Changer d'édition

Championnats nationaux de Kayl: Dias Dos Santos veut conjurer le sort, Schreiber en attraction
Gusty Bausch retrouve le circuit de Kayl, six ans après avoir remporté son cinquième et dernier titre.

Championnats nationaux de Kayl: Dias Dos Santos veut conjurer le sort, Schreiber en attraction

Photo: Serge Waldbillig
Gusty Bausch retrouve le circuit de Kayl, six ans après avoir remporté son cinquième et dernier titre.
Sport 3 min. 12.01.2018

Championnats nationaux de Kayl: Dias Dos Santos veut conjurer le sort, Schreiber en attraction

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
A l'instar de 2017, la course au maillot arc-en-ciel s'annonce indécise et les postulants restent nombreux. Vincent Dias Dos Santos ou Lex Reichling vont-ils enfin s'imposer? Gusty Bausch peut-il viser un nouveau podium? Quelle sera l'attitude de Félix Schreiber? Réponse ce samedi sur le coup de 16h15.

(ER) - A l'instar de 2017, la course au maillot arc-en-ciel s'annonce indécise et les postulants restent nombreux. Vincent Dias Dos Santos ou Lex Reichling vont-ils enfin s'imposer? Gusty Bausch peut-il viser un nouveau podium? Quelle sera l'attitude de Félix Schreiber? Réponse ce samedi sur le coup de 16h15.

Grand absent du rendez-vous de Remerschen en 2017 après avoir été victime d'un pneumothorax et d'une luxation de l'épaule, Vincent Dias Dos Santos espère prendre sa revanche sur le sort. Auteur d'une saison aboutie, quatre succès et une première place au classement général de la Skoda Cross Cup à une épreuve de la fin, le Tétangeois a pourtant rarement brillé dans la course au maillot tricolore (2e en 2013 et 3e en 2015). 2018 sera-t-elle la bonne? S'il parvient à gérer ses émotions, tous les espoirs lui sont permis mais attention à la concurrence. Les Thiltges, Bausch et autre Reichling restent à l'affût.

Gusty Bausch ne s'est plus imposé dans la course au maillot tricolore depuis 2012 à... Kayl. Un signe? Le citoyen de Brouch reste pourtant sur une saison compliquée, aucun succès au compteur. Son âge (37 ans) et sa vivacité ne parlent pas en sa faveur mais son expérience dans ce type d'épreuve reste un atout non négligeable.

Quant au champion sortant, Scott Thiltges, il n'est pas parvenu à s'imposer avec le maillot tricolore sur ses épaules mais l'an dernier à pareille époque, son compteur n'était pas encore débloqué mais cela ne l'avait pas empêché de décrocher les lauriers sur les bords de la Moselle.

Lex Reichling reste aussi une inconnue. Victorieux à Préizerdaul et à Warken, le coureur du Tooltime n'a jamais brillé dans un championnat, à l'exception d'une médaille de bronze chez les Espoirs en 2011, mais le circuit de la rue Notre Dame pourrait jouer en sa faveur.

A noter que contrairement aux épreuves régionales, la course du championnat se disputera sur une heure et non cinquante minutes, dix minutes supplémentaires qui pourraient faire la différence.

Schreiber et Majerus attendus

Avec quatre succès au compteur, Félix Schreiber présente toutes les caractéristiques d'un futur champion mais à seulement 18 ans, il ne peut ambitionner "que" de décrocher le titre chez les Espoirs. Mais le garçon du Tooltime est ambitieux et vise ouvertement la victoire au classement scratch. Attention toutefois à Misch Leyder.

Chez les dames, Christine Majerus est la favorite n°1 à sa succession. La Cessangeoise devrait décrocher un neuvième maillot tricolore dans les labourés.  Par contre la catégorie des juniors devrait donner lieu à une jolie bataille.

Nicolas Kess, qui a remporté cinq épreuves cette saison et qui s'était classé deuxième à Remerschen, est considéré par de nombreux observateurs comme le favori dans la course au maillot tricolore mais le Kaylois, qui aura l'avantage de se produire à domicile, devra tenir à l'oeil le duo du VC Schengen: Kluckers-Pries.

En 2017 sur ses terres, Arthur Kluckers avait été victime d'une lourde chute. Samedi, il compte s'offrir un joli cadeau d'adieu pour sa dernière année chez les juniors. Cédric Pries, Loïc Bettendorf, Jang Leyder ou encore Pol Nothum sont les autres postulants à une place sur le podium.

Troisième chez les juniors en 2017, Félix Schreiber vise le titre pour sa première année Espoirs.
Troisième chez les juniors en 2017, Félix Schreiber vise le titre pour sa première année Espoirs.
Photo: Michel Dell’Aiera

Les podiums de l'édition 2017

Masters: 1. Paul Bentner 2. Steve Moog 3. Michel Kohnen

Dames: 1. Christine Majerus 2. Nathalie Lamborelle 3. Suzie Godart

Débutants: 1. Jang Leyder 2. Loïc Bettendorf 3. Pablo Blatt 

Juniors: 1. Tristan Parrota 2. Nicolas Kess 3. Félix Schreiber

Espoirs: 1. Luc Turchi 2. Felix Keiser 3. Pit Leyder

Elites: 1. Scott Thiltges 2. Pit Schleichter 3. Gusty Bausch

Le programme de ce samedi

12h: course des Masters (40 min)

12h02: course des débutants (30 min)

13h: course des juniors (40 min)

14h: course des dames/U23 et juniors (40 min)

15h15: course des Espoirs et élites (60 min)

La cérémonie officielle de la remise des maillots et médailles se déroulera à 17h dans la tente festive


Sur le même sujet

Avant le rendez-vous de Kayl: Les chiffres de la saison de cyclo-cross
L'édition 2018 des Championnats nationaux se déroulera ce samedi à Kayl où six titres seront attribués. En guise d'apéritif, nous vous proposons de passer en revue les principaux chiffres de l'actuelle saison qui se terminera le 21 janvier par l'épreuve internationale de Leudelange.
Absent à Remerschen l'an dernier, Vincent Dias Dos Santos est attendu à Kayl. Le Tétangeois figure parmi les favoris à la course au maillot tricolore.