Changer d'édition

Dan Theis (Swift): «L’encadrement était mauvais»
Sport 3 min. 22.10.2018 Cet article est archivé

Dan Theis (Swift): «L’encadrement était mauvais»

Dan Theis est satisfait de la réaction de ses joueurs qui, menés par deux fois face à Käerjéng, sont parvenus à retourner la situation.

Dan Theis (Swift): «L’encadrement était mauvais»

Dan Theis est satisfait de la réaction de ses joueurs qui, menés par deux fois face à Käerjéng, sont parvenus à retourner la situation.
Photo: Michel Dell'Aiera
Sport 3 min. 22.10.2018 Cet article est archivé

Dan Theis (Swift): «L’encadrement était mauvais»

Nommé entraîneur du Swift Hesperange il y a deux semaines, Dan Theis (51 ans) a accepté de venir à ses conditions. «L’encadrement était mauvais. Il importe de changer les choses.» En attendant, le Swift est troisième du classement.

Nommé entraîneur du Swift Hesperange il y a deux semaines, Dan Theis (51 ans) a accepté de venir à ses conditions. «Le groupe est motivé, à l’écoute. C’est une chose. Tout ce qui se passe à côté du terrain est aussi super important. L’encadrement était mauvais. Il importe de changer les choses.» En attendant, le Swift est troisième du classement suite à sa probante victoire 3-2 contre Käerjéng.

Propos recueillis par Vincent Lommel

Dan, pourquoi avoir accepté la proposition du président Fernand Laroche de reprendre le poste laissé vacant par Serge Wolf parti à Niederkorn? En sus, c’est un retour au Holleschbierg…

Je ne m’y attendais pas. Le passé est le passé, et je ne désire pas en parler. Pour être honnête, je ne connaissais pas du tout l’effectif - un mélange entre des anciens et des plus jeunes volontaires - du Swift. J’ai accepté car il y a un projet bien établi. J’ai signé un contrat d’un an et demi (jusqu’en juin 2020) en y incluant une clause en cas d’une offre émanant d’un club étranger. J’ai fait le tour du propriétaire avant de dire oui. Si tu veux évoluer en BGL Ligue, il faut se donner les moyens pour y arriver.

Qu’avez-vous découvert et qu’avez-vous changé?

Je suis plus vieux, mes cheveux sont plus gris. J’ai appris une chose au fil des années: «Dans la tranquillité, on retrouve la force». Si, pour ne pas le citer, le F91 Dudelange se produit en Europa League, ce n’est pas le fruit du hasard. Le football ici au pays a considérablement évolué. J’ai exigé de passer de trois à quatre séances hebdomadaires. Et encore quatre, ce n’est même pas assez!

A force de travailler sans relâche, tu obtiens des résultats sinon non. Si certains (clubs, dirigeants) ne l’ont pas encore compris, c’est leur bon droit. Ce qui se passe sur le terrain est important - la tactique, la qualité des joueurs, l’animation -, je suis d’accord. Un encadrement - tout ce qui passe autour, à côté du terrain - de qualité est absolument impératif, vital même pour espérer progresser. Voyez le F91 ou Differdange 03. Ici, au Swift, il était défaillant pour ne pas dire mauvais. La liste des choses à améliorer n’est pas petite et, croyez-moi ou non, il y a très, très longtemps que je n’avais plus dressé un tel constat: matériel pour s’entraîner, hygiène de vie, soins, etc. Un kinésithérapeute sera présent à chaque fois. Ce lundi soir, le préparateur physique, qui est peut-être le meilleur au pays, donnera une bonne séance au groupe. L’objectif est de s’améliorer en y allant  step by step. Il faudra un peu de temps, j’en suis conscient. La machine est sur les rails. Cela bouge! J’ai senti les joueurs réceptifs, enthousiastes, motivés.

Menée 0-1, 1-2, votre équipe est parvenue à renverser la vapeur et infliger une première défaite à Kaërjéng. Au classement, le Swift s’invite sur le podium. Voilà qui est encourageant, n’est-ce pas?

Je ne regarde pas le classement. Ce qui m’intéresse est le jeu proposé, l’organisation mise en place, la volonté de bien faire. L’attaquant Dauphin était remplaçant? C’est ma décision. Il est entré en jeu et, dans la foulée, il a égalisé (2-2). Brian pourrait débuter contre Mondorf en Coupe de Luxembourg dimanche prochain. Un match que je veux gagner, comme tous les autres. A 0-1, 1-2, j’ai apprécié la réaction des garçons. Ils ont affiché du caractère… mais tout n’était pas parfait. Seul le travail paie, je me répète. On affronte Mondorf, ensuite Junglinster en championnat. Après, je ne connais pas le calendrier. Je ne me projette pas si loin.

 


Sur le même sujet