Changer d'édition

Clemency promu, Clervaux se saborde
Sport 3 min. 16.04.2019

Clemency promu, Clervaux se saborde

Clémency touche au but! L'aventure en Division 2, c'est pour demain!

Clemency promu, Clervaux se saborde

Clémency touche au but! L'aventure en Division 2, c'est pour demain!
Photo: Hans Krämer
Sport 3 min. 16.04.2019

Clemency promu, Clervaux se saborde

Survolant la Série 2 de la Division 3, l'Etoile Sportive Clemency a assuré sa montée en Division 2. C’est signé Fabio Iannelli. Kopstal a perdu le match à ne pas perdre. En Série 1, Clervaux est tombé de haut face à Bourscheid.

Par Vincent Lommel

Affaire conclue. Dix mois et demi après avoir sombré 6-0 contre Feulen (D2) lors du match de barrage du 30 mai, Clémency a validé son ticket pour l'étage supérieur. Les rires succèdent aux larmes de l'époque. Une victoire à Noertzange était obligatoire. Contrat rempli (3-1). 

Moreno Lombardelli (Noertzange) ne peut rien sur le penalty qui place Clémency sur du velours (3-1).
Moreno Lombardelli (Noertzange) ne peut rien sur le penalty qui place Clémency sur du velours (3-1).
Photo: Hans Krämer

Fabio Iannelli a frappé un grand coup - c'est un euphémisme - pour sa première campagne à la tête de l'USC. «Avoir une bonne condition physique est important. Je donne trois entraînements par semaine et il y a toujours du jeu avec ballon. J'exige des joueurs qu’ils soient présents, qu'ils donnent le meilleur», assure le coach. «Veiller à une bonne ambiance sur et en dehors du terrain est essentiel. Je m'y attelle.» 

Avec 53 points sur 63 possibles, le bulletin est remarquable. Surpris 2-1 par la lanterne rouge Dalheim, le rival Schengen (2e) peut assurer sa promotion ce mercredi soir (20h) en cas de succès face à Moutfort-Medingen (7e). «J'espère. J'avais opéré une tournante mais je félicite les Aiglons», souligne le joueur entraîneur Fabien Matagne. 

Troisième, Kopstal a laissé passer une (première) opportunité (en or massif) de plier la course à la troisième place. «Huit ou cinq points de plus, c’est préférable à deux. On a toujours notre sort entre nos mains», analyse Yves Block. «Minière Lasauvage avait plus envie. 2-1 est un résultat logique.» Minière doit confirmer face à Noertzange (7e).

Colmar-Berg en embuscade

Mener 3-1 à vingt minutes du coup de sifflet final était trop beau pour Reisdorf (1er). Folschette a su se faire violence pour égaliser par l'entremise de Lazaar (3-3). Un résultat qui servira la cause de Colmar-Berg (2e) à la stricte condition de prendre la mesure de Beckerich ce mardi soir. 

Quatrième, Clervaux réalise une mauvaise affaire. «Sept titulaires manquaient à l'appel. Dédramatisons le revers contre Bourscheid», insiste le président François Kler. «Notre jeunesse contrastait avec l'expérience visiteuse. Le CSB a tiré une fois et a marqué. Une frappe déviée…» Le Claravallis est inconstant (4 sur 12). «Le stabilité manque. Nous n'avons pas dit notre dernier mot.» Accrocher le podium reste d'actualité.

ILS ONT DIT 

Fabio Iannelli (entraîneur de Clémency): « Le marquoir indiquait 2-0 après cinq minutes.» Noertzange-Clémency 1-3

Fabio Ianelli, l'architecte de l'édifice de Clémency.
Fabio Ianelli, l'architecte de l'édifice de Clémency.
Photo: Hans Krämer

Fabien Matagne (joueur-entraîneur de Schengen): «Avec deux transversales, deux poteaux et un gardien adverse en état de grâce, la réussite n’était pas à nos côtés.» Dalheim-Schengen 2-1 

Ruben Brito (entraîneur de Heiderscheid): «Deux effectifs très jeunes pour un match équilibré. On exploite deux erreurs pour mener 2-0. Notre adversaire profite de deux approximations pour égaliser avant le repos. Sur deux reconversions offensives, nous prenons les devants.» Troisvierges-Heiderscheid 2-4

LES CHIFFRES

1. Un match (21e journée) a lieu ce mardi soir en série 1. Deuxième, Colmar-Berg a l'opportunité de revenir à quatre longueurs du leader Reisdorf mais aussi, et surtout, d'en prendre trois d'avance sur Folschette (3e). Il ne faudrait pas se louper contre Beckerich (5e) en roue libre.

5. Cinq matches sans victoire pour Noertzange. Cinq défaites en six matches pour Troisvierges.

Augusto Ramos (en vert) et Noertzange dominés par Paulo Machado et Clémency.
Augusto Ramos (en vert) et Noertzange dominés par Paulo Machado et Clémency.
Photo: Hans Krämer

L'AFFICHE 

En série 2, Munsbach accueille Kopstal vendredi à 20h. Les deux équipes entendent ravir les trois points. Le FCM pour entretenir l'espoir d'une place (3e) sur le podium et le FCK 33 pour conserver son troisième rang.   



Sur le même sujet

Division 2: Perlé enfonce Grevels, Walferdange gaspille
La dixième journée du championnat de D2 a vu le plantureux succès de Perlé contre la lanterne rouge, Grevels, alors qu'Ell a loupé le coche face à Feulen. En Série 2, Belvaux a ramené un excellent point de son déplacement à Echternach. Walferdange menait 2-0 avant de perdre pied face au CSO. Second succès de la saison pour Merl-Belair.
Foto Football rencontre foto Sport-football rencontre Les Ardoisiers Perlé-Exelsior Grevels  Zineb Ruppert-Maghraoui 11/11/2018.
Division 1: Lorentzweiler au bout du suspense
Bissen et Junglinster sont champions. Lorentzweiler a gagné sa place de barragiste en Série 1 après une fin de match épique et Wormeldange l'a emporté en Série 2. Biwer accompagne Beggen en Division 2 tandis que Belvaux est parvenu in extremis à éviter la bascule et se retrouve barragiste.
La joie du FC Lorentzweiler / Football Division 1 Serie 1 Luxembourg  / 26ème journée /  Saison 2017-2018  / 19.05.2018 / FC Lorentzweiler vs Sporting Mertzig   / Terrain N° de Lorentzweiler  / Photo : Michel Dell’Aiera