Changer d'édition

Pas de vaccination obligatoire pour les footballeurs
Sport 4 min. 09.08.2021
Coup de sifflet en BGL Ligue

Pas de vaccination obligatoire pour les footballeurs

«Un match de BGL Ligue minimum par weekend» : voilà le régime qui va encore s'imposer à Paul Philipp cette saison.
Coup de sifflet en BGL Ligue

Pas de vaccination obligatoire pour les footballeurs

«Un match de BGL Ligue minimum par weekend» : voilà le régime qui va encore s'imposer à Paul Philipp cette saison.
Photo : Christian Kemp
Sport 4 min. 09.08.2021
Coup de sifflet en BGL Ligue

Pas de vaccination obligatoire pour les footballeurs

La question s'est posée pour le président de la Fédération luxembourgeoise de foot mais le patron de la FLF met chacun face à ses responsabilités, sans rien imposer. Paul Philipp revient sur la nouvelle saison marquée par le covid mais aussi les prochains matches des Lions Rouges.

(pj avec Bob HEMMEN) Paul Philipp aimerait beaucoup parler football alors que la saison de BGL Ligue a repris. Mais c'est encore le covid qui domine la conversation pour qui rencontre le président de la Fédération luxembourgeoise de football. Une FLF qui a débuté la saison par une première annulation de match, pour cause de cas covid+ repérés... 

Vous attendiez-vous à ce que la pandémie ait à nouveau un impact direct sur cette saison de championnat?

Paul Philipp : «Si je suis tout à fait honnête, plutôt pas. Après tout, les chiffres de contamination sont meilleurs. Mais, bien sûr, nous ne devons pas oublier que le virus circule toujours. Et  quand quelqu'un est infecté, difficile d'éviter la contamination dans le vestiaire. C'est pour cela qu'il est important de soulever la question de la vaccination des joueurs.

Dominik Stolz et le Swift d'Hesperange débutent avec un statut de favoris pour cette saison.
Dominik Stolz et le Swift d'Hesperange débutent avec un statut de favoris pour cette saison.
Photo: Stéphane Guillaume

J'ai parlé à de nombreuses personnes de cette possibilité d'exiger une preuve de vaccination dans le cadre du championnat national. Après tout, les clubs professionnels le font à l'étranger. Sensibiliser les gens à ce sujet ne suffira pas, mais les footballeurs sont assez grands et assez âgés pour décider eux-mêmes s'ils veulent être vaccinés.

Les mêmes règles sanitaires que la saison passée s'appliqueront-elles cette année?

«Le dispositif CovidCheck sera appliqué, et cela aussi bien pour les joueurs, le staff que pour les spectateurs. Toutes les personnes présentes dans un stade doivent être vaccinées, guéries ou disposer d'un test négatif valide. Si une équipe présente trois tests PCR positifs ou plus, le match pourra être reporté. 

La saison 2020-21 a pu arriver à terme, ce qui est satisfaisant rétrospectivement. Nous n'avons pas abandonné la compétition et je tire mon chapeau à toutes les équipes qui ont tenu bon jusqu'à la fin (avec, exceptionnellement aucune relégation). Mais la montée ou la descente font partie de la compétition, les clubs vont devoir s'y réhabituer après les deux dernières saisons un peu bouleversées de ce point de vue.

Une BGL Ligue à 16 équipes est-elle une option à long terme ?

«Nous allons analyser cela pendant deux ou trois saisons. Les équipes promues étaient fortes, Hesperange et Wiltz jouaient au sommet, ce ne sera probablement pas toujours le cas. Si nous constatons qu'il y a de trop grandes différences de niveau, nous devons reparler de la taille du championnat. Il faut tout de même qu'il y ait du suspense dans la lutte pour le titre.

Mais il est toujours plus facile d'augmenter ou de réduire le nombre de clubs engagés; les clubs votent à ce sujet.

Un match dans le match lors de la rencontre Ettelbruck-Rosport : la défense de Lex Nicolay face à Mathieu Leroux.
Un match dans le match lors de la rencontre Ettelbruck-Rosport : la défense de Lex Nicolay face à Mathieu Leroux.
Photo : Stéphane Guillaume

Avez-vous suivi de près l'évolution du marché des transferts ?

«Il y a tellement de transferts que je ne les remarque pas tous. Mais bien sûr que je m'y intéresse. Que Jeff Saibene soit désormais l'entraîneur du Racing est certainement une bonne chose pour la BGL Ligue, mais j'aurais aimé qu'il ait un peu plus de succès à Kaiserslautern pour qu'il puisse continuer à travailler à ce niveau.

Je pense que des entraîneurs comme lui ou Jeff Strasser (à la Jeunesse d'Esch) ainsi que l'arrivée de certains joueurs qui arrivent en BGL Ligue créent une certaine curiosité chez les fans de foot. Mais cet intérêt est de courte durée si la qualité du jeu n'est pas au rendez-vous; c'est pour ça que les gens viennent voir les matches.  

Qu'attendez-vous pour le 1er septembre, quand l'équipe nationale jouera pour la première fois dans le nouveau Stade de Luxembourg?

«Déjà, l'équipement est prêt pour ce match de qualification contre l'Azerbaïdjan pour la Coupe du monde. Malheureusement, seules 2 000 personnes seront autorisées à entrer dans le stade. Soit environ 1.500 spectateurs. C'est étonnant mais nous ne pouvons remplir le stade qu'à 20% de sa capacité. En l'état actuel des choses, je ne comprends pas le règlement. Mais nous ne ferons pas d'histoires à ce sujet.  

Tout comme nous n'avons pas pu attirer un grand nom du football pour le match d'ouverture du Stade de Luxembourg. Comme nous n'avions pas de date d'ouverture concrète ces derniers mois, nous ne pouvions pas vraiment organiser cela.

Le contrat de l'entraîneur de la sélection nationale, Luc Holtz, expire en fin d'année. Pourquoi prenez-vous autant de temps avant d'annoncer la suite ?

«Nous avons déjà eu quelques entretiens, et d'autres sont en cours. Je ne suis pas un fan des extensions annoncées de façon prématurée. Mais je suis convaincu que nous parviendrons à un accord.»

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'homme d'affaires luxembourgeois entend faire monter le club bordelais au sommet du classement. Mais plusieurs obstacles se dressent sur sa route, à commencer par le temps: le premier match de sa nouvelle équipe est prévu dans deux semaines.
Après plus de 20 saisons de vie commune, le divorce est retentissant: Lionel Messi et le FC Barcelone ont mis fin à leur histoire d'amour en officialisant le départ du sextuple Ballon d'Or.
(FILES) In this file photo taken on March 14, 2018 Barcelona's Argentinian forward Lionel Messi blows a kiss after scoring a goal during the UEFA Champions League round of sixteen second leg football match between FC Barcelona and Chelsea FC at the Camp Nou stadium in Barcelona. - Lionel Messi will end his 20-year career with Barcelona after the Argentine superstar failed to reach agreement on a new deal with the club, the Spanish giants announced on August 5, 2021. (Photo by Josep LAGO / AFP)
LaLiga, organisateur du championnat d'Espagne de football, a scellé un accord avec le fonds CVC, géant de l'investissement mondial, pour vendre 10% de son capital. Un apport de 2,7 milliards d'euros providentiel pour des clubs ébranlés par la pandémie.
Real Madrid's players celebrate after scoring a goal during the Spanish League football match between Real Madrid and Girona at the Santiago Bernabeu stadium in Madrid on February 17, 2019. (Photo by GABRIEL BOUYS / AFP)
Bruno Heiderscheid réclamait trois millions d'euros de commission au joueur pour son transfert de l'OM vers le Bayern Munich. La justice allemande a estimé ce mercredi que le contrat liant le footballeur et l'agent luxembourgeois n'était pas authentique.
David Spir, l’entraîneur de l’Union Remich-Bous, évoque le début de saison idéal de sa formation, qui a réalisé un sans-faute (9 sur 9) et occupe logiquement la tête du championnat de Division 2, Série 2, avant d’affronter l'US Mondorf, dimanche (16h) dans un des duels des 32es de finale de la Coupe de Luxembourg.
Ecrasé 0-6 par Dudelange, lors de l'ouverture du championnat, Wiltz va connaître un mois d'août difficile et passera un test intéressant dimanche à Rumelange, une formation appréciée par Romain Ruffier. Par la même occasion, le portier nordiste nous livre aussi ses «pronos» pour cette deuxième journée de BGL Ligue.
Romain Ruffier apprécie les valeurs véhiculées par l'USR mais il ne lui déplairait pas de prendre un point à Rumelange dimanche.