Championnats nationaux de cyclo-cross

Nissen déjoue les pronostics, le trio Schreiber-Majerus-Kess assure

Soren Nissen a fait parler son expérience pour devancer Félix Schreiber.
Soren Nissen a fait parler son expérience pour devancer Félix Schreiber.
Photo: Serge Waldbillig

(ER) - Sören Nissen (VC Diekirch) et Félix Schreiber (Tooltime Préizerdaul) ont dominé la course élites/Espoirs alors que Christine Majerus a remporté la course dames des Championnats nationaux qui ont eu lieu ce samedi à Kayl. Nicolas Kess (LC Kayl) s'est imposé chez les juniors alors que Jérôme Junker (masters), Edie Antonia Rees (Espoirs filles), Philippe Reuter (débutants) et Marie Schreiber (débutantes) sont les autres lauréats du jour.

Retrouvez tous nos reportages dans la rubrique Vidéos

Sören Nissen a créé la surprise en décrochant ce samedi à Kayl le titre de champion national. Le coureur du VC Diekirch n'est pas un inconnu au pays mais il a rarement fait la une de l'actualité du cyclo-cross. C'est principalement dans le domaine du VTT que ce Danois de naissance a signé ses plus belles performances.

En juin dernier, il avait notamment offert une médaille d'or lors de la course VTT des JPEE de Saint-Marin. Luxembourgeois depuis quelques semaines, Nissen a donc réussi son coup. Alors que tous les regards étaient braqués sur les Dias Dos Santos, Reichlin, Bausch, Thiltges et autres, le lauréat du jour est parti à son rythme avant de prendre le sillage de Schreiber dès le 3e tour. Plus personne ne sera en mesure de rejoindre le duo Schreiber-Nissen.

Les deux hommes ont creusé l'écart sur leurs rivaux et c'est lors de l'avant-dernier tour que Nissen a pris les commandes. Le nouveau champion a devancé sur la ligne d'arrivée de quelques secondes Félix Schreiber (Tooltime Préizerdaul), lauréat de la course des Espoirs.

Schreiber: «Je n'ai aucun regret»

"M'imposer ici est vraiment une surprise. C'est mon premier titre au pays pour mon premier championnat. Ma forme est bonne car dans trois semaines, ce sera le début de la saison de VTT", a commenté le vainqueur du jour.  Quant à Schreiber qui visait la victoire au scratch et le maillot chez les Espoir, la satisfaction était de mise.

Retrouvez tous nos reportages dans la rubrique Vidéos

Le podium de la course élites a été complété par Gusty Bausch (Velosfrënn) et Vincent Dias Dos Santos (LC Tétange) alors que chez les U23, Misch Leyder (VC Diekirch) et Ken Conter (LC Tétange) ont fini 2e et 3e.

Christine Majerus (Boesl Dolmans) a ajouté une nouvelle ligne à son palmarès avec un neuvième maillot tricolore. La Cessangeois a logiquement dominé la course des dames en devançant Nathalie Lamborelle (LP Schifflange) et Elise Maes. (WNT Cycling)

Christine Majerus (Boesl Dolmans) a ajouté une nouvelle ligne à son palmarès avec un neuvième maillot tricolore. La Cessangeois a logiquement dominé la course des dames en devançant Nathalie Lamborelle (LP Schifflange) et Elise Maes. (WNT Cycling)

Chez les Espoirs dames, c'est Edie Antonia Rees (VC Schengen) qui a décroché le titre.

Nicolas Kess a signé devant son public la sixième victoire de la saison, un succès synonyme de maillot tricolore.
Nicolas Kess a signé devant son public la sixième victoire de la saison, un succès synonyme de maillot tricolore.
Photo: Hugo Barthélemy

La course des juniors a donné lieu à une belle empoignade entre Nicolas Kess (LC Kayl) et Arthur Kluckers. Kess a signé le meilleur départ mais au fil des tours le coureur du VC Schengen a réduit son retard.

A deux tours de la fin, les deux hommes étaient pratiquement roue dans roue avant que Kluckers ne soit victime d'un saut de chaîne. La voie était toute tracée pour Kess qui s'imposait sur ses terres. Il y a douze mois, il avait dû se contenter de la 2e place derrière Tristan Parrotta.

Mik Esser (Atertdaul) a pris la 3e place chez les juniors.

Du côté des débutants, Philippe Reuter (Tooltime Préizerdaul) a signé un cavalier seul avant de décrocher son premier maillot de champion national. Le podium est complété par Mats Wenzel (Atertdaul) et Arno Wallenborn (Schifflange).

Chez les débutantes, c'est Marie Schreiber (Atertdaul) qui a été sacrée devant Jil Langer (Saf Cessange) et Lis Nothum (Munnerëfer).

Enfin dans la catégorie des Masters, Paul Bentner (Hir. Schuttrange) n'est pas parvenu à conserver son titre, il s'est classé deuxième derrière Jérôme Junker (VU Esch). La 3e place du podium est revenue à Serge Bertemes (Hir. Schuttrange).