Changer d'édition

Championnat féminin de football: Junglinster impérial, Mamer a pris son temps
Sport 14 5 min. 17.04.2016

Championnat féminin de football: Junglinster impérial, Mamer a pris son temps

Sport 14 5 min. 17.04.2016

Championnat féminin de football: Junglinster impérial, Mamer a pris son temps

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Junglinster, auteur du plus gros score, et Bettembourg poursuivent leur duel à distance. Ell et Mamer prennent une option pour la troisième place.

Junglinster, auteur du plus gros score, et Bettembourg poursuivent leur duel à distance. Ell et Mamer prennent une option pour la troisième place. Le CeBra sauve l’essentiel en bas de tableau. En ligue 2, exploit de Rosport et de l'E. Aspelt.

Par Daniel Pechon

Sept buts, dont deux triplés de Jessica Birkel et Sara Olivieri et un but de Gabriela Crespo, tout était trop facile pour Junglinster qui a peaufiné sa différence de buts sur la pelouse de Colmar-Berg. 

La Jeunesse a remporté son plus net succès depuis le 21 novembre avec Gabriela Crespo qui a étalé son talent (1-7). «Trop d’absentes dans l’équipe pour pouvoir résister», a résumé Joao Pereira, coach de Colmar-Berg. Personne ne semble en mesure d’arrêter le champion qui vient de gagner 12 fois de suite mais qui entame une fin de saison chaude avec comme adversaire ses trois poursuivants lors des quatre derniers  matchs.

Battu à l’aller, Bettembourg a pris sa revanche sur Lintgen et ne lâche rien sur le leader. Stéphanie Giacco avait déjà secoué les filets de la meilleure défense de la série après une minute. Mais après un deuxième but, Bettembourg a patienté jusqu'à la 88e minute pour inscrire le troisième but par Karen Marin. «Victoire importante mais nous devons encore travailler plus dur à l'entraînement», a raconté Daniel Nunes, coach de Bettembourg. Première fois cette saison que Lintgen encaisse trois buts.

Ell rapidement rassuré

Lintgen battu, Ell et Mamer prennent de l’avance dans la lutte pour la troisième place. Face au Progrès, Mamer a trouvé la faille en seconde période. Janine Hansen (49e) a libéré Mamer et Celia Pinto a conforté le succès à la 68e (2-0). Le Progrès reste à cinq points à l’extérieur (contre 16 à domicile).

Un bon début d’Ell à Schifflange qui a pris l’avance après quatre minutes par Logane Wegnez avant le 0-2 annulé pour Ell puis un poteau de Schifflange. Mara Ventura, d’une tête a doublé l’avance avant la pause. Tammy Aniset a remis du suspense à la 63e. Pas longtemps car Virginie Godefroid a rétabli l’écart (1-3) et scellé le cinquième succès à l’extérieur d’Ell.

Mission accomplie pour le RFCUL

A Itzig/Canach, le RFCUL a toujours mené au score et réalisé le break en début de seconde période à  Juliana Andrade à 1-3. Après le 2-3, Melany Pereira a rétabli l’écart.  Catherine Havé et Sophie Maurer ont inscrit les deux buts d’Itzig/Canach, Mika Fukino et Tania Lopes les deux premiers buts du RFCUL au premier acte, assuré de jouer en ligue 1 la saison prochaine (2-4).

Dans le match du bas de tableau à ne pas perdre, aucune équipe n’a gagné ! Une rencontre qui est passée par toutes les émotions dans la première moitié de la seconde période. Li Besnard a stoppé un penalty du CeBra à la 54e et quelques instants plus tard, Isabel Albert a donné le sourire à l'E. Wormeldange en ouvrant le score. Le CeBra a égalisé à la 72e. Un partage qui n’arrange pas les deux équipes, mais qui évite le pire au CeBra (1-1).

Ligue 2: l'E. Aspelt fonce, Rosport épatant

Surprise, les deux leaders ont été battus par leurs deux poursuivants.  Wincrange/Troisvierges a été battu pour la première fois de la saison  malgré le but de Carolina Ferreira avant la pause. Carole Mohr, Tessy Schiltz et Anke Mohn ont retourné le score pour Rosport avec la conclusion de Carlos Calmes, coach du Victoria: « Rosport a dominé et joué plus collectivement.»

Au Fola Esch qui restait 15 matchs sans défaite, l’E Aspelt a créé l’autre exploit de la soirée, vainqueur 0-2. Deux résultats qui permettent à Rosport de rêver à nouveau de montée directe mais qui reste sur la menace pour la place de barragiste de l’E. Aspelt qui finit la saison en boulet de canon, déjà vainqueur de Rosport la semaine dernière.

ILS ONT DIT

Paul Wilwerding (Ell): «Après l’ouverture du score, on a hérité de deux bonnes occasions avant que Schifflange n'en bénéficie de deux aussi. Le 0-2 est annulé après que la gardienne repousse un tir de Sara Cardinali, Emma Thill reprend et …l’arbitre siffle hors-jeu! En seconde période on aurait pu augmenter le score plusieurs fois avant le 1-2 de Schifflange.  Après le 2-3 on dilapide encore deux occasions. Le match aurait pu se terminer par 3-7.» Schifflange - Ell 1-3

Steve Senisi (RFCUL): «L’objectif du maintien est atteint. Depuis deux semaines, il y a de l’énergie et une excellente ambiance aux entraînements. Pas un beau match et Itzig a été surtout dangereux sur phases arrêtées. Le but de Melany a définitivement tué le match.» Itzig/Canach - RFCUL 2-4

Jemp Moura (Mamer): «Une première mi-temps encore dominée mais sans efficacité. Niederkorn n’a eu qu’une occasion et trois corners sur le match.  On a su imposer notre jeu et notre rythme. Une victoire plus que méritée.» Mamer - Progrès 2-0

Nicola Bevilacqua (E. Wormeldange): «Evidemment, je suis déçu. Sans rien enlever au CeBra, mes filles avaient la qualité pour y arriver mais elles ont fait un mauvais match. Le CeBra aurait mérité plus qu’un point et on ne devrait pas se plaindre de prendre un point. Il y a encore 12 points à gagner, mais il faut se remettre en question.» E. Wormeldange - CeBra 1-1

Daniel Bernard (Junglinster): «C’est mérité, aussi dans le nombre de buts. Mon souci, une seule remplaçante sur le banc. Je compte trois blessées. Je dois féliciter Ly Bui et Michaela Meyer, mes  arrières gauche et droite qui ont été excellentes. Ma crainte, ce n’est pas le niveau de l’équipe, c’est l’addition des blessées et de devoir jouer le match reporté de samedi prochain face au RFCUL en semaine. J’ai des joueuses à l’université.» Colmar-Berg - Junglinster 1-7

Joël Reichling (Wincrange): «Rosport a mérité sa victoire dans un bon match de ligue 2. La meilleure équipe rencontrée cette année. Rosport s’est créé les meilleures occasions. Pas de reproche à faire à l’équipe. On est tombé sur un adversaire plus fort. Un match engagé et fair-play. On aimerait avoir des matchs comme cela chaque semaine.» Wincrange/Troisvierges - Rosport 1-3



Sur le même sujet

Football féminin: Mamer assomme Bettembourg
Junglinster est champion d’automne et passera l’hiver au chaud avec quatre points d’avance sur une étonnante équipe de Lintgen, cinq sur Mamer qui s'est réveillée et sept sur celle de Bettembourg qui, avec un match de moins, est en perte de vitesse.
Roberta da Silva (ASW) gegen Melissa Goncalves (16)
Foto: Serge Daleiden