Changer d'édition

Dakar 2019: Metge et al-Attiyah vainqueurs à Pisco
Sport 2 min. 16.01.2019

Dakar 2019: Metge et al-Attiyah vainqueurs à Pisco

Le Français Michael Metge a surpris tous les favoris ce mercredi à Pisco

Dakar 2019: Metge et al-Attiyah vainqueurs à Pisco

Le Français Michael Metge a surpris tous les favoris ce mercredi à Pisco
Photo: AFP
Sport 2 min. 16.01.2019

Dakar 2019: Metge et al-Attiyah vainqueurs à Pisco

Le Français Michael Metge (Sherco) a remporté ce mercredi, dans la catégorie motos, la neuvième et avant-dernière étape du Dakar 2019, une boucle Pisco-Pisco de 409 km, dont 313 de spéciale. Nasser Al-Attiyah (Toyota) a lui dicté sa loi en autos.

(AFP). - Metge, 24e du classement général au départ, a surpris tous les favoris pour s'imposer au bout de 409 km (dont 313 de secteur sélectif) avec deux minutes d'avance sur le Bolivien Daniel Nosiglia Jager (Honda) et 3'23" sur le Chilien Pablo Quintanilla (Husqvarna).

«C'est énorme! Je suis super content», a assuré le Français, qui s'était déjà imposé il y a trois ans mais avait été déclassé en raison d'une pénalité. «C'était mal parti au début, j'ai fait deux ou trois erreurs. On a attaqué tout le long», a-t-il ajouté.

«On a tenu un super bon rythme et rattrapé les premiers. J'étais en tension jusqu'au bout», a-t-il expliqué. «Dans les vingt derniers kilomètres, je savais que je pouvais gagner. Ce n'était pas facile à gérer, j'étais stressé. Et puis il y avait beaucoup de poussière... J'ai fait de mon mieux. C'est énorme», a-t-il affirmé.

La mauvaise opération du jour est pour un autre Français: Van Beveren, pourtant bien placé en embuscade au général, a perdu tout espoir de victoire finale en raison d'un moteur cassé à 26 km de l'arrivée.

Au classement général, l'Australien Toby Price (KTM) conserve un peu plus d'une minute d'avance sur Quintanilla. Le tenant du titre, l'Autrichien Matthias Walkner (KTM) est troisième à 6'35" avant la dernière étape, jeudi, entre Pisco et Lima (359 km dont 112 de spéciale).

Peterhansel abandonne

Le Qatari Nasser al-Attiyah (Toyota), leader du classement général, s'est lui offert une victoire de prestige pour affirmer sa domination avant l'arrivée à Lima et une troisième victoire sur le célèbre rallye-raid.

Le scénario idéal: avec son troisième succès d'étape depuis le départ de Lima, al-Attiyah termine avec près de 5' d'avance sur Nani Roma (Mini) et porte son avance sur l'Espagnol, deuxième du général, à 51'27''.

Encore une fois, le Qatari est passé entre les gouttes. Au contraire de ses deux principaux concurrents: Stéphane Peterhansel (Mini) a été contraint à l'abandon après un gros impact qui a blessé son copilote, David Castera, tandis que Sébastien Loeb (Peugeot) a perdu près de quarante minutes dans les dunes.


Sur le même sujet

Loeb puissance 4, les motards dans un mouchoir de poche
Et de quatre pour Sébastien Loeb! Le Français a décroché sa quatrième victoire sur le Dakar-2019, mardi, en remportant la huitième étape, qui le ramène à 46' du leader du général, Nasser al-Attiyah (Toyota). Price fait la bonne opération chez les motards.
Sébastien Loeb a le sens du panache. Battu pour battu, il ne lâche rien.