Changer d'édition

Championnat dames: Le RFCUL dans le sillage de Bettembourg et Junglinster
Juliana Andrade prend le meilleur sur Lisa Kneip, le Racing a écarté Ell 5-1.

Championnat dames: Le RFCUL dans le sillage de Bettembourg et Junglinster

Photo: Michel Dell'Aiera
Juliana Andrade prend le meilleur sur Lisa Kneip, le Racing a écarté Ell 5-1.
Sport 15 4 min. 23.04.2017

Championnat dames: Le RFCUL dans le sillage de Bettembourg et Junglinster

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Dix-huit buts pour les deux leaders et même 23 si on inclut les buts du RFCUL, troisième. Le trio de tête a réalisé un festival offensif. Dans le bas de tableau Wincrange engrange un point.

Dix-huit buts pour les deux leaders et même 23 si on inclut les buts du RFCUL, troisième. Le trio de tête a réalisé un festival offensif. Dans le bas de tableau Wincrange engrange un point.

Par Daniel Pechon

Opposées à des formations de bas de tableau, les deux équipes de tête n'ont pas lésiné. Bettembourg a enfilé neuf buts à Colmar-Berg qui a réduit la marque à la 17e minute par Kim Jungbluth (le deuxième but encaissé depuis la reprise par le leader). Les visiteuses ont limité la casse à la pause avec un score de 3-1. Après la mi-temps, le leader a accéléré avec notamment un triplé de Karen Marin inscrit en 10 minutes. Les autres réalisations de Bettembourg: un doublé d'Anouchka Besch, un but de Raquel Miranda, Marie -Amélie Albrand, Vitaly Delisle et Melissa Muacho.

52 matchs sans défaite

Face au Fola Esch, Junglinster a simplement répété le score du match aller (9-0), alignant un 52e match sans défaite en championnat et en coupe nationale. La Jeunesse n'a plus été battue depuis pratiquement deux années, défaite 3-1 face à Bettembourg le 25 avril 2015.

Le RFCUL reste à la poursuite des deux premiers. Le Racing dominé Ell, qui sortait de deux victoires consécutives. Les visiteuses ont relancé le suspense après la pause en réduisant le score à 2-1. Au final , le club de la capitale a fait grimper le tableau d'affichage à 5-1 avec un doublé de Juliana Andrade, un but de Julia Battisti, Gabriela Lemos et Catarina Lavinas.

Rosport/Berdorf/Christnach a remporté sa septième victoire de la saison, la seconde face à Lintgen, avec les doublés de Jessy Schmit et Céline Alves et un but de Rebecca Blanckenmeister. Le Minerva a résisté une mi-temps avant d'encaisser quatre buts après la pause (5-0).

En déplacement au Progrès, Itzig/Canach/CeBra n'a pris l'avantage dans la rencontre qu'à une seule reprise mais cette avance n'a duré que trois minutes entre le but de Lisa Noesen et l'égalisation locale tombée à la 88e  minute (3-3). Auparavant, Julie Silva a égalisé une première fois à 1-1 à la 45e minute et Sara Borges une deuxième fois à l'heure de jeu (2-2). Il s'agit du troisième partage en quatre matchs pour l'équipe de Fernando Reis da Silva.

En bas de tableau, si le Fola Esch et Colmar-Berg ont été étrillés, Wincrange a arraché un point face à Mamer. Les nordistes ont ouvert la marque après la pause avant de se faire rejoindre ... par un auto-goal (1-1). Cinquième point pour Wincrange dans ce second tour, déjà un de plus qu'au premier.

Ligue 2: Schifflange n'a pu terminer son match

Si Wormeldange/Hostert/Munsbach/CSG poursuit un parcours parfait en tête après une victoire - moins autoritaire que d'habitude face au CeBra/Itzig/Canach 2 (4-1) -  Mertert/Wasserbillig a réalisé  la mauvaise affaire du week-end après son revers à Diekirch (4-2). Stéphanie Breser et Anne Ferring ont pourtant égalisé à 1-1 et à 2-2.

A la deuxième place, Schifflange conforte son avance par rapport aux Mosellans soit six points. Le match contre Aspelt/Remich/Bous  a pourtant été stoppé après 80 minutes alors que le score était de 10-0 ( buts d'Alison Perrey 4,d' Alma Kameric 3, de Tammy Aniset 2 et Yana Lentz).

«L'entraîneur d'Aspelt a malheureusement fait sortir une à une ses joueuses pour arriver à six sur le terrain, forçant l'arrêt du match», explique Tammy Aniset, capitaine de Schifflange.

A noter encore que Larochette (4e), battu 2-1 à à Bettembourg 2, n'a pas profité du revers de Mertert/Wasserbillig.

Ils ont dit

Filipe Da Cunha (Mamer): «Une première mi-temps médiocre. Aucune opportunité pour mon équipe. Un terrain très dur, qui n'a pas facilité notre jeu.  Avec des changements à la pause, nous avons eu plus de possession de ballon. Wincrange marque sur une action individuelle et on égalise grâce à un auto-goal. Beaucoup de volonté mais trop de déchets dans le jeu.» Wincrange - Mamer 1-1

Steve Senisi (RFCUL): «Nous avons fait une bonne première mi-temps avec deux buts marqués sur coup-franc de Juliana et Gabriela. A la suite d'une erreur individuelle, on relance Ell. Mais Juliana et Catarina ont scellé le match. Dans l'ensemble, c'est mérité.» RFCUL - Ell 5-1

Steve Senisi a apprécié la prestation de ses joueuses.
Steve Senisi a apprécié la prestation de ses joueuses.
Photo: Michel Dell'Aiera

Daniel Nunes (Bettembourg): «Pas un bon match en première période avant le réveil en seconde. Une superbe rentrée en jeu de Raquel Miranda qui a dynamisé l'équipe. Mention spéciale aussi à Amélie Albrand qui a dépanné en défense et qui a signé un bon match.» Bettembourg - Colmar-Berg 9-1

Carlo Calmes (Rosport/Berdorf/Christnach): «Lintgen a résisté une mi-temps avant de subir en seconde période  Lintgen est une équipe plus faible qu'au premier tour, normal avec les départs de Bourg et Sauber.» Rosport/Berdorf/Christnach - Lintgen 5-0

Guy Kremer (Mertert/Wasserbillig): «Très mauvais match de l'équipe, on a raté complètement notre première mi-temps. Pas grand-chose à dire. On n'a pas concrétisé  nos occasions et Diekirch nous a mis à terre avec des coup-francs bien tirés.» Diekirch - Mertert/Wasserbillig 4-2


Sur le même sujet