Changer d'édition

Cyclisme: des chronos honorables pour Kirsch et Drucker, Pons placé à Antalya
Sport 6 min. 22.02.2019

Cyclisme: des chronos honorables pour Kirsch et Drucker, Pons placé à Antalya

Jempy Drucker a signé un chrono honorable sur le Tour de l'Algarve

Cyclisme: des chronos honorables pour Kirsch et Drucker, Pons placé à Antalya

Jempy Drucker a signé un chrono honorable sur le Tour de l'Algarve
Photo: cyclingpix
Sport 6 min. 22.02.2019

Cyclisme: des chronos honorables pour Kirsch et Drucker, Pons placé à Antalya

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Les Belges Sep Vanmarcke et Tim Wellens en évidence

Petit tour d'horizon des Luxembourgeois engagés en course ce vendredi, Jempy Drucker (Bora-Hansgrohe) et Alex Kirsch (Trek-Segafredo) au Tour d'Algarve (2.HC), Tom Wirtgen (Wallonie-Bruxelles Aqua Protect) au Haut-Var (2.1) et Gaëtan Pons (Leopard Pro Cycling) et Michel Ries (Kometa Cycling Team) à Antalya (2.2).

Tour de l'Algarve: le chrono pour Küng, Pogacar impressionne

Stefan Küng (Groupama-FDJ) a remporté vendredi la troisième étape du 45e Tour de l'Algarve (2.HC), un contre-la-montre individuel de 20,3 km à Lagoa. Le Suisse a devancé de deux petites secondes le Danois Sören Kragh Andersen (Sunweb) et de cinq secondes le Belge  Yves Lampaert (Deceuninck - Quick-Step) pour remporter son premier succès avec la formation française Groupama-FDJ.

Mais la grosse performance du jour est à mettre à l'actif du jeune Slovène de 20 ans Tadej Pogacar (UAE Team Emirates). Le vainqueur du dernier Tour de l'Avenir, leader au départ grâce à sa victoire engrangée jeudi à l'Alto da Fòia, a réalisé un chrono exceptionnel en prenant la cinquième place, à 17 secondes seulement de Küng. Il conforte ainsi sa place en tête du général, où il devance désormais l'Espagnol Enric Mas (Deceuninck - Quick-Step) de 31 secondes.

Dans les rangs grand-ducaux, Alex Kirsch (Trek-Segafredo) et Jempy Drucker (Bora-Hansgrohe) ont signé deux bons chronos voisins, le premier se classe 44e en 26'12" (à 1'39"), le second 46e en 26'16" (à 1'43"). Au classement général, Drucker figure en 35e position, à 7'26" de Pogacar, tandis que Kirsch est lui 102e à 24'43".

Le 45e Tour de l'Algarve se terminera dimanche, alors que la quatrième étape de ce samedi est longue de 198,3 km, entre Albufeira et Tavira, avec une arrivée qui pourrait sourire aux sprinteurs.

Tour du Haut-Var: Sep Vanmarcke déjà prêt pour le Nieuwsblad

Le 51e Tour international du Haut-Var s'ouvrait ce vendredi avec la première de ses trois étapes, reliant Vence à Mandelieu-la-Napoule sur 154,5 km. Sep Vanmarcke (EF Education First) s'est imposé en réglant au sprint un groupe de 14 coureurs.

Le Belge, qui annonce déjà la couleur en prévision de l'ouverture de la saison belge les 2 et 3 mars prochains au Circuit Het Nieuwsblad et à Kuurne - Bruxelles - Kuurne, a devancé le Français Julien El Farès (Delko Marseille Provence) et l'Italien Giulio Ciccone (Trek-Segafredo).

Les favoris à la victoire finale, Romain Bardet et Alexis Vuillermoz (AG2R La Mondiale), Thibaut Pinot et Rudy Molard (Groupama-FDJ), et Nicolas Edet (Cofidis) sont tous arrivés dans le premier groupe, après que le peloton a explosé dans l'ascension du col du Tanneron, dont le sommet était situé à dix kilomètres de l'arrivée, et dans la descente qui a suivi.

Dans la montée du Tanneron, le Français Lilian Calmejane (Direct Energie) a tenté de sortir, mais c'est un groupe assez important qui a basculé au sommet. Dans la descente, plusieurs coureurs sont tombés, comme Arthur Vichot (Vital Concept), Thomas Boudat (Direct Energie) et Calmejane, et finalement 14 coureurs se sont détachés.

Le tenant du titre Jonathan Hivert (Direct Energie) est arrivé dans un deuxième groupe à 30 secondes du vainqueur. Grâce à ce succès, Vanmarcke prend la tête du classement général. «Avant le départ ce matin, je ne pensais vraiment pas être en mesure de gagner, même si je suis en bonne forme. Mais quand j'ai vu que j'étais dans les dix meilleurs au sommet du Tanneron, je me suis dit: c'est mon jour», a déclaré le Belge.

Le Luxembourgeois Tom Wirtgen (22 ans, Wallonie-Bruxelles Aqua Protect) a bien résisté, finissant à la 47e place, à 2'32", au sein d'un groupe d'une douzaine de coureurs dans lequel on retrouvait notamment un certain... Davide Rebellin (Sovac), 37 ans!

Samedi, la deuxième des trois étapes de l'épreuve, très accidentée, sera longue de 201,4 km, entre Le Cannet des Maures et Mons, avec deux ascensions de deuxième catégorie et une de troisième, mais toutes situées dans la première partie de l'étape.

Bas Van der Kooij fait coup double à Antalya, Pons sixième au général

Après la victoire, jeudi lors de la première étape, du champion du monde de cyclo-cross Mathieu van der Poel (Corendon-Circus), c'est un autre Néerlandais, Bas van der Kooij (Monkey Town) qui s'est imposé ce vendredi lors de la deuxième étape (111 km d'Antalya à Antalya) du Tour d'Antalya (2.2). Le Batave de 23 ans a devancé au sprint le Belge Roy Jans (Corendon-Circus) et l'Italien Giovanni Lonardi (Nippo Vini Fantini). Au classement général, Bas van der Kooij prend le maillot de leader. 

Côté luxembourgeois, Gaëtan Pons (Leopard Pro Cycling) s'est classé 35e de l'étape, au sein du peloton dans le même temps que le vainqueur, tout comme Michel Ries (Kometa Cycling Team), mais qui a terminé, lui, un peu plus loin (134e). Au classement général, Pons pointe à une superbe sixième place, à 11 secondes du maillot jaune, tandis que Ries apparaît au 106e rang, à 40 secondes.

Ce samedi, l'étape-reine de l'épreuve - qui se clôturera dimanche - conduira les coureurs de Perge à Termessos sur 91,8 km, avec une ascension finale de 8,8 km à 5,8% de moyenne.

Le Néerlandais Bas van der Kooij (à droite) brûle la politesse à son compatriote Roy Jans (au centre) sur la ligne d'arrivée, ce vendredi à Antalya
Le Néerlandais Bas van der Kooij (à droite) brûle la politesse à son compatriote Roy Jans (au centre) sur la ligne d'arrivée, ce vendredi à Antalya
Source: Twitter

Tour d'Andalousie: Tim Wellens fait sauter le chrono

Le Belge Tim Wellens (Lotto Soudal) est sans doute le coureur le plus fort sur le 65e Tour d'Andalousie - Ruta Del Sol. Déjà vainqueur de la première étape mercredi, le Trudonnaire a récidivé et conforté sa place de leader en remportant la troisième étape ce vendredi, un contre-la-montre vallonné de 16,2 km entre Mancha Real et La Guardia de Jaen. Sur la ligne, il a finalement devancé de deux secondes le Danois Jakob Fuglsang (Astana) et de neuf l'Espagnol Ion Izagirre (Astana).

Cependant, ce chrono n'aura pas fait de gros écarts entre les principaux favoris, puisque Jack Haig (Mitchelton-Scott), Steven Kruijswijk (Jumbo Visma), Pello Bilbao (Astana) et Adam Yates (Mitchelton-Scott) ont tous terminé dans le Top dix à moins de vingt secondes de Wellens. Ce dernier profite tout de même de sa victoire pour accentuer son avance en tête du général, où il compte désormais 7 secondes d'avance sur Fuglsang et 14 sur Izagirre, le binôme de la formation Astana.

Place ce samedi à une quatrième étape très difficile de 119,9 km entre Armilla et Grenade, avec au menu l'ascension de deux cols de première catégorie, un de deuxième et un de troisième.


Sur le même sujet

Tour de Catalogne: le grand numéro de De Gendt, Jungels dixième
Le Belge Thomas De Gendt (Lotto-Soudal) s'est imposé en solitaire au bout de la troisième étape du 98e Tour de Catalogne, disputée ce mercredi sur 153 km entre Sant Cugat des Valles et Camprodon, et chipe au passage le maillot de leader à l'Espagnol Alejandro Valverde (Movistar). Bob Jungels (Quick-Step Floors) a fini dixième de l'étape, à 20 secondes.
Tour du Pays basque: Valverde s'empare du maillot jaune
Alejandro Valverde a remporté vendredi la cinquième étape du Tour du Pays basque en s'imposant au sommet du mont Arrate, sur les hauteurs d'Eibar, endossant le maillot jaune de leader à la veille du contre-la-montre final programmé samedi.
Movistar's Spanish rider Alejandro Valverde celebrates as he crosses first the finish line followed by Cannondale's Colombian rider Rigoberto Uran (R) during the fifth stage of the 2017 Tour of the Basque country (Vuelta Ciclista al Pais Vasco) a 139.8km route between Bilbao and Eibar, on April 7, 2017. / AFP PHOTO / CESAR MANSO