Changer d'édition

Cristiano Ronaldo écrase Lionel Messi
Sport 3 min. 09.12.2020

Cristiano Ronaldo écrase Lionel Messi

En marquant le dernier pénalty, Ronaldo a propulsé la Juve vers la première place du groupe.

Cristiano Ronaldo écrase Lionel Messi

En marquant le dernier pénalty, Ronaldo a propulsé la Juve vers la première place du groupe.
Photo: AFP
Sport 3 min. 09.12.2020

Cristiano Ronaldo écrase Lionel Messi

Le Portugais de 35 ans a gagné son duel face à son «meilleur ennemi» mardi pour la sixième journée de Ligue des champions (3-0), offrant la première place du groupe à la Juventus. Turin a infligé sa première défaite de la saison en C1 au FC Barcelone.

(AFP) - Le Portugais a montré la voie à ses équipiers. Cristiano Ronaldo a ainsi provoqué un pénalty qu'il a lui-même transformé (13e) très tôt dans le match, avant que Weston McKennie, d'une superbe reprise de volée acrobatique du droit (20e), ne double la mise. Et Ronaldo lui-même a marqué le pénalty du 3-0 pour s'offrir un doublé après une main dans la surface de Clément Lenglet, encore fautif, et propulser la Juve vers la première place du groupe. 


Laurent Jans und die Luxemburger treffen auf interessante Gegner.
Le Portugal à nouveau sur le chemin des Lions rouges
Treize mois après le dernier match contre CR7, le Luxembourg devra à nouveau affronter Ronaldo et les siens, en éliminatoires de la Coupe du monde 2022. L'équipe nationale de football devra également faire face à la Serbie.

«On savait que c'était presque mission impossible. (...) Mais je crois que quand tu marques trois buts au Camp Nou, il n'y a aucun doute sur qui mérite de passer comme premier de groupe...», a fanfaronné Ronaldo sur Movistar au coup de sifflet final. Entre deux équipes déjà qualifiées, le principal intérêt de ce choc de la 6e journée de Ligue des champions était d'assister aux retrouvailles entre le Portugais et son rival argentin. 

Et c'est bien «CR7» qui est sorti vainqueur de ce bras de fer alléchant, plus vu en Ligue des champions depuis 2011. Absent car testé positif au covid-19 à l'aller, Ronaldo a créé la surprise au Camp Nou : il a été le fer de lance de l'excellente première période des Turinois mardi, n'hésitant pas à décrocher pour être à la base de la construction offensive... et prenant psychologiquement le pas sur Messi avec son but précoce. 

Barça, défense en ruines 

L'accolade entre les deux légendes vivantes du football mondial, juste avant le coup d'envoi, était trompeuse: c'est un vrai duel à distance que se sont livré les deux stars. Messi aussi, de quelques frappes en dehors de la surface (23e, 47e) a alerté l'éternel gardien de la «Vieille dame», Gianluigi Buffon (43 ans en janvier). Mais le capitaine blaugrana a été encore une fois impuissant, comme lors de la défaite chez le promu Cadix samedi (2-1) en Liga, et a dû s'incliner face à son rival. 


Bayern Munich's Polish forward Robert Lewandowski (R) is congratulated by Bayern Munich's German forward Thomas Mueller (2nd L) and Bayern Munich's US defender Chris Richards (L) after scoring the 1-0 during the UEFA Champions League group A football match Bayern Munich v Salzburg in Munich, southern Germany on November 25, 2020. (Photo by CHRISTOF STACHE / AFP)
Le Bayern se qualifie pour les huitièmes de finale
Mercredi soir, le club allemand a battu Salzbourg (3-1), grâce notamment à un but et une passe décisive de Kingsley Coman et à un très beau match de son gardien Manuel Neuer.

C'est surtout la défense centrale qui inquiète côté catalan: en l'absence de Gerard Piqué, blessé jusqu'au printemps, Ronald Araujo a été dépassé sur le premier pénalty et sur le but de Bonucci annulé par le VAR (75e). Et Clément Lenglet, déjà fautif contre Cadix, a de nouveau pénalisé les siens sur le second pénalty... ce qui a obligé Ronald Koeman à lancer Samuel Umtiti, de retour de blessure, à sa place (55e). 

Le Barça a joué «la peur au ventre», a estimé l'entraîneur Ronald Koeman en conférence de presse, tandis que l'attaquant français Antoine Griezmann a confessé sur Movistar que les joueurs ont offert «une très mauvaise image». Une nouvelle désillusion européenne pour le Barça, près de quatre mois après le 8-2 essuyé contre le Bayern Munich à Lisbonne. «CR7» a ainsi un peu rééquilibré son bilan face à la Pulga (puce, en espagnol), avec 11 victoires pour le Portugais et 16 succès pour l'Argentin (pour neuf nuls) lors de leurs confrontations directes. 

Et la Juve, en délicatesse en championnat (4e), a servi l'une de ses plus sérieuses prestations de la saison au Camp Nou, pour s'offrir une première place inespérée dans cette affiche de gala, et donc un tirage a priori plus abordable en huitièmes.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le Portugal à nouveau sur le chemin des Lions rouges
Treize mois après le dernier match contre CR7, le Luxembourg devra à nouveau affronter Ronaldo et les siens, en éliminatoires de la Coupe du monde 2022. L'équipe nationale de football devra également faire face à la Serbie.
Laurent Jans und die Luxemburger treffen auf interessante Gegner.
Fin d'une série record pour le Bayern
L'équipe munichoise a trouvé les ressources pour arracher le nul 1-1 contre l'Atlético Madrid mardi grâce à Thomas Müller, mais, privé de nombreuses stars, il a dû se résoudre à voir se terminer sa série record de quinze victoires en Ligue des Champions.
Bayern Munich's German forward Thomas Mueller (L) challenges Atletico Madrid's Spanish defender Mario Hermoso during the UEFA Champions League group A football match between Atletico Madrid and Bayern Munich at the Wanda Metropolitano stadium in Madrid on December 1, 2020. (Photo by PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP)
Le Real et Liverpool visent les huitièmes
Face aux Grecs de l'Olympiakos, Marseille espère interrompre mardi sa série noire record de 13 revers consécutifs en Ligue des Champions tandis que les grands d'Europe peuvent accéder aux huitièmes de finale.
Liverpool's English midfielder James Milner looks on at the end of the game during the UEFA Champions League football match between Liverpool and Atalanta Bergamo at Anfield in Liverpool, north west England on November 25, 2020. (Photo by Martin Rickett / POOL / AFP)
La menace du surendettement des ménages plane
La baisse des revenus pour de nombreux ménages va peser sur le budget de nombreuses familles. Aussi les organismes d'aides sociales invitent les foyers à se montrer vigilants sur la gestion de leurs dépenses.