Changer d'édition

Cofidis en force, les Luxembourgeois convaincants
Sport 4 min. 10.06.2019

Cofidis en force, les Luxembourgeois convaincants

Andrea Pasqualon devant Pit Leyder. Comme en 2018, le «Leopard» a fini premier Luxembourgeois de l'épreuve.

Cofidis en force, les Luxembourgeois convaincants

Andrea Pasqualon devant Pit Leyder. Comme en 2018, le «Leopard» a fini premier Luxembourgeois de l'épreuve.
Photo: Serge Waldbillig
Sport 4 min. 10.06.2019

Cofidis en force, les Luxembourgeois convaincants

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Le débrief du SkodaTDL

La démonstration de la Cofidis et de Jesus Herrada ou encore les prestations convaincantes de Pit Leyder et Kevin Geniets, coup de projecteur sur les enseignements de ce 79e Tour de Luxembourg.  

Jesus Herrada est-il un beau vainqueur?

En devenant le premier Espagnol à inscrire son nom au palmarès du Tour de Luxembourg, le natif de Mota del Cuervo a écrit une page de l'histoire de l'épreuve. Double champion d'Espagne (2017 et 2013) mais aussi vainqueur d'étape au Dauphiné (2016) ou sur la Route du Sud (2014), le coureur de la formation Cofidis a très clairement sa place au côté des anciens lauréats de la course.

Son équipe mérite elle aussi une mention spéciale. Porteuse du maillot jaune depuis le début de l'épreuve avec Christophe Laporte (lauréat du prologue et de la 1re étape) et Herrada (vainqueur des 3e et 4e étapes), la Cofidis a assumé le poids de la course à l'exception du final mouvementé en bord de Sûre lors de la 2e étape qui est arrivé à Rosport. «A l'image de toute l’équipe pendant la compétition, Jesus était au-dessus du lot. Tous les coureurs ont fait un travail incroyable pendant ces cinq étapes», a commenté le directeur sportif Alain Deloeuil.

L'équipe Cofidis, au côté de son premier maillot jaune Christophe Laporte, est passée à côté d'un Grand Chelem.
L'équipe Cofidis, au côté de son premier maillot jaune Christophe Laporte, est passée à côté d'un Grand Chelem.
Photo: Serge Waldbillig


Que penser de la concurrence?

Avec quatre succès d'étape sur cinq (doublé de Laporte et Herrada), Cofidis a joué les cannibales depuis mercredi ne laissant que des miettes à ses rivaux. Seule la Roompot, qui est parvenue à décrocher une étape grâce à son vétéran Pieter Weening, a tenté de secouer l'équipe française. Les Néerlandais sont d'ailleurs récompensés par la victoire au classement général par équipes et la 2e place au final de Maurits Lammertink. Maigre consolation.

Et les autres? Total a bien tenté d'aller décrocher un succès d'étape  malgré un terrain qui ne lui était peut-être pas trop favorable et Wanty a tout fait pour offrir un succès à Andrea Pasqualon, lauréat de la course en 2018 mais c'était trop peu pour inquiéter le maillot jaune et ses équipiers. Quant à Wallonie-Bruxelles, la formation de Tom Wirtgen a malheureusement perdu son sprinter Justin Jules dès le premier jour à la suite d'une chute spectaculaire.

Les Luxembourgeois ont-ils été à la hauteur?

Kevin Geniets a enfin découvert l'ambiance du Tour de Luxembourg.
Kevin Geniets a enfin découvert l'ambiance du Tour de Luxembourg.
Photo: Serge Waldbillig

Il y a douze mois, Pit Leyder (22 ans) s'était révélé aux yeux du grand public en se classant troisième du général et en décrochant le maillot blanc de meilleur jeune. Le Diekirchois savait très bien qu'il lui serait difficile de rééditer une telle prestation mais avec une 10e place à Rosport et sa 3e place dimanche lors de l'arrivée finale ont démontré qu'il était sur la bonne voie malgré une concurrence plus affirmée.

En plus de la belle prestation d'ensemble de Leyder, Leopard peut se targuer d'avoir fini l'épreuve à la 4e place du classement par équipes et d'avoir placé le Polonais Szymon Rekita à la 5e place du général. 

L'autre bonne surprise dans le camp luxembourgeois est venue de Kevin Geniets (22 ans). Après deux top 10 la semaine dernière (10e au GP de Plumelec et 6e aux Boucles de l'Aulne), le coureur de Groupama s'est montré régulier tout au long de l'épreuve avec à la clé trois top 10.

Le leader de la sélection nationale a sans doute manqué le coche dans l'étape de samedi en se laissant surprendre sur une portion de plat. Au final, l'ancien coureur de Chambéry a pris la 15e place.

A noter également la bonne tenue de Tom Wirtgen, 32e du général à 3'06". Sans rechigner à la tâche, l'aîné des frangins s'est mis à la planche au profit de ses équipiers. Malgré un parcours loin d'être à son avantage, le citoyen de Hostert n'a rien lâché. 

La popularité de l'épreuve s'érode-t-elle?   

Il semble bien loin le temps où Andy et Fränk Schleck ainsi que leurs supporters animaient les étapes et les sites d'arrivée. Le SkodaTDL est la recherche de têtes d'affiche et la concurrence entre les différentes organisations (Boucles de la Mayenne et Hammer Series entre autres ainsi que le Dauphiné) ne permet pas ou plus d'attirer de grands noms.

A la décharge des organisateurs, la météo n'a pas été l'alliée n°1 de cette 79e édition même si dimanche, l'épilogue de la course a connu un joli succès lors de l'arrivée au Pabeierbierg.

Par contre, la retransmission télévisée de la course en direct a apporté un plus à l'organisation. Un premier pas dans la bonne direction d'autant que le calendrier devrait connaître une sérieuse mutation en 2020. Plus que jamais, un direct TV est indispensable pour pérenniser l'avenir de cette institution au pays. 


Sur le même sujet

Herrada avec panache, Leyder sur le podium du jour
Jesus Herrada a conclu la boucle luxembourgeoise de la plus belle des manières en s'adjugeant la dernière étape avec le maillot jaune sur les épaules. Pit Leyder a fini troisième au Pabeierbierg derrière Jonathan Hivert.
Jesus Herrada (E/Cofidis) - 4. Etappe - Mersch/Luxemburg - Skoda Tour de Luxembourg 2019 - Foto: Serge Waldbillig
Weening résiste au peloton, Laporte toujours en jaune
La deuxième étape du Tour de Luxembourg entre Steinfort et Rosport (168,6 km) est revenue au Néerlandais Pieter Weening dont l'audace a été récompensée. Le Français de Cofidis Christophe Laporte conserve son maillot de leader.
Etappensieger Pieter Weening (NL/Roompot) - 2. Etappe - Steinfort/Rosport - Skoda Tour de Luxembourg 2019 - Foto: Serge Waldbillig
Laporte récidive, Jules au tapis
Christophe Laporte a remporté la première étape du Tour de Luxembourg entre la capitale et Bascharage au terme d'un sprint mouvementé. Après 191,3 km, le maillot jaune a devancé Justin Jules et Eduard-Michael Grosu.
Christophe Laporte (F/Cofidis) gewinnt die erste Etappe - 1. Etappe - Luxemburg/Hautcharage - Skoda Tour de Luxembourg 2019 - Foto: Serge Waldbillig
Laporte frappe d'entrée, top 10 pour Geniets
Christophe Laporte (Cofidis) a remporté le prologue du Tour du Luxembourg disputé ce mercredi en soirée dans les rues de la capitale. Le Français a devancé au terme des 2,1 km Marcel Meisen et Piet Allegaert. Kevin Geniets termine huitième.
Christophe Laporte (Cofidis, Solutions Credits  - 54) / Cyclisme Luxemburg Prologue / 05.06.2019 / Skoda Tour de Luxembourg / Ville de Luxembourg / Foto: Yann Hellers