Changer d'édition

Claudio Lemos: «Tout faux pas est interdit»
Sport 3 min. 01.03.2019 Cet article est archivé

Claudio Lemos: «Tout faux pas est interdit»

Claudio Lemos et les joueurs de l'US Esch doivent faire le plein pour espérer faire partie du top 4.

Claudio Lemos: «Tout faux pas est interdit»

Claudio Lemos et les joueurs de l'US Esch doivent faire le plein pour espérer faire partie du top 4.
Photo: Stéphane Guillaume
Sport 3 min. 01.03.2019 Cet article est archivé

Claudio Lemos: «Tout faux pas est interdit»

A quatre journées de la fin de la phase classique du championnat de futsal, l’US Esch n’a que trois points de retard sur la quatrième place. Pour la 16e journée de Ligue 1, il faudra passer l’écueil du Samba 7 Niederkorn. Claudio Lemos et les Eschois visent un 12 points sur 12.

Propos recueillis par Stéphane Guillaume

  • Claudio, après la déconvenue face à Aspelt, un adversaire direct pour le top 4, vous voilà à nouveau requinqués avec cette victoire face au FC Nordstad (4-1). Esch ne pouvait pas passer à côté de ce match. Est-ce aussi votre avis?

C'est vrai! La défaite face à Aspelt nous a un peu compliqué les choses car c’est un concurrent direct. Mais, sur le match, ceux qui ont eu l’occasion de le regarder, on mérite de le gagner. On a toujours été supérieurs à l’équipe adverse. On frappe cinquante fois au but, quatre fois sur la barre et à la fin on sort du parquet sans les trois points. C’est un peu dur à encaisser. Contre Nordstad, et face à une équipe qui a besoin de points pour se maintenir, ce n’était pas évident. Mais on a réussi à prendre les trois points et c’est le plus important lors d'une journée où des concurrents directs, Aspelt, Dudelange et Samba 7, ont perdu des points.

  • Il y a du mieux dans le jeu eschois depuis l’arrivée, durant la trêve, du trio Bruno Andrade, Miguel Pereira et Mario Pimentel. Qu’apportent-ils concrètement?

C’est normal d'évoluer avec ce trio. Ce sont trois joueurs qui possèdent un niveau de jeu issu du Portugal, ils ont de l’expérience et connaissent le futsal. Il faut également dire qu’il y avait déjà de la qualité et des bons joueurs avant leur arrivée. Ils nous aideront à atteindre l’objectif d’accrocher le top 4.

  • Esch n’a jamais été à la fête, pas de coupe ni de championnat à mettre à votre actif, depuis l’officialisation du championnat par la FLF (c’est la cinquième saison). Ressentez-vous la pression du résultat?

Effectivement, mais il y a toujours une première fois. Cette saison, on est sur le bon chemin. On va tout faire pour réussir à amener le club là où il n’a jamais été. On ne ressent aucune pression parce qu’on pense match par match. On est loin de la finale de la Coupe du Luxembourg (ndlr: Esch défiera Wiltz en demi-finale), le groupe ne pense pas à cette finale. On ne pense qu’au championnat en ce moment. On pensera ensuite à cette demi-finale que l’on doit absolument gagner.

  • C’est encore un match de la plus haute importance qui vous attend ce week-end dans l’optique du top 4 puisque le Samba 7 Niederkorn comptabilise le même nombre de points que vous (18). Tout faux pas est interdit. Vous confirmez?

Exactement! Ce week-end, on a un match très important et difficile contre une équipe très bien organisée et qui défend très bien. Le Samba 7 possède un bon entraîneur. Il a le même nombre de points que nous et les mêmes objectifs. Tout faux pas en ce moment est interdit. On est conscient que nous n’avons plus de marge d’erreur. Si on veut atteindre notre objectif, on est obligé de réaliser un 12 points sur 12. Je suis convaincu que si on parvient à le faire, on sera en play-offs.

Le programme de la 16e journée de Ligue 1 

Dimanche 

18h: Union Titus Pétange - Racing Luxembourg

18h30: FC Bettendorf - AS Sparta Dudelange 

20h30: Samba 7 Niederkorn - US Esch

Lundi

20h: Red Boys Aspelt - Amicale Clervaux

20h: FC Nordstad - FC Differdange 03 

Le classement

1. FC Differdange 03  42 points

2. Racing Luxembourg  37

3. Amicale Clervaux 24

4. Red Boys Aspelt  21

5. AS Sparta Dudelange  20

6. US Esch  18

7. Samba 7 Niederkorn  18

8. Union Titus Pétange  12

9. FC Nordstad  10

10. FC Bettendorf  0

Le programme de la 16e journée de Ligue 2

Dimanche

18h30: ALSS Luxembourg - All Stars Colmar-Berg

18h30: CS Fola Esch - FC Wiltz 71US Esch  II - Wilwerwiltz 0-3 forfait

RAF Differdange - 58 Latdevils Garnich 3-0 forfait

Exempt  Miseler Léiwen Wintrange

Le classement

1. ALSS Luxembourg  34 points

2. Wilwerwiltz  31

3. RAF Differdange  22

4. CS Fola Esch  21

5. FC Wiltz 71  19

6. All Stars Colmar-Berg  15

7. Miseler Léiwen Wintrange  12

8. US Esch II  10

9. 58 Latdevils Garnich  1  


Sur le même sujet

Le Racing intransigeant, Dudelange intègre le Top 4
Après la 16e journée de phase classique du championnat de Ligue 1, le FCD03, le Racing et Clervaux ont toujours la mainmise sur les trois premières places. Par contre, c’est désormais Dudelange, aux dépens d'Aspelt, qui occupe le quatrième siège en vue des play-offs.
Le ballon semble insaisissable. Le gardien du Racing Moises Valente tente de s'en emparer sous le regard de Tiago Carvalho (Union Titus Pétange).
Futsal: l'Union Titus Pétange doit retrouver un mental de guerrier
Membre du Top 4 de Ligue 1 après cinq journées de championnat, l'Union Titus Pétange avait bien débuté sa saison. Depuis, trois défaites se sont enchaînées, et trente-sept buts encaissés sont venus plomber les ardeurs pétangeoises. Le capitaine, Tiago Carvalho évoque cette situation avant le déplacement aux Red Boys Aspelt.
Tiago Carvalho, capitaine Union Titus Pétange / Foto: Stéphane Guillaume
Futsal: la bonne affaire pour Aspelt et Bettendorf
Aspelt et Bettendorf sont les bénéficiaires de la cinquième journée de la phase classique du championnat de Ligue 1. Le FCD03 et le Racing occupent toujours les deux premières places. Pétange et Esch n’ont pas su se départager.
Antonio Da Rocha, (en noir) et l'Amicale Clervaux Futsal ont dû reconnaître la supériorité du FCD03 de Daniel Garrido.