Changer d'édition

Ce Luxembourgeois qui va piloter Aston Martin
Sport 2 2 min. 14.01.2022
Formule 1

Ce Luxembourgeois qui va piloter Aston Martin

L'équipe anglaise fera son retour sur les circuits de F1 en mars pour le Grand Prix de Bahreïn.
Formule 1

Ce Luxembourgeois qui va piloter Aston Martin

L'équipe anglaise fera son retour sur les circuits de F1 en mars pour le Grand Prix de Bahreïn.
Photo : AFP
Sport 2 2 min. 14.01.2022
Formule 1

Ce Luxembourgeois qui va piloter Aston Martin

Pour sa deuxième saison en F1 depuis son retour officiel, le team anglais présentera sa nouvelle monoplace, le 10 février 2022. Occasion de braquer les phares sur celui qui dirige désormais l'équipe, Mike Krack.

(pj avec André KLEIN) Jusqu'alors, ce sont surtout les noms de Gérard Lopez ou Jean-Louis Schuller qui revenaient dans les conversations mêlant Formule 1 et Grand-Duché. En plus de l'investisseur passionné de sports et le commentateur sportif de Netflix, il faudra faire aussi avec Mike Krack, autre natif du Luxembourg. En effet, à 49 ans, c'est lui qu'Aