Coupe FLF et Division 3 mercredi soir

Lorentzweiler sans pitié, Ehlerange seul en tête

En Coupe FLF, Steinsel, Lorentzweiler et Weiler-la-Tour seront accompagnés par Medernach, seul club rescapé de Division 2, en demi-finale, après les quarts joués mercredi. En championnat de Division 3, également ce mercredi, Clervaux et Ehlerange ont fait l’essentiel dans les séries 1 et 3.

Par Daniel Pechon

COUPE FLF: Medernach a remis ça

Après avoir éliminé Kehlen et l’US Esch, le Blo-Wäiss Medernach a validé son billet pour les demi-finales de la Coupe FLF, en éliminant pour la troisième fois une équipe de D1, en l'occurrence Lintgen. Mené 0-1 après 20 minutes, le club de D2, a ensuite aligné trois buts juste avant et après la pause, un par Stéphane Morgado et deux via l’incontournable Michal Mroch. En remportant la bataille du milieu de terrain, Medernach a  ensuite ennuyé Lintgen, qui n’a pu inquiéter sérieusement le gardien visité.

Sans concession, Antonio Teixeira, le coach du Minerva, a admis la supériorité d’une étonnante équipe de Medernach: «Ils en voulaient plus que nous. Ils nous ont été supérieurs dans tous les domaines», résumait-il.

A Pratz-Redange, Steinsel ne s’est pas affolé et a trouvé la faille en début de seconde période dans une défense bien organisée. Pratz-Redange sort avec les honneurs, après avoir tenu en respect la meilleure attaque de Division 1, Série 1 plus d’une mi-temps (0-2).

Dans une rencontre dominée de bout en bout, Weiler-la-Tour est parvenu à s’imposer grâce à un but inscrit par Stéphane da Cruz dans le temps additionnel. Si au marquoir la différence est minime, elle a été beaucoup plus nette sur le terrain dans une rencontre dominée de bout en bout par les Yellow Boys.

Si Weiler a pris son temps, Lorentzweiler était par contre pressé à Berbourg, inscrivant un but dès l’entame par Jérôme Bigard. Dany Sucio après la pause et… deux autobuts ont fait grimper le score à 0-4 pour Lorentzweiler, le plus net vainqueur de ces quarts de finale.

Autres Galeries

Les réactions

Filipe Vila Verde (Steinsel): «On ne remet pas tout en cause dans une équipe qui n’a été battue que deux fois en 25 matches, toutes compétitions confondues.  Mais il a fallu souligner ce qui n’avait pas été bon à dans la défaite à Wincrange et sensibiliser les joueurs. Crispés, on a cependant dominé une équipe bien en place.» Pratz-Redange – Steinsel 0-2

Miguel Meireles (Medernach): «On a tendance à mieux développer notre jeu face aux équipes de Division 1. On a livré un match parfait, malgré que l’effectif a un peu tourné. La Coupe FLF n’est cependant pas notre objectif principal.» Medernach - Lintgen 3-1

Claude Meylender (Weiler): «Quand l’entraîneur adverse vous dit que c’est totalement mérité, cela veut tout dire. Notre problème reste la finition. Pour le prochain tour, qu’importe l’adversaire, mais j'espère surtout que ce sera à la maison.» Weiler – Bettembourg 1-0

Christophe Diederich (Lorentzweiler): «Notre victoire largement méritée, après une première mi-temps où nous avons été compacts, puis nous avons pris le jeu en main en seconde période.» Berbourg – Lorentzweiler 0-4

En championnat de Division 3, Clervaux a assuré le nul et Beckerich récupère la deuxième place. En série 3, Ehlerange a passé le cap du CeBra et se retrouve seul en tête.

DIVISION 3, SÉRIE 1: deux derbies, deux matches nuls

En quatre confrontations, Wilwerwiltz a arraché son premier point face à Clervaux. Jérôme Evrard s’est faufilé dans la défense du Claravallis pour ouvrir le score (17e). Et, alors que les occasions se faisaient rares, le coup franc de Christophe Fernandes a traversé le mur visité pour l’égalisation. Le score  final (1-1) était déjà acquis à la pause pour les deux voisins.

Dans l’autre derby de la soirée, Folschette a ouvert la marque au premier acte par Roy Rech et Rambrouch l’a clôturée en seconde période via Arny Lies (1-1). Folschette a brisé sa spirale négative de sept défaites.

Enfin, Beckerich s’est  détaché dans le dernier quart d’heure face à Grevels, avec des buts de Perrazolli et Dell’Aera, alors que les deux équipes avaient déjà marqué chacune un but après sept minutes (3-1). Seul vainqueur de la journée, Beckerich récupère la deuxième place (3-1).

DIVISION 3, SÉRIE 3: Ehlerange seul en tête

Avec un doublé de Luis Marques et un coup franc victorieux de Djamel Boukra, Noertzange a ramené les trois points de Schengen (0-3).

Le Tricolore était mené 3-1, avec une rafale de trois buts inscrits en quatre minutes par Clemency juste après la pause. Charles Etonde, déjà auteur de l’ouverture du score, a ramené la marque à 3-2, et Amenallah Bejaoui a égalisé à l’heure de jeu (3-3). Le Tricolore a marqué un minimum de trois buts dans ses trois dernières sorties et a connu la victoire, la défaite et enfin le match nul, ce mercredi.

Dans la rencontre au sommet, Ehlerange a perdu son gardien, qui a vu rouge à la 35e minute. Sur le penalty consécutif à la sanction, Joao Maltez, l’attaquant... devenu gardien, a stoppé l’envoi. En début de seconde période, Daniel Magalhaes a ouvert la marque pour Ehlerange, avant l’égalisation du CeBra qui a aussi joué à dix durant la dernière demi-heure (1-1).

Les réactions

Mike Lohei (Ehlerange): «Je ne voulais pas perdre ce match. Vu le carton rouge de notre gardien, je peux être satisfait, mais je nourris quand même quelques remords, car on encaisse en toute fin de match.» CeBra – Ehlrange 1-1

Fernand Lucas (Rambrouch): «1-1 est un score logique. Je devais me priver de cinq joueurs, retenus à l’université. A Rambrouch, il n’y a pas un joueur qui se détache. C’est une bande de copains, tous  solidaires. Voilà pourquoi nous progressons.» Rambrouch – Folschette 1-1

Christophe Dell’Aera (Beckerich): «Les matches se succèdent, et c’est de plus en plus dur physiquement pour les anciens. On a remis quelques petites choses en ordre à la pause, mais on rate trop d’occasions.» Beckerich – Grevels 3-1