Coupe FLF: Mersch cartonne, Berdorf/Consdorf et Troisvierges détonnent
Sport 12 6 min.30.11.2017

Coupe FLF: Mersch cartonne, Berdorf/Consdorf et Troisvierges détonnent

Christophe Nadin
Christophe Nadin

Pas mal de surprises ont émaillé ces seizièmes de finale de la coupe FLF. Les plus marquantes, celles de Schieren, Berdorf/Consdorf, Echternach et Troisvierges qui ont éliminé une équipe de l'étage supérieur.

Pas mal de surprises ont émaillé ces seizièmes de finale de la coupe FLF. Les plus marquantes, celles de Schieren, Berdorf/Consdorf, Echternach et Troisvierges qui ont éliminé une équipe de l'étage supérieur.

Par Daniel Pechon

Des quatre équipes de Division 3 encore en lice, deux sont parvenues à passer au tour suivant après avoir éliminé une équipe de Division 2. Et avec un miracle comme le racontait après match Yves Schanck l'entraîneur de Troisvierges (D3), privé de huit joueurs dont son meilleur buteur pour le déplacement à Mensdorf (D2). Mais Mike Foetz a réalisé des prouesses dans le but. Puis, mené 1-0 à la pause, Yves Schanck a eu la bonne idée d'enlever un défenseur pour ajouter un attaquant. Résultat, quatre buts en 45 minutes et la qualification (2-4).

Autre performance, Echternach (D3), qui avait déjà éliminé Larochette (D2) au tour précédent, a effacé Merl (D2), finaliste la saison dernière, en forgeant aussi sa qualification en seconde période avec des buts de Taras Senkiv et Paul Walerius (3-1). «Un match très intense avec un carton jaune/rouge pour Merl. Un bon arbitrage»,  a résumé Marcel Heinen, président du Daring. Deuxième exploit d'une équipe de la Petite Suisse, Berdorf/Consdorf (D2) a assommé Weiler (D1) dans le dernier quart d'heure avec un coup franc magistral d'André Almeida et un contre de Bibi Lopes (2-0).

Avec l'USBC, ce sont les trois premiers de Division 2 série 1 qui se qualifient en créant une surprise.

Schieren (D1) qui se déplaçait à Mondercange (D1), un des pires tirages avait estimé son entraîneur Nilton Rocha, a conjuré le sort en se qualifiant. Les Jaunes ont mené au score près d'une heure avant de se faire rattraper avant les prolongations, terminées avec un but de plus de chaque côté (2-2). Aux tirs au but, Daniel Simoes Dinis, le gardien de Schieren en stoppait trois. 

Useldange (D2), deuxième en Série 1, était mené 2-1 à Remich/Bous (D2), invaincu et leader en série 2. Avant cinq dernières minutes renversantes. La Jeunesse marquait deux fois par Aristote Kitenge et Emko Kalabic et l'emportait (2-3) .

Avec sept joueurs différents du onze de championnat, Steinsel a pris la mesure d'Äischdall qui comptait aussi des absents. D'abord mené, ce n'est qu'après la demi-heure que l'Alisontia a pris l'avance au marquoir, avec l'égalisation de Junior Santos (2-2) et le but de Raphaël Delgado (3-2). Ivan Iovalone a fait le break mais l'Alliance a remis du suspense en ramenant à 4-3 (78e) mais sans modifier l'issue.

Match atypique à Diekirch (D2). Après 10 minutes, Koerich (D2), menait 0-2 (Eric Schmit et Chris Patini) alors que Diekirch, moins heureux, avait touché la latte. Entre la 20e et la 35e, les Young Boys enfilaient trois buts à leurs adversaires et renversaient le score pour assurer ensuite (5-3). Triplé de Heldrad Almeida pour Diekirch.

Les deux divisions qui séparaient Mersch (D1) et Kopstal (D3) se sont matérialisées par une différence de neuf buts au marquoir dans une rencontre très fair-play.

Ils ont dit

Yves Schanck (Troisvierges): «Avec huit absents, on peut parler de miracle. A la pause, j'ai fait passer Marco Ribeiro en attaque. C'est lui qui nous remet dans le jeu en égalisant dès la reprise. Puis l'équipe a été extraordinaire ainsi que Mike dans les goals. Mensdorf a dû s'ouvrir et a profité de contres.»  Mensdorf - Troisvierges 2-4

Nuno De Almeida (ASL Porto): «Un match de coupe est toujours différent.  L’objectif a été atteint. Je ne suis pas très content de la prestation ... mais en même temps je ne peux pas faire de reproche. Je n'étais pas exigeant pour ce match et j'avais demandé un minimum. Travail accompli mais pas dans la manière! Un match qui pouvait être plus simple! But de Tiago Branca (25e).» ASL Porto - Pratz./Redange 1-0

Joao Pereira (Berdorf/Consdorf): «Un bon match avec beaucoup de luttes en milieu de terrain. Peu d'occasions au premier acte. Avant le but superbe d'André Almeida. Mais la chose importante, l'équipe s'est montrée très au point et forte tactiquement. Si on joue à ce niveau, on peut battre beaucoup d'équipes. Au prochain tour, mon souhait, c'est rencontrer Echternach pour un bon derby.»  Berdorf/Consdorf - Weiler 2-0

Claude Leogrande (Mensdorf): «J'ai fait jouer beaucoup de réservistes dont un jeune gardien de 18 ans auteur d'un excellent match! Malgré les nombreux absents, on n'aurait jamais dû perdre! On a eu des occasions pour deux matches. On mène 1-0 à la mi-temps et j'ai averti qu'il était nécessaire de tuer le match et surtout ne pas prendre de but stupide, ce qui est arrivé! Puis un penalty imaginaire que seul l'arbitre a vu. Des occasions ratées en masse et Troisvierges a profité de nos erreurs. A oublier au plus vite.» Mensdorf - Troisvierges 2-4

Patrick Leogrande (Mersch): «J'ai fait tourner mon effectif, tous les joueurs en manque de compétition ont joué face à une équipe de Kopstal courageuse pendant 90 minutes. Pour l'instant, tout nous réussit. Cela fait plaisir de travailler avec ce jeune groupe dans une superbe ambiance. Buts de Fahir Sabotic (2), Luigi Spinelli (2), Patrick Teixeira, Nico Valetta, Ernest Agovic, Sousa Kialanda, Gary Kolkes.»  Mersch - Kopstal 9-0

David Spir (Remich/Bous): «Nous avons surpris l'adversaire après deux minutes, avec une très belle passe de Batouche pour Reinan qui a trompé le gardien. Après l'égalisation sur contre (36e), on a repris le dessus trois minutes après par Renno. En deuxième mi-temps, Useldange a été dangereux surtout sur coup de pied arrêté. Dans le dernier quart d'heure, nous avons accumulé des erreurs défensives qui nous font perdre le match, sur un corner évitable puis un coup franc inutile (84 et 89e). Maintenant, on peut se concentrer sur le championnat.» Remich/Bous - Useldange 2-3 

Gilles Wagner (Kopstal): «Avec huit absents et des semaines usantes, ce match était difficile à gérer. On perd 9-0 mais on offre quatre cadeaux à un très bon adversaire qui n'a pas levé le pied. Le premier but tombe à la 21e avec le premier cadeau et nous casse. Un bon entraînement et une bonne leçon qui va nous faire progresser. A souligner que le match s'est déroulé dans un fair-play exemplaire, sans carton. On sort la tête haute car on a tout donné.»  Mersch - Kopstal 9-0

Francesco Controguerra (Äischdall): «On entame le match avec six joueurs différents par rapport à la semaine dernière, pratiquement toute la défense (école , examen, maladie, blessés...). Mais on fait un bon match face à la meilleure équipe que l'on a rencontrée à mon goût. Dritro Kelmendi marque le premier but et on rate le 2 et le 3-0 avant d'encaisser deux buts. Luca Palgen met le but égalisateur avant d'encaisser un troisième juste avant la pause. Après le 4-2, on a joué offensif et Dritro Kelmendi a ramené à 4-3.»  Steinsel - Äischdall 4-3

Les résultats

  • Mardi

Luna - Junglinster 0-3

  • Mercredi

Steinsel - Aischdall 4-3

Remich/Bous - Useldange 2-3

Lorentzweiler - Kehlen 3-0

Bastendorf - Perlé Milinković-Savić 3-1

Beggen - Medernach 2-4

Mersch - Kopstal 9-0

Wormeldange - Vianden 5-0

Wincrange - Lintgen 2-5

Berdorf-Consdorf  - Weiler 2-0

Mondercange - Schieren 1-1 (2-2 a.p.; 3-5 t.a.b.)

AS Luxembourg Porto - Pratzerthal-Redange 1-0

Diekirch - Koerich 5-3

Mensdorf - Troisvierges 2-4

Echternach - Merl-Belair 3-1

  • Jeudi 

FC CeBra 01 - Blo-Wäiss Itzig 0-1


Sur le même sujet