Changer d'édition

D1-D2: Steinsel et Mondercange se replacent, Remich-Bous prend le large
Sport 7 min. 22.03.2018 Cet article est archivé

D1-D2: Steinsel et Mondercange se replacent, Remich-Bous prend le large

Claudio Aires s'impose dans les airs devant Kevin Lourenco, Remich-Bous s'est imposé au CeBra.

D1-D2: Steinsel et Mondercange se replacent, Remich-Bous prend le large

Claudio Aires s'impose dans les airs devant Kevin Lourenco, Remich-Bous s'est imposé au CeBra.
Photo: Serge Daleiden
Sport 7 min. 22.03.2018 Cet article est archivé

D1-D2: Steinsel et Mondercange se replacent, Remich-Bous prend le large

Les rencontres de mise à jour de mercredi ont permis à Steinsel de s'affirmer dans la course au podium de la D1 série 1 alors que Mondercange a écarté lourdement Weiler (6-0) dans la course à la troisième place en D2 série 2. En D2, la bonne affaire est à mettre à l'actif de Berdorf/Consdorf en série 1 et Mensdorf dans la série 2.

Par Daniel Pechon

D1 série 1: Kehlen se réveille

Claudio Furtado, en inscrivant l'unique but du match pour Steinfort qui n'avait plus marqué à domicile depuis le 22 octobre, a fait trébucher à Wincrange qui était invaincu en 2018 (1-0). C'est la fin d'une spirale négative pour le Sporting qui n'avait plus gagné depuis six matchs. Dans la course au top 3, Steinsel , d'abord rejoint au score après un quart d'heure par Lintgen, a inscrit le but de la victoire à la 75e minute par Stéphane Piron (2-1). Un résultat qui prolonge à sept la série de matchs sans défaite du Minerva. A noter que Lintgen n'avait encaissé que deux fois à l'extérieur avant ce déplacement et cette visite à son ancien coach.

Avec une courte victoire à Medernach, (1-0) sur un but de Dritro Kelmendi, Äischdall réalise un 6/6 points et remonte à la cinquième place. Le compteur points de Kehlen n'avait plus varié depuis sept matchs. En écartant Vianden (3-1), le FCK reprend espoir et se donne de l'air en bas de tableau.

D2 série 2: carton plein pour le trio de tête

Mondercange, avec six buteurs différents, dont la moitié dans les dix dernières minutes, a infligé une défaite tennistique à Weiler qui restait sur sept matchs sans défaite. La meilleure attaque à domicile (31 buts) a encore rugi et vient d'enfiler 11 buts sur sa pelouse à ses deux derniers adversaires. Beggen a fait douter Junglinster durant une heure avant d'encaisser deux buts coup sur coup (2-0). Sixième clean sheet en huit matchs à domicile pour Philippe Even.

Dans un match étriqué à Bertrange, Wormeldange a égalisé deux fois à 2-2 et 3-3 et mené deux fois 0-1 et 3-4, le score final. Invaincu en 2018, Sanem poursuit sa lancée en écartant Biwer 0-4 avec une défense de plus en plus solide qui n'a encaissé que six fois lors des neuf dernières sorties contre 18 pour les sept premières rencontres.

Avec l'envie de stopper l'hémorragie, Schifflange a mis fin à une série de quatre défaites (et de 14 buts encaissés) à Aspelt. C'est la première fois de la saison que l'équipe n'encaisse pas de but (0-0). Défait que deux fois en déplacement (contre cinq à domicile), Berbourg a prouvé encore son efficacité à l'extérieur en crucifiant le Red Black (0-1).

D2 série1: Koerich fait tomber Schieren

Après avoir enfilé 21 buts à ses quatre derniers adversaires, Schieren a subi sa première défaite à domicile. Tout s'est joué au retour des vestiaires, Koerich a mis K.O. le leader en inscrivant trois buts en l'espace de... six minutes (1-3). L'équipe d'Alain Palgen devient la seule équipe à avoir battu les deux leaders au premier tour et se remet en selle après un maigre 6 points sur 21 points avant ce déplacement.

Les deux équipes de tête n'étaient pas à la fête puisqu'Useldange, qui n'a pas encore remporté un match sur le terrain d'une équipe du top 5, a subi la loi de Berdorf/Consdorf qui a enfoncé le clou avec trois buts inscrits dans la dernière demi-heure (4-0). Larochette s'est contenté du service minimum face à Harlange/Tarchamps (1-0) et s'écarte de la zone rouge. Douze points conquis en cinq matchs à domicile pour le Rupensia. Réduit à 10 avant la pause, le but d'avance d'Hosingen a été insuffisant pour résister à Diekirch qui a renversé le score après la 55e minute 3-1.

D2 série 2: Mensdorf domine le Luna

Michel Bucolo prend le meilleur sur Albertino Sanches De Oliveira. Remich-Bous a conforté son avance en tête du classement de la D2 série 2.
Michel Bucolo prend le meilleur sur Albertino Sanches De Oliveira. Remich-Bous a conforté son avance en tête du classement de la D2 série 2.
Photo: Serge Daleiden

Le CeBra a malmené et ouvert la marque face au leader Remich/Bous qui a profité d'un penalty pour égaliser. Déjà auteur du penalty converti, Claudio Aires a inscrit le but de la victoire après la pause. Cinquième victoire en déplacement par un but d'écart pour l'URB. Derrière, dominé par Mensdorf, le Luna Oberkorn a perdu sa deuxième place (3-1). Le Luna n'y arrive plus à l'extérieur avec un cinquième déplacement sans succès.

Bettembourg poursuit sa remontée en dominant Lasauvage et a prolongé sa belle série à huit matchs sans défaite (3-1). Moutfort a concédé face à Ehnen, son cinquième partage à domicile, le troisième consécutif mais il  gagne une place (12e). Fort de sept matchs sans défaite, Itzig a été ralenti par le CS Oberkorn qui aligne un troisième match sans défaite (2-2). Avec un bilan de 11 points sur 15, Merl continue de remonter la pente avec une victoire à Ehlerange (4-1) et talonne son adversaire au classement.

Ils ont dit

Anibal Santos (Kehlen): «Une très belle victoire et méritée. Après une première mi-temps décevante des deux équipes, on a d'abord été mené 1-0 avant d'égaliser assez vite. Un beau travail de groupe avec des remplaçants qui ont fait le boulot dès leur entrée en jeu, avec trois points intéressants au bout des 90 minutes.» Kehlen - Vianden 3-1

Claude Leogrande (Mensdorf): «Une très belle performance de toute l‘équipe, surtout sur le plan de la combativité. L'équipe avait la hargne, la rage pour prendre ses 3 points. La clé du match face à un adversaire costaud: gagner les duels en étant plus fort sur le plan technique. Deux buts de Vic Speller en première mi-temps, le 3-0 par Pit Lacoste en deuxième mi-temps. Mensdorf n'a pas gagné à 11 mais à 15.» Mensdorf - Luna Oberkorn 3-1

David Spir a apprécié la réaction de ses hommes en seconde période.
David Spir a apprécié la réaction de ses hommes en seconde période.
Photo: Serge Daleiden

David Spir (Remich-Bous): «Comme souvent, on a du mal à rentrer dans le match. On prend un but après 25 minutes sur un contre très bien mené. Aires transforme un penalty à 3 minutes de la pause pour le 1-1. Comme souvent au retour des vestiaires, nous jouons beaucoup mieux et sur une passe de Bucolo, Aires marque d'une belle frappe instantanée sous la barre. Par la suite, le CeBra pousse fort et notre gardien Bijelic sort deux grosses parades. Le CeBra nous a posé beaucoup de problèmes et mérite une meilleure place au classement. Malgré une habitude de réagir seulement quand on a encaissé, mon équipe ne lâche rien à l’image de Sébastien Mazurier qui serre les dents pour finir sa belle carrière sur une belle note.» CeBra - Remich/Bous 1-2

Johann Bourgadel (Junglinster): «Une première mi-temps maîtrisée mais sans être dangereux, en l'absence de folie. C'est ce que j'ai demandé lors du retour aux vestiaires. Ce fut ensuite plus simple et le score aurait pu grimper plus. Ce match a manqué de rythme. Notre adversaire a parfois eu un excès d'agressivité à la limite du correct et n'a pas frappé une seule fois au but. Notre football n'est plus aussi flamboyant mais l'essentiel est de prendre les points. La victoire, un cadeau d'anniversaire à notre capitaine Emir Erovic. Buts de Romain Andres et Démir Mekic (62e et 64e).» Junglinster - Beggen 2-0

Alain Palgen (Koerich): «Durant la pause, j'ai demandé à mes joueurs de jouer avec plus de vitesse, d'intelligence, en mettant plus de pression sur cette défense qui devient vite vulnérable. Tout est arrivé très vite avec un score retourné à 1-3 à la 55e minute. Ensuite, notre gardien n'a pas eu d'intervention difficile à réaliser. Un match joué à haut rythme, une équipe de Schieren qui joue bien mais veut trop bien faire. L'équipe continue de progresser dans une forte ambiance, de solidarité. Vraiment un plaisir d'entraîner cette bande de copains. Dommage ce match arrêté à Redange où l'on menait, rejoué en le perdant. Avec ces trois points... » Schieren - Koerich 1-3

Joao Pereira (Berdorf/Consdorf): «Un bon match des deux équipes. Le résultat est mérité en étant plus souvent devant le but et efficace, alors qu'Useldange a été plus maladroit. Une fin de saison qui va se jouer à trois équipes devant. Je regrette encore cette défaite à Ell dont les points peuvent peser lourd au décompte final.» Berdorf/Consdorf - Useldange 4-0

Thomas Muller (Aspelt): «Dommage ces deux hors-jeu sifflés, un par mi-temps, qui auraient pu donner deux buts. Mais tant pis. Je comptais encore de nombreux d'absents dans mes rangs, Schifflange aussi je crois. On finit la partie à 10 et Schifflange manque encore un penalty. Si on avait marqué sur la phase, qui a été annulée pour hors-jeu par l'arbitre en fin de rencontre, on aurait réalisé un hold-up.» Aspelt - Schifflange 0-0

Adis Omerovic (Wormeldange): «Bertrange mérite une meilleure place au classement. Mais je pense que notre victoire est méritée même si nous courons deux fois après le score. Nous avons encore démontré un très bon esprit d’équipe et d’engagement.» Les buts : 0-1 Mroch, 2-2 Bonsignore, 3-3 Herbrink, 3-4 Bonsignore. Bertrange - Wormeldange 3-4


Sur le même sujet

Bissen Lorentzweiler, seuls vainqueurs parmi les six premiers font la bonne affaire en tête alors que dans le bas de la série 1, Bastendorf et Kehlen se frottent les mains. En série 2, Junglinster est tout proche du titre, Biwer sort du trou. En division 2 série 1,Useldange , unique gagnant à l'extérieur, et Berdorf/Consdorf foncent. En série 2, Remich cartonne face à Merl, Bettembourg et le Luna Oberkorn se replacent.
En division 1, Mersch a perdu trois points importants en haut de la hiérarchie de la série 1. En série 2, Weiler, après avoir frôlé l'exploit est écarté de la lutte pour la deuxième place. En division 2, Koerich a été freiné. Merl et le Luna Oberkorn font la mauvaise affaire.
Alfredo Pereira (AS Wincrange) s'apprête à tacler Ken Stockreiser (Alliance Äischdall). Les Nordistes ont vendu crânement leur peau.
Quatrième journée en Divisions 1 et 2
En Division 1, Série 1, Bissen est leader, mais peut être encore rejoint par Lorentzweiler qui joue ce jeudi. En Série 2, Junglinster caracole en tête, et les treize autres équipes se tiennent en sept points avant Berbourg - Belvaux. En D2, Schieren et Useldange mènent la meute au nord, alors qu'en Série 2, Remich-Bous reste impérial.
Michel Delgado (ASH) Rodrigo Santos (BC)
Foto: Serge Daleiden
Serge Breyer a vu Saint-Nicolas, Frédéric Cicchirillo, un miracle et Tino Marasco, trois beaux buts. Jeannot Reiter a juste eu peur la première demi-heure et Thomas Berens a adoré la dernière demi-heure de son équipe. Retour sur la 8e journée de D1.
Jean-Claude Freichel et Norden 02  restent au contact de Bissen dans la série 1.