Changer d'édition

Convaincante et séduisante, la Jeunesse écarte le Fola 3-1
Sport 4 min. 05.08.2018

Convaincante et séduisante, la Jeunesse écarte le Fola 3-1

Peter Chrappan pressé par Frederick Kyereh. La Jeunesse a signé une seconde mi-temps parfaite pour signer sa première victoire en championnat.

Convaincante et séduisante, la Jeunesse écarte le Fola 3-1

Peter Chrappan pressé par Frederick Kyereh. La Jeunesse a signé une seconde mi-temps parfaite pour signer sa première victoire en championnat.
Photo: Christian Kemp
Sport 4 min. 05.08.2018

Convaincante et séduisante, la Jeunesse écarte le Fola 3-1

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
La Jeunesse attendait une victoire dans ce derby depuis six ans

La Jeunesse a lancé sa saison en prenant la mesure du Fola 3-1 sur la pelouse de la Frontière ce dimanche lors de la 1re journée de BGL Ligue. Les Bianconeri ont fait la différence au cours d'une seconde période menée tambour battant grâce au trio offensif Er Rafik-N'Diaye-Kyereh.

En menant à la pause, le Fola avait toutes les cartes en mains pour débuter son championnat par un succès mais le but d'Er Rafik dès la reprise a complètement changé le scénario de ce derby eschois.

Le match

Une pelouse en parfait état malgré la sécheresse qui sévit depuis quelques semaines, une belle assistance et un derby pour lancer la saison, les ingrédients étaient réunis pour vivre une jolie rencontre. Même si les occasions de but n'ont pas été légion en première mi-temps, ce Jeunesse-Fola a été agréable à suivre et il a proposé une opposition de style.

D'un côté une Jeunesse joueuse avec ses manieurs de ballon que sont Duriatti, Pedro ou encore Er Rafik, auteur d'une superbe reprise de volée (hors cadre) à la 10e minute. Les Bianconeri ont eu le monopole du ballon durant le premier acte mais hormis les dix dernières minutes, ils n'ont que trop rarement mis la pression sur  le but de Hym.

De l'autre un Fola rigoureux, appliqué et terriblement efficace en reconversion offensive et qui a mis à profit une mésentente de la défense locale grâce à Koçur (0-1, 15e).  Dans la foulée, Hadji était proche du 0-2 mais sa frappe était déviée en corner par Sommer. Une impression de solidité qui volait en éclat dès la reprise. Un long coup franc de Delgado était repris dans le petit rectangle par Klein qui trompait involontairement son propre gardien (1-1, 47e).

Un but qui avait le don de galvaniser les joueurs de Thomé. Avec le trio Er Rafik-Kyereh-N'Diaye, la Jeunesse se montrait plus entreprenante et prenait même les devants grâce à Kyereh qui gagnait son face-à-face contre Hym (2-1). Le Fola était dans les cordes et enfonçait le clou grâce à Er Rafik, bien servi par Kyereh (82e). La Jeunesse ne lâchait rien et décrochait un précieux succès.

Omar Er Rafik n'a rien perdu de ses qualités de buteur. L'ancien differdangeois a inscrit le n°3 de la Jeunesse.
Omar Er Rafik n'a rien perdu de ses qualités de buteur. L'ancien differdangeois a inscrit le n°3 de la Jeunesse.
Photo: Christian Kemp

Le fait du match

En l'espace de quelques secondes, le derby eschois a choisi son camp. Alors que le Fola est à l'attaque, Sacras déborde sur le flanc gauche et centre vers Klapp qui est contré par Steinbach et Sommer. Dans la foulée, Todorovic décale Kyereh qui place le cuir dans le but et offre l'avance à son équipe.  

L'homme du match

Frederick Kyereh. Brouillon durant le premier acte, sa vitesse et sa puissance ont fait la différence en seconde période. Buteur et passeur, il a été le symbole d'une Jeunesse convaincante après le repos. Au côté d'Er Rafik et N'Diaye, Kyereh s'est montré à son avantage.

