Changer d'édition

Dan Kersch en pointe dans la lutte contre le dopage
Sport 12.09.2019

Dan Kersch en pointe dans la lutte contre le dopage

Dan Kersch devrait succéder au Polonais Witold Bańka qui va présider l’Agence mondiale antidopage à partir du 1er janvier 2020.

Dan Kersch en pointe dans la lutte contre le dopage

Dan Kersch devrait succéder au Polonais Witold Bańka qui va présider l’Agence mondiale antidopage à partir du 1er janvier 2020.
Photo: Guy Wolff
Sport 12.09.2019

Dan Kersch en pointe dans la lutte contre le dopage

Le ministre des Sports a été désigné candidat européen au comité exécutif de l’Agence mondiale antidopage pour la période 2020-2021. Il veut axer son action future sur l'éducation et la prévention des jeunes sportifs.

(DH) - A l’issue du vote des délégués des ministères des Sports et des agences antidopage nationales de 48 pays européens, présents ce jeudi au Conseil de l’Europe, Dan Kersch a été désigné comme candidat européen au comité exécutif de l’Agence mondiale antidopage (AMA) pour la période 2020-2021.

Le ministre luxembourgeois des Sports était en lice face à quatre autres candidats, mais sa désignation doit encore être entérinée par le Comité des ministres du Conseil de l’Europe.


Politik, Dan Kersch, Minister für sport, Arbeit, Sozial und Solidarwirtschaft, Esch Alzette, Belval, Foto: Guy Wolff/Luxemburger Wort
«Je ne veux pas de gilets jaunes dans les rues»
Conventions collectives, travail numérique, sportifs d'élite. Les priorités de Dan Kersch (LSAP), ministre du Travail, sont multiples.

Lors de sa présentation, le ministre Dan Kersch a notamment souligné que sa candidature était motivée par sa volonté de défendre les positions européennes en vue d’«un sport propre et intègre», tout en tenant compte des intérêts des athlètes. Le ministre a également rappelé la politique de «tolérance zéro» du Luxembourg et a insisté sur «l’importance qu’il faut accorder à l’éducation et à la prévention des jeunes sportifs».

«C’est un investissement à long terme, dont l’impact immédiat est certes moins médiatique que les contrôles, mais auquel je crois beaucoup. Il faut sensibiliser les sportifs, dès leur plus jeune âge aux conséquences du dopage, sur leur santé mais aussi sur les conséquences sportives et judiciaires» a-t-il souligné.

Pour rappel, le comité exécutif de l'AMA est composé de 12 membres. Il est composé à parts égales de représentants du mouvement olympique et des gouvernements.


Sur le même sujet

Witold Banka futur président de l'AMA
Le ministre des sports polonais Witold Banka, un ancien athlète de 34 ans, a été choisi mardi à Montréal par les représentants des Etats au sein de l'Agence mondiale antidopage (AMA) pour devenir le prochain président de l'instance.
(FILES) In this file photo taken on January 23, 2018, Polish Minister of Sport and Tourism, former 400 meters sprinter Witold Banka in Warsaw. - The World Anti-Doping Agency said on May 14, 2019, it would put forward Banka as its candidate to be the body's next president. The decision to choose the 34-year-old former sprinter was made by WADA's Public Authorities in a special meeting in Montreal. (Photo by Rafal OLEKSIEWICZ / AFP)