Changer d'édition

Coupe des Dames: Junglinster facile, l'exploit pour Wincrange-Troisvierges
Sport 29 3 min. 05.05.2016

Coupe des Dames: Junglinster facile, l'exploit pour Wincrange-Troisvierges

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Wincrange-Troisvierges, équipe de Ligue 2, accède pour la première fois de son histoire aux demi-finales de la Coupe des Dames après avoir écarté le CeBra et ne pourra éviter une des trois meilleures équipes de Ligue 1: Junglinster, Bettembourg et Mamer.

Wincrange-Troisvierges, équipe de Ligue 2, accède pour la première fois de son histoire aux demi-finales de la Coupe des Dames après avoir écarté le CeBra et ne pourra éviter une des trois meilleures équipes de Ligue 1:  Junglinster, Bettembourg et Mamer.

Par Daniel Pechon

C’est la surprise de ces quarts de finale de la Coupe des Dames. Avec deux buts avant la pause et un après, Wincrange-Troisvierges a éliminé le CeBra avec un doublé de Pia Berscheid et un but de Carolina Ferreira . «Totalement mérité. Pour le prochain tour, on veut un match à la maison», a déclaré Joël Reichling qui a fêté jusque très tard la qualification de son équipe.

Dans les trois autres quarts de finale, la logique a été respectée. Seul Junglinster a été souverain. Face à une équipe de Larochette (Ligue 2) courageuse, Junglinster avait déjà marqué le premier but après cinq minutes. Avec trois buts d’Hayette Ghodbanne, deux de Carine Alves, un de Sara Olivieri et de Gabriel Crespo, Junglinster a secoué huit fois les filets de son adversaire qui a toutefois sauvé l’honneur (1-8). «Une équipe limitée mais qui s’est battu jusqu’au bout et a inscrit un beau but sur un lob. J’ai fait tourner l’équipe pour l’économiser en vue de la fin de saison», a résumé Dan Bernard, le coach de Junglinster.

Joana Guedes (Schifflange) marque puis se blesse

La qualification a été plus laborieuse pour les deux autres équipes de Ligue 1,  elle s'est décidée dans les dernières minutes.

Après avoir ouvert le score avec le but Susana Garcia (22e),  Mamer a été surpris et  doublé au marquoir par Itzig-Canach avec les buts d’Anki Schlink et Sophie Maurer. Dans le dernier quart d’heure, Mamer a retourné le score à son tour de 2-1 à 2-3,  égalisant par  Joëlle Leuchter (71e) puis en étant délivré  par Janine Hansen (81e) (2-3). «Un match à tension et un adversaire surmotivé », selon Jemp Moura coach de Mamer alors que Frank Bento, le coach d’Itzig-Canach était satisfait de la prestation de sa formation: «Un gros match de mes joueuses. Quand elles jouent au foot, elles sont deux niveaux au-dessus».

Face à Schifflange, Bettembourg a ouvert le score mais s’est fait rattraper avant la pause avec le but marqué en solo par Joana Guedes, blessée ensuite gravement à un genou avant d’être évacuée  en ambulance. Bettembourg, qui n’a pas pu trouver son football selon Daniel Nunes, coach de Bettembourg, a repris l’avantage à l’heure de jeu et scellé sa qualification avec deux buts dans les dix dernières minutes. «A 1-2, on a joué le tout pour le tout», a expliqué Tammy Aniset, capitaine de Schifflange. Les buts de Bettembourg: deux doublés de Kimberley dos Santos et Karin Marin.

«On a débuté le match avec trop de peur, ensuite on a tenu avant d’être déstabilisé par la blessure de Joana», résumé Gilbert Correia, coach de Schifflange.

Ligue 3: Bertrange et Bettembourg ne sont plus loin

Il ne manque plus qu’une victoire à Bertrange pour être champion en Ligue 3 et un point à Bettembourg 2, vainqueur du Titus Pétange 6-0, pour accompagner le leader en Ligue 2.

Avec un doublé de Svenja Reiser et un but de Kim Peller, Bertrange a écarté Bissen. Ladies Äischdall a préservé sa troisième place en dominant  Ell 2 sur le score de 4-1 avec les buts de Kim Hames (15e), Bevely Nicolas (25e), Jessica Moes (75e) et le dernier par Keitty Thill (85e), cette dernière est âgée de 14 ans.


Sur le même sujet

Football féminin: Mamer assomme Bettembourg
Junglinster est champion d’automne et passera l’hiver au chaud avec quatre points d’avance sur une étonnante équipe de Lintgen, cinq sur Mamer qui s'est réveillée et sept sur celle de Bettembourg qui, avec un match de moins, est en perte de vitesse.
Roberta da Silva (ASW) gegen Melissa Goncalves (16)
Foto: Serge Daleiden
Football: Bettembourg ou la jeunesse au pouvoir
La très jeune équipe de Bettembourg s'impose en tête et est la dernière équipe à compter le maximum de points. Junglinster pointe à la deuxième place après un réveil tonique à Canach/Bous-Remich. Itzig a forcé Ell au partage des points.
Kimberley Dos Santos.