Changer d'édition

Cyclisme: Alex Kirsch devrait rebondir chez Wallonie-Bruxelles
Sport 2 min. 13.10.2016 Cet article est archivé

Cyclisme: Alex Kirsch devrait rebondir chez Wallonie-Bruxelles

Après Cult-Energy et Stölting, Alex Kirsch devrait s'engager avec Wallonie-Bruxelles.

Cyclisme: Alex Kirsch devrait rebondir chez Wallonie-Bruxelles

Après Cult-Energy et Stölting, Alex Kirsch devrait s'engager avec Wallonie-Bruxelles.
Photo: Serge Waldbillig
Sport 2 min. 13.10.2016 Cet article est archivé

Cyclisme: Alex Kirsch devrait rebondir chez Wallonie-Bruxelles

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
La carrière du coureur luxembourgeois (24 ans) devrait passer par la Belgique et plus précisément par la formation Wallonie-Bruxelles, à condition que cette dernière reçoive sa licence Continental Pro pour la saison 2017.

(ER) - La carrière du coureur luxembourgeois (24 ans) devrait passer par la Belgique et plus précisément par la formation Wallonie-Bruxelles, à condition que cette dernière reçoive sa licence Continental Pro pour la saison 2017.

La presse belge et nos confrères du Quotidien ont fait état du passage d'Alex Kirsch vers Wallonie-Bruxelles pour 2017. Un transfert qui devrait être officialisé dès que la structure belge aura reçu la confirmation de la part de l'UCI qu'elle accède au circuit Continental Pro, à savoir la 2e division des équipes cyclistes. La décision devrait tomber le 20 octobre.

Avec le retour de son équipe Stölting Service Group dans le circuit Continental, Alex Kirsch se devait de trouver un nouveau point de chute pour poursuivre sa carrière dans le peloton professionnel.

"Une belle marge de progression"

Ce devrait être chose faite lorsque la formation dirigée par Christophe Brandt aura reçu le feu vert. "J'ai rencontré Alex et c'est un coureur qui correspond au profil que nous recherchons", explique l'ancien coureur de l'équipe Lotto.

"J'ai pas mal travaillé avec les jeunes et j'ai croisé Alex à l'époque de Leopard. Il a un profil intéressant, il cadre parfaitement avec ce qu'on peut lui offrir. Il a un potentiel physique intéressant mais surtout une belle marge de progression."

Créée en 2011 à l'initiative du Ministre des Sports sur le principe d'un partenariat public-privé et basée à Mouscron, cette équipe dispute de nombreuses épreuves principalement en Belgique et en France et d'autres courses de l'Europe Tour dont le Tour de Luxembourg. Une licence Continental Pro lui permettrait de prendre part au GP E3, à travers les Flandres voire Liège-Bastogne-Liège ou le Tour des Flandres à l'instar des autres équipes belges que sont Topsport ou Wanty-Groupe Gobert.

"Cette licence ne va pas changer notre calendrier mais cela nous donnerait une certaine sécurité et des facilités au niveau de la préparation pour nos coureurs. Cela fait trois ans que nous souhaitons prendre part à la Flèche brabançonne mais nous ne sommes pas prioritaires par rapport aux équipes professionnelles, cela pourrait changer", conclut Brandt.

Pour la prochaine saison, le budget de Wallonie-Bruxelles approchera les 2 millions d'euros et l'effectif devrait compter 18 à 19 coureurs. Révélation de la saison, Baptiste Planckaert s'est engagé avec la Katusha pour la saison prochaine, par contre le sprinter de Wanty, Roy Jans, lauréat mardi de Putte-Kapellen, devrait rejoindre la formation belge. Autre arrivée attendue au niveau de l'encadrement celle de Thierry Marichal qui travaillait cette année pour le compte de l'équipe suisse IAM.


Sur le même sujet