Changer d'édition

Christian Bracconi succède à Dino Toppmöller à Virton
Sport 05.12.2019 Cet article est archivé

Christian Bracconi succède à Dino Toppmöller à Virton

Christian Bracconi (59 ans), ou l'itinéraire d'un Corse en Gaume

Christian Bracconi succède à Dino Toppmöller à Virton

Christian Bracconi (59 ans), ou l'itinéraire d'un Corse en Gaume
Photo: Fred Moisse
Sport 05.12.2019 Cet article est archivé

Christian Bracconi succède à Dino Toppmöller à Virton

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
48 heures après la démission de son entraîneur allemand, le club gaumais de Division 1B belge repris par Flavio Becca s'est trouvé un nouveau cornac en la personne du Corse de 59 ans.

Les dirigeants de l'Excelsior Virton n'ont pas traîné. Deux jours après la fracassante démission de l'ancien coach de Dudelange, Dino Toppmöller, le club gaumais, classé troisième en D1B belge, s'est trouvé un nouvel entraîneur. Le Corse (né à Constantine, en Algérie) Christian Bracconi (59 ans) prend le relais jusqu'en fin de saison.

En Belgique, Bracconi est connu pour avoir coaché l'AFC Tubize de 2017 à 2019, avec à l'arrivée la... relégation du club en Division 1 Amateurs. Après une modeste carrière de joueur notamment du côté de Bastia et de Metz (et dix apparitions en Ligue 1 seulement), le Corse a fait office d'entraîneur assistant à Metz et Sochaux, et de coach principal à l'AC Ajaccio et au CA Bastia, avant de mettre le cap sur le Brabant wallon.

A Virton, sa tâche s'annonce ardue dans un contexte de tensions internes au sein du club, avec un groupe de joueurs qui soutenait ouvertement l'ancien entraîneur, Dino Toppmöller, et dans une situation sportive où le club gaumais patine quelque peu après une première moitié de saison très réussie.

Le premier rendez-vous pour Bracconi, qui donne son premier entraînement ce jeudi matin, sera ce samedi à 17 heures avec un périlleux déplacement de l'Excel au Beerschot à l'occasion de la 18e journée de D1B.


Sur le même sujet

Frank Defays (Racing) file à Charleroi
C'est un retour à la maison en quelque sorte pour l'entraîneur du Racing, Frank Defays (45 ans), qui a porté les couleurs du Sporting Charleroi comme joueur de 1999 à 2009. Le Belge rejoint les Zèbres en tant qu'adjoint de Karim Belhocine.
Franck Defays, entraîneur Racing Luxembourg / Foto: Stéphane Guillaume
Un binôme Serredszum - Wolf à la tête du Progrès
L'information émane de nos confrères du Tageblatt: le Français Cyril Serredszum (ex-Fola) prend la succession de Paolo Amodio, limogé mercredi soir, à la tête du Progrès Niederkorn. Son adjoint sera Serge Wolf, qui quitte donc sur-le-champ ses fonctions d'entraîneur du Swift Hesperange, en Promotion d'Honneur.
Trainer Cyril Serredszum (Fola) - BGL-Ligue - 12. Spieltag - CS Fola-RM Hamm Benfica - Foto: Serge Waldbillig