Changer d'édition

Coupe de la Ligue: Pouget: «Je vois le FC Metz se qualifier face à Toulouse»
Sport 3 min. 13.12.2016

Coupe de la Ligue: Pouget: «Je vois le FC Metz se qualifier face à Toulouse»

Philippe Hinschberger va faire tourner. Aux remplaçants à saisir leur chance.

Coupe de la Ligue: Pouget: «Je vois le FC Metz se qualifier face à Toulouse»

Philippe Hinschberger va faire tourner. Aux remplaçants à saisir leur chance.
Photo: AFP
Sport 3 min. 13.12.2016

Coupe de la Ligue: Pouget: «Je vois le FC Metz se qualifier face à Toulouse»

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Attentif aux performances de son ancien club, Cyrille Pouget (44 ans) jette également un œil avisé sur les attaquants messins. Il estime que Thibaut Vion pourrait être un recours crédible aux maux du FC Metz.

Attentif aux performances de son ancien club, Cyrille Pouget (44 ans) jette également un œil avisé sur les attaquants messins. Il estime que Thibaut Vion pourrait être un recours crédible aux maux du FC Metz. Les hommes de Philippe Hinschberger accueillent Toulouse ce mercredi (21h05) en 8es de finale de la Coupe de la Ligue.

Par Hervé Kuc

Cyrille, le FC Metz aborde-t-il la période la plus importante de sa première partie de saison?

Il faut se qualifier face à Toulouse, fournir une bonne prestation et ensuite aller affronter Caen, une équipe qui éprouve des difficultés. Pour y arriver, il serait bon de reproduire les trente très bonnes minutes vues face à Lyon. Bien évidemment si Metz venait à encaisser un ou deux buts, la qualification deviendrait compliquée à décrocher.

En France, et au FC Metz, est-il si délicat de trouver un attaquant de qualité?

Le poste d’attaquant est mal perçu car la plupart des équipes ne jouent qu’avec une seule pointe offensive. Si ce joueur est mal approvisionné, cela devient alors très difficile pour lui de s’exprimer et de marquer. Lorsqu’une équipe évolue dans un système en 4-5-1, on lui demande de jouer dos au but et de fournir beaucoup d’efforts. Cette saison, le FC Metz a fait le nécessaire pour recruter Mevlüt Erding (blessé), qui n’est pas un novice en Ligue 1 et qui manque beaucoup au jeu grenat actuellement. Si on analyse les dix ou quinze dernières saisons du club grenat, on peut s’apercevoir que mis à part Diafra Sakho, peu d’attaquants messins étaient des «joueurs de profondeur». Oui, à Metz, il manque un attaquant capable de prendre cette profondeur.

Comment le club mosellan pourrait-il résoudre ses problèmes devant le but adverse ou se montrer plus dangereux?

J’estime que Thibaut Vion pourrait être celui qui aiderait au mieux le FC Metz. Il est parti très tôt du club pour Porto, il est revenu, a été prêté en Belgique, il a été mis au placard et finalement il a démontré face à Lorient (3-3) qu’il était capable d’inscrire des buts de la tête dans la surface. On ne peut pas lui demander d’en inscrire 50, mais s’il évolue en confiance dans une position axiale et s’il est au mieux de sa forme, alors il pourrait compter dans une saison où personne ne misait vraiment sur lui.

Comment imaginez-vous la rencontre de Coupe de la Ligue face à Toulouse ce mercredi?

Je vois le FC Metz se qualifier. Les joueurs vont vouloir montrer leur envie d’effacer les matchs face à Nancy, Bastia et Lyon. En tout cas, j’ai hâte de voir la composition d’équipe qui sera choisie par Philippe Hinschberger.

Les données de la rencontre. Le FC Metz vit une sale période. Il stagne dangereusement en Ligue 1 (18 points), prend beaucoup de buts et n’arrive pas à faire trembler les filets adverses. «Notre rendement collectif est largement insuffisant en ce moment» avoue sans détour Philippe Hinschberger. La Coupe de la Ligue et la réception de Toulouse ce mercredi (21h05) suffiront-elles à faire repartir le moteur grenat? «En tout cas, je ne conçois pas comment bien préparer le déplacement à Caen samedi en championnat en faisant l’impasse sur ce match de coupe!». Le technicien messin va néanmoins opérer des changements, forcés ou voulus, face au TFC: Bisevac (suspendu) va laisser sa place à Falette, Didillon va en faire de même en transmettant le flambeau à Oberhauser ou Kawashima.

Le groupe: Kawashima et Oberhauser; Balliu, Rivierez, Milan, Falette, Assou-Ekotto, Signorino; Mandjeck, Doukouré, Philipps, Mollet, Cohade, Hein, Sarr, Nguette; Vion et Diallo.


Sur le même sujet

Avant Metz - Toulouse: Hinschberger: «Aulas ferait mieux de se taire!»
Philippe Hinschberger en a gros sur la patate. Ses joueurs n’ont pas répondu à ses attentes à Bastia et le FC Metz tend le dos avant la réception de Toulouse ce mercredi en Coupe de la Ligue (21h05) puis le délicat déplacement à Caen samedi en championnat. Au passage, un tacle au football français et à Jean-Michel Aulas pour leur manque de solidarité.
Philippe Hinscherberger n'a pas l'intention de brader la sortie de mercredi en Coupe de la Ligue, mais reconnaît que le déplacement à Caen samedi sera plus important.