Changer d'édition

Coupe d'Europe: le Fola et le Progrès au coude-à-coude
Sport 09.07.2018 Cet article est archivé

Coupe d'Europe: le Fola et le Progrès au coude-à-coude

Mario Mutsch félicite Manu Françoise. C'était il y a un an. Le Progrès venait de terrasser les Rangers, replaçant Niederkorn sur la carte de l'Europe.

Coupe d'Europe: le Fola et le Progrès au coude-à-coude

Mario Mutsch félicite Manu Françoise. C'était il y a un an. Le Progrès venait de terrasser les Rangers, replaçant Niederkorn sur la carte de l'Europe.
Photo: Ben Majerus
Sport 09.07.2018 Cet article est archivé

Coupe d'Europe: le Fola et le Progrès au coude-à-coude

Christophe NADIN
Christophe NADIN
La Coupe d'Europe et les clubs luxembourgeois, une histoire vieille de 62 ans. Le paysage a changé, le F91 est lancé à la poursuite de la Jeunesse, le Progrès piste, lui, le Fola. Le Racing retrouve l'ivresse continentale dix ans plus tard. Bilan.

Un chiffre impair pour débuter: 435. Non, aucun club luxembourgeois n'a disputé de finale européenne, mais l'un d'entre eux a joué un match d'appui qui conduit à cette curiosité non paire. C'était le Spora, premier de cordée dans cette grande épopée continentale.

Depuis ce triple affrontement contre Dortmund en 1956 et la nouvelle campagne qui se profile, le paysage a radicalement changé. Des clubs ont disparu, les compétitions européennes ont évolué au gré des époques et des changements de formule.

Les grandes affiches qui ont mis le Bayern et le Real sur le chemin des clubs grand-ducaux ont laissé la place à des duels souvent plus abordables à défaut d'avoir ce prestige d'antan. Le côté reluisant de la médaille, ce sont les statistiques qui ont bien changé.

Les clubs luxembourgeois tentent d'équilibrer leur bilan victoire-défaite et certains clubs comme le FC Differdange 03 ont été des «accélérateurs» de victoires ces dernières années.

Parmi les quatre clubs en lice cette saison, Dudelange comblera son retard sur la Jeunesse en termes de nombre de matches avec au moins quatre rencontres à venir. Le Progrès, lui, compte toujours deux matches de retard sur le Fola, mais l'adversaire des Eschois laisse davantage de perspectives de qualifications pour le club doyen.

Enfin, le Racing va distancer le club des «2» en s'offrant au moins deux joutes de plus.


Sur le même sujet

Les deux clubs luxembourgeois encore en lice en Coupe d'Europe connaissent leur adversaire du deuxième tour préliminaire de la Ligue Europa. Ce sera un long déplacement à Ararat pour le club doyen alors que Niederkorn évoluera à nouveau à domicile.
Zachary Hadji (Fola Esch - 27) / Fussball BGL Ligue Luxemburg, Training Saison 2020-2021 / 17.08.2020 / Fola Esch / Stade Émile Mayrisch / Foto: Yann Hellers
Le F91 entame ce mercredi une nouvelle campagne de Ligue des champions face au champion chypriote, l'APOEL Nicosie. De l'arbitre de la rencontre à la difficulté dudelangeoise d'inscrire un but à l'extérieur, préface de la rencontre en dix chiffres.
Jonathan Joubert hurle son bonheur d'une nouvelle qualification pour la Ligue des champions.
Au cœur de l'actualité politique, Chypre se replace régulièrement sur la carte du sport européen grâce à ses clubs de football. L'APOEL Nicosie que le F91 s'apprête à défier est redouté, ses dauphins dont fait partie l'AEL Limassol, adversaire cette semaine du Progrès, sont respectés.
L'entraîneur néerlandais Mario Been distille ses conseils avant le match de mercredi.
Alexandre Karapetian trépigne d'impatience en attendant de pouvoir enfiler le maillot du FC Victoria. L'ancien attaquant de Grevenmacher évoque le match de dimanche entre les frères ennemis et reconnaît avoir commis une grosse erreur en voulant quitter le Luxembourg.
Alexandre Karapetian  est persuadé que Rosport va se sauver