Changer d'édition

Coupe des dames: Le Progrès élimine Bettembourg, Vianden et l'Union M/W qualifiés
Sport 18 5 min. 04.12.2016

Coupe des dames: Le Progrès élimine Bettembourg, Vianden et l'Union M/W qualifiés

Sport 18 5 min. 04.12.2016

Coupe des dames: Le Progrès élimine Bettembourg, Vianden et l'Union M/W qualifiés

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Des buts dans ces huitièmes de finales joués dans le froid avec comme événement l’élimination de Bettembourg, finaliste la saison dernière par le Progrès. Ell s’est qualifié aux tirs au but aux dépens de Lintgen.

Des buts dans ces huitièmes de finales joués dans le froid avec comme événement l’élimination de Bettembourg, finaliste la saison dernière par le Progrès. Ell s’est qualifié aux tirs au but aux dépens de Lintgen.

Par Daniel Pechon

Principale surprise, déjà auteur de  la seule défaite en championnat de Bettembourg, le Progrès a poussé en dehors de l’épreuve le finaliste malheureux de la saison dernière.

Le tenant du titre, Junglinster, a réalisé le plus gros score des huitièmes de finale.  La Jeunesse a enfilé 10 buts à Itzig/Canah/CeBra, alors que la victoire en championnat de la Jeunesse avait été moins évidente (3-5). Le score état déjà de 0-4 après 25 minutes et  0-7 à la pause. Buts d’Hayette Ghodbane (2e), Laura Miller (8e et 76e), Sara Olivieri  (23e et 40e), Jessica Birkel (25e, 38e et 43e), Tamara Cardoso (58e sur penalty)  et Emma Kremer (88e).   «Nous n’avons pas fait les mêmes erreurs qu’en championnat, un match même agréable à regarder à certains moments», a résumé Gérôme Henrionnet, coach de Junglinster.

Vainqueur de Colmar-Berg déjà le week-end dernier en championnat 5-0, le RFCUL a fait mieux en coupe avec quatre buts par acte  (8-1) et sept buteuses différentes avec Jacinta Soares, Gabriela Crespo, Juliana Andrade, Claudia Veloso, Melany Pereira, Lydia Rosa, Graziella Sousa et un doublé de Jacinta Soares.

Le troisième duel entre équipes de ligue 1, Lintgen et Ell, a été plus serré avec en particulier, une fin de match cruelle pour le Minerva rejoint à la 92e par le but de Virginie Godefroid! Catherine Havé avait ouvert le score à la 38e pour Lintgen.  Aux tirs au but, Ell a été plus adroit (3-4).

Seule rencontre jouée entre équipes de Ligue 1 et 2, alors qu’Aspelt/Remich/Bous a déclaré forfait face à Mamer (0-3), Rosport/Berdorf/Christnach a assuré sa qualification après la pause face à Schifflange. Anke Mohn avec un but par acte et Annika Mohn  ont fait monter le score à 0-3 avant la réduction du score du F95 à 1-3.  Lena Godert a fixé le score (1-4).

Sur les cinq équipes de Ligue 2  en lice dans ces huitièmes de finales, deux se sont qualifiées pour les quarts de finale avec Mertert/Wasserbillig qui a écarté logiquement Bertrange et Vianden qui a éliminé la dernière équipe de ligue 3, Käerjéng/Rodange. Face à un adversaire résistant, l’Orania a émergé avec un premier but juste avant la pause de Laura Perreira (44e) et un second en fin de rencontre de Sandra Zanon (80e).

Mertert/Wasserbillg a pris son temps face à Bertrange et a fait la différence en deux minutes après la pause. Un corner de Liz Weiler a offert le premier but à Maxi Kayser et Stéphanie Breser a exploité un centre de d’Elizabeth Schönauer. Affaire de famille pour le troisième but, Vero Breser a servi sa sœur Stéphanie (3-0).

ILS ONT DIT

Max Penne (Käerjeng/Rodange):  «On avait opté pour conserver le 0-0 le plus longtemps possible mais on encaisse le 0-1 juste avant la pause et le 0-2 à 10 minutes de la fin.  Après une heure, on est passé à deux attaquantes et à trois les 10 dernières minutes. Soit on mettait le 1-1 ou on perdait 0-2. Une remarque, malgré le froid de samedi soir, l’arbitre n’a pas autorisé mes joueuses à mettre un sous-pull sous le maillot... et elles ont gelé, tout comme les joueuses de Vianden, je pense. Vianden a eu plus d’occasions mais sans être dangereux devant le but.»  Kärjeng/Rodange - Vianden 0-2

Paul Wilwerding (Ell): « Tirs au but inscrits pas Mara Boly, Virginie Godefroid, Samiah Poiré et Logane Wegnez qui marque le but décisif! La première mi-temps a été pour Lintgen. Nous dominons la seconde période et nous manquons quelques occasions jusqu’à la 92e. Pour le tour suivant, pas de préférence mais celui de jouer à Ell.» Lintgen - Ell 1-1 (3-4 tab)

Steve Senisi (RFCUL): «Jouer deux  fois la même équipe en une semaine n'est jamais évident. Pour cela nous avons décidé de jouer au Stade Hammerel pour éviter de tomber dans une routine. Je suis content du résultat, et nous méritons ce passage en quart. Mais je suis remonté contre l'arbitre qui nous a distribué des cartons jaunes non justifiés, des cartons qui  peuvent nous pénaliser pour la suite de cette compétition!» RFCUL - Colmar-Berg 8-1

Guy Kremer (Mertert/Wasserbillig): «On a dû avoir  de la patience. Bertrange est venu pour défendre et a tenté de  chercher sa chance en contre par Aniset. Mais Petrovic a fait le travail derrière. Mes filles étaient impatientes mais  pas en confiance. A la pause, je  leur ai dit qu’il fallait marquer au plus vite après la pause. Chose faite. A 2-0, Bertrange a  commencé à peser en revenant à  3-1 à la 70e. Nous sommes en quart. Pour l’adversaire on n'a pas de préférence mais on se donnera totalement.» Mertert/Wasserbillig - Bertrange 3-1

Dave Machado Carvalho (Vianden): «Si on ne tombe pas face à une équipe de Ligue 2, on est conscient, que si nous tombons face à une ligue 1, nos chances sont excessivement réduites. Mais on est heureux de jouer en quart de finale et on prendra du plaisir.» Käerjeng/Rodange -  Vianden 0-2

Les résultats

Itzig/CeBra/Canach - Junglinster 0-10

Lintgen - Ell 1-1 (3-4 tab)

Racing - Colmar-Berg  8-1

Progrès - Bettembourg 3-0

E. Käerjéng/Rodange - Vianden 0-2

Schifflange - E. Rosport/Berdorf/Christnach 1-4

Union Mertert/Wasserbillig - Bertrange 3-1

E. Aspelt/Remich/Bous - Mamer 0-3 fft


Sur le même sujet

Football féminin: Mamer assomme Bettembourg
Junglinster est champion d’automne et passera l’hiver au chaud avec quatre points d’avance sur une étonnante équipe de Lintgen, cinq sur Mamer qui s'est réveillée et sept sur celle de Bettembourg qui, avec un match de moins, est en perte de vitesse.
Roberta da Silva (ASW) gegen Melissa Goncalves (16)
Foto: Serge Daleiden
Football: Bettembourg ou la jeunesse au pouvoir
La très jeune équipe de Bettembourg s'impose en tête et est la dernière équipe à compter le maximum de points. Junglinster pointe à la deuxième place après un réveil tonique à Canach/Bous-Remich. Itzig a forcé Ell au partage des points.
Kimberley Dos Santos.