Changer d'édition

Champagne pour le FC Metz à Reims
Sport 10 4 min. 25.01.2020

Champagne pour le FC Metz à Reims

Habib Diallo a trouvé l'ouverture en tout début de match et les Messins ont serré la garde pour préserver la victoire.

Champagne pour le FC Metz à Reims

Habib Diallo a trouvé l'ouverture en tout début de match et les Messins ont serré la garde pour préserver la victoire.
Photo: AFP
Sport 10 4 min. 25.01.2020

Champagne pour le FC Metz à Reims

Rapidement en tête, le FC Metz a bénéficié de deux opportunités pour faire l’écart à Reims avant d’être solide pour conserver son succès suite à un nouveau but de Diallo. Oukidja a été magnifique, Udol, Boye et Pajot très précieux.

Par Hervé Kuc

  • Le match et sa note

Un début de match de feu, pétillant à souhait. A Reims, les Messins n’ont attendu que trois minutes pour trouver le chemin des filets adverses: Centonze a délivré une merveille de centre et Habib Diallo a réussi une tête smashée qui n’a laissé aucune chance à Rajkovic le gardien rémois (1-0).  

Le FC Metz aurait même pu doubler la mise mais Niane (5e) n’a pas su être précis ni appliqué sur son service pour Nguette. Ensuite, les Rémois ont poussé fort et Oukidja (30e) a su se détendre pour détourner en corner la belle tentative de l’attaquant adverse. L’averse terminée, les joueurs de Vincent Hognon ont alors su être rugueux, organisés et leur état d’esprit sans faille leur a permis d’éviter le pire surtout sur une nouvelle envolée d’Alexandre Oukidja (65e) sur une belle tentative de Kamara.

Entre-temps, Nguette a perdu son duel face au gardien champenois (59e), le poteau est venu sauver les Rémois (66e) puis en toute fin de partie Udol (90e) n’a pas réussi à mystifier Rajkovic qui a évité au Stade de Reims d’être battu sur un score bien plus lourd. Grâce à Oukidja mais également à des hommes frais et inspirés (Udol, Boye et Pajot), le FC Metz glane trois points qui lui permettent de grimper (23 points) et comme face à Strasbourg (1-0) de ne pas encaisser de but. 

Le moral remonte également et la venue de Saint-Etienne, dans huit jours, devra confirmer l’embellie. Un 15/20 qui récompense un ensemble solide, enthousiaste et sacrément batailleur.

  • Les joueurs et leur note

Oukidja (8/10) a une nouvelle fois été excellent. Il a boxé le ballon (8e), s’est imposé dans les airs (20e et 23e) puis s’est surtout détendu superbement sur un bolide délivré par Doumbia (30e). Son envolée (65e) sur un missile de Kamara a permis au FC Metz de l’emporter. Un Oukidja XXL, une nouvelle fois.

En défense, Centonze (6) s’est distingué en délivrant le centre décisif pour Diallo (3e). Il a été appliqué dans tous ses gestes. Bronn (6) s’est montré sûr et serein, à l’image de son interception (52e) plein champ. Boye (7,5) n’a commis aucune erreur, bien placé et présent dans les duels. Il a osé apposer sa tête (85e) sur une frappe forte. Udol (6,5) a réalisé une jolie chevauchée (59e) et son service en or pour Nguette n’a pas permis à ce dernier de trouver la faille (59e). Il aurait pu être buteur (90e) mais le rempart du Stade de Reims lui a enlevé ce plaisir. 

Au milieu, N’Doram (5,5) a bien travaillé juste devant la défense. Maïga (6,5) a délivré un très bon centre (14e) avant de récupérer un ballon chaud (27e). Il est à l’origine du ballon dégagé par le Rémois Disasi sur son poteau (66e) mais s’est fait déborder en fin de partie (80e). Pajot (7) est un gros travailleur. Il possède du coffre et une hargne qui vont aider le FC Metz jusqu’en mai prochain. Un très bon retour défensif (18e) et un ballon dangereux sorti de la surface mosellane (31e). Il s’est fait balancer (47e) de manière brutale et a un peu baissé de rythme dans le dernier quart d’heure. 

Nguette (5,5) a perdu beaucoup trop de ballons, un duel face au gardien (59e) mais son pouvoir d’accélération a permis au FC Metz de toucher le poteau rémois (66e). Niane (5) s’est montré très maladroit (5e) mais il a bien travaillé défensivement. Fofana (77e) est venu le relayer. En attaque, Diallo (6,5) a une nouvelle fois été décisif. Une opportunité, un but. Une onzième réalisation une nouvelle fois très importante.




Sur le même sujet

Le FC Metz passe au Vert
Très réalistes, solides et efficaces, les Messins ont su distancer Saint-Etienne (3-1) grâce notamment aux excellentes prestations de Diallo, Nguette et Oukidja. Les hommes de Vincent Hognon signent un troisième succès de rang.
Metz' French Senegalese midfielder Opa N'Guette celebrates after scoring a goal during the French L1 football match between Metz (FCM) and Saint-Etienne (ASSE) at the Saint Symphorien Stadium in Longeville-les-Metz, eastern France, on February 2, 2020. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
«Je mise sur un succès du FC Metz à Reims»
Les Messins s'en vont à Reims ce samedi (20h) pour tenter d'y obtenir un résultat positif (21e journée de L1) sans Sunzu ni Cohade. L'ex-Messin et Dudelangeois Thierry Steimetz présente la rencontre.
25 Fussball BGL Ligue CS Grevenmacher gegen F91 Dudelingen am 03.03.2013 Thierry STEINMETZ (19 F91) gegn Christian BRAUN (7 CSG)
Oukidja et le FC Metz fouettent Strasbourg
Vincent Hognon et les Messins peuvent remercier Alexandre Oukidja, leur gardien de but. A lui seul, il a repoussé Strasbourg et John Boye a profité d'un corner pour offrir au FC Metz un succès très précieux (1-0). Soulagement.
Metz's Ghanaian defender John Boye (C) celebrates with teammates after scoring during the French L1 football match between FC Metz and Racing Club Strasbourg Alsace at the Saint-Symphorien stadium in Longeville-les-Metz, near Metz, northeastern France on January 11, 2020. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
Metz décroche un point heureux face à Reims
Hors sujet lors du premier acte, les Messins ont su revenir à hauteur de Reims (1-1) sans néanmoins réaliser une bonne prestation. Le chantier est toujours aussi vaste pour un ensemble qui s’en ira sur la pointe des pieds à Nîmes la semaine prochaine.
Metz' players celebrate after scoring a goal during the French L1 football match between Metz (FC Metz) and Reims (Stade de Reims) at Saint Symphorien stadium in Longville-l�s-Metz, eastern France, on November 23, 2019. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)
Le FC Metz giflé par Angers
Pimpant face à Monaco, Metz n’a jamais été en mesure de soutenir la comparaison avec Angers (0-3). Un revers très logique pour un ensemble grenat qui n’a pas été au niveau de la Ligue 1. Une belle piqûre de rappel avant la venue du PSG.
Le FC Metz s’impose royalement face à Monaco
Déterminé, organisé et inspiré, le FC Metz a logiquement dynamité Monaco (3-0). Habib Diallo s’est offert un doublé face à un ensemble monégasque réduit à dix (34e). Renaud Cohade a parachevé la partition mosellane.
Metz' Senegalese forward Habib Diallo celebrates after scoring a goal during the French L1 football match between Metz (FCM) and Monaco (ASM) at Saint Symphorien stadium in Longeville-les-Metz, eastern France, on August 17, 2019. (Photo by JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)