Changer d'édition

Cyclisme: Zoom sur cinq temps forts du Tour de France 2017
Sport 2 min. 28.06.2017 Cet article est archivé

Cyclisme: Zoom sur cinq temps forts du Tour de France 2017

Le col du Galibier (2.642 m) constituera le sommet du 104e Tour de France, lors de la 19e étape

Cyclisme: Zoom sur cinq temps forts du Tour de France 2017

Le col du Galibier (2.642 m) constituera le sommet du 104e Tour de France, lors de la 19e étape
Sport 2 min. 28.06.2017 Cet article est archivé

Cyclisme: Zoom sur cinq temps forts du Tour de France 2017

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Le Tour de France 2017 a multiplié les possibilités de temps forts. Zoom sur cinq d'entre eux répartis au fil des 21 étapes.

(AFP). - Le Tour de France 2017 a multiplié les possibilités de temps forts. Zoom sur cinq d'entre eux répartis au fil des 21 étapes:

9e étape: Nantua - Chambéry (181,5 km), le 9 juillet

«Grand spectacle garanti», affirme le directeur sportif du Tour Thierry Gouvenou à propos des trois ascensions classées hors catégorie. La Biche, une montée inédite, puis le Grand Colombier par la «directissime», une pente extraordinairement raide sur laquelle les meilleurs coureurs du Tour de l'Avenir, surpris, avaient zigzagué à la fin des années 1970. Le Mont du Chat enfin, où Raymond Poulidor avait distancé le grand Eddy Merckx en 1974. Attention aux descentes, aussi spectaculaires que les montées durant cette journée jurassienne, avant le premier repos.

12e étape: Pau - Peyragudes (214,5 km), le 13 juillet

L'étape-reine des Pyrénées, par sa longueur, son col hors catégorie (Port de Balès) et son final. Si le Tour est déjà arrivé à Peyragudes, en 2012, il rejoint cette fois l'altiport où ont été tournées voici vingt ans des scènes du James Bond «Demain ne meurt jamais». La ligne est installée au bout de la piste de près de 400 mètres, avec des pourcentages atteignant jusqu'à 16 % dans un cadre grandiose. «C'est quelque chose de jamais vu dans l'histoire du Tour», estime son directeur Christian Prudhomme.

15e étape: Laissac-Séverac L'Eglise - Le Puy-en-Velay (189,5 km), le 16 juillet

Aveyron, Lozère, Haute-Loire. L'immensité des grands plateaux est au programme du Tour qui traverse pour la première fois l'Aubrac sur un parcours de moyenne montagne favorable aux attaquants. Le tracé, non loin du chemin historique de Saint-Jacques de Compostelle, se durcit dans le final. Peyra Taillade, un col inédit, présente des pentes très sévères à l'approche des 30 derniers kilomètres, le plus souvent en descente pour rejoindre le Puy-en-Velay.

17e étape: La Mure - Serre-Chevalier (183 km), le 19 juillet

La tradition est de rigueur pour le premier des deux chapitres alpestres, sans doute le plus dur avec quelque 57,7 kilomètres de montée. La course franchit deux géants, l'interminable Croix-de-Fer (2.067 m) puis le Galibier (2.642 m, le «toit» de cette édition) avec le Télégraphe pour difficile marche-pied. Au sommet du col le plus souvent escaladé dans l'histoire de l'épreuve (59e ascension), il ne reste plus qu'à dévaler les 28 kilomètres jusqu'à l'arrivée dans la station de Serre-Chevalier.

20e étape: Marseille - Marseille (22,5 km), le 22 juillet

Départ et arrivée au stade Vélodrome qui renoue, le temps d'une journée, avec son appellation historique. Le second «chrono» individuel du Tour, trois semaines après le premier à Düsseldorf, visite les sites emblématiques de Marseille, la Corniche, le Vieux-Port et la basilique de Notre-Dame-de-la-Garde, atteinte après une côte de 1200 mètres qui laisse l'espoir aux grimpeurs de limiter la perte de temps sur les rouleurs. A la veille de l'arrivée sur les Champs-Elysées, c'est la dernière occasion réelle de fixer le classement.


Sur le même sujet

Une arrivée inédite au col de la Loze pour le Tour 2020
De la nouveauté au menu du prochain Tour de France: le col de la Loze, un sommet alpestre inédit au-dessus de Méribel, et un contre-la-montre à la Planche des Belles Filles s'annoncent déterminants sur le parcours de l'édition 2020 dévoilé mardi à Paris.
This handout picture released on October 15, 2019 by Amaury Sport Organisation (ASO) shows the map of the official route of the 2020 edition of the Tour de France cycling race. - Riders will face a 29-mountain slog on an epic 2020 Tour de France, organisers said on October 15. The 3,470km (2,156-mile) Tour starts on June 27 from Nice and ends on the Champs Elysees in Paris on July 19, a week earlier than usual to accommodate the Tokyo Olympics which starts on July 24. The mountainous route is seen as favouring renowned climbers including Colombian champion Egan Bernal, his Ineos teammate Chris Froome as well as French duo of Thibaut Pinot and Romain Bardet. (Photo by - / ASO / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / ASO" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS
Un parcours de 3.460 kilomètres dont l'Iseran
Il a beau être le plus haut col routier de France, à 2.770 mètres d'altitude, son histoire avec le Tour de France se résume à sept passages: en juillet prochain, le peloton actuel découvrira l'Iseran, une ascension qui appartient pourtant à la légende de l'épreuve.
104e Grande Boucle: Un Tour de France sous haute sécurité
Etat d'urgence, menaces d'attentats jihadistes à un niveau «élevé» mais aussi risques routiers: comme lors de la précédente édition, les autorités vont mettre en oeuvre un important dispositif pour sécuriser le Tour de France 2017, avec notamment le déploiement d'une équipe du GIGN.