Hakim Menai devancé par Dejvid Sinani. Le Fola a mené 1-0 avant de perdre le fil des débats durant la seconde période.
Hakim Menai devancé par Dejvid Sinani. Le Fola a mené 1-0 avant de perdre le fil des débats durant la seconde période.
Photo: Christian Kemp

Ils ont dit

Julien Klein (capitaine Fola): « On a eu la chance de mener 1-0 à la mi-temps. Avec cette chaleur, on pensait que cela pouvait suffire malheureusement, on n'a pas mis les ingrédients suffisants  pour espérer gagner ce match. La Jeunesse en voulait plus que nous. On doit faire mieux si on veut gagner des matches et pas se retrancher derrière la fatigue ou la chaleur.»

Marc Thomé (entraîneur Jeunesse): «En première mi-temps, Menai était arrière droit et Pedro en faux ailier mais cela ne marchait pas trop. J'ai changé le dispositif au repos. Avec N'Diaye devant, il a fait la différence et à partir du moment où on a mené 2-1, le match était plié. Vu les occasions, cette victoire est méritée.»

Jeunesse - Fola 3-1

Stade de la Frontière, pelouse en excellent état, arbitrage de M. Kopriwa assisté de MM. Becker et Bras, 1.629 spectateurs. Mi-temps: 0-1.

Evolution du score: 0-1 Koçur (15e), 1-1 Klein (47e c.s.c.), 2-1 Kyereh (59e), 3-1 Er Rafik (82e).

Cartons jaunes: Pedro (32e, tacle appuyé sur Sinani), Soares (57e arrête fautivement Koçur) à la Jeunesse; Koçur (64e, arrête fautivement Kyereh), Dikaba (86e, tacle sur Mensessou) au Fola.

Corners: 9 (5+4) pour la Jeunesse, 5 (2+3) pour le Fola.

JEUNESSE: Sommer, Menaï, Delgado, Steinbach, Fiorani, Todorovic (cap) (79e Natami), Duriatti (46e N'Diaye), Kyereh, Soares (74e Menessou), Pedro, Er Rafik.

Joueurs non utilisés: Ivesic, Klica.

Entraîneur: Marc Thomé.

FOLA: Hym, Mersch, Klein (cap), Chrappan, Sacras, Dikaba, Muharemovic (71e Bensi), Sinani (71e Freire), Koçur, Klapp (79e Corral), Hadji.

Joueurs non utilisés: Cabral, Pierrard.

Entraîneur: Thomas Klesen.


Sur le même sujet

Buteurs: Pokar rejoint Diallo en tête
Auteur chacun d'un doublé, Jules Diallo (Rumelange), dimanche, et Mario Pokar, lundi soir, ont pris les commandes du classement des buteurs au terme de la première journée de BGL Ligue.
Jules Diallo, ici au côté de Romeu Torres, a fait chuter le Progrès.
Dix chiffres à retenir avant les trois coups de la BGL Ligue
Les quatorze équipes de la BGL Ligue sont dans les starting-blocks pour un départ groupé ou presque. Nous avons retenu dix chiffres avant le nouveau chapitre de la saison 2018-2019 qui s'ouvrira par trois matches dimanche à 16h. C'est bientôt parti!
Jonathan Joubert pourrait se rapprocher des 500 matches.
BGL Ligue: Le réalisme était differdangeois
Suite et fin de la quatrième journée de BGL Ligue. Et dans ce dernier match Differdange s’est imposé 3-1 face à la Jeunesse. Dominateurs en première mi-temps puis recroquevillés en défense, le FCD03 s’est fait une belle frayeur en fin de match mais a su être réaliste pour l’emporter.
24 Fussball BGL Ligue 2017-17 zwischen dem FC Differdingen 03 und dem AS Jeunesse Esch am 28_08_2016 Milos TODOROVIC (4 ASJ) vor Jordann YEYE (17 FCD03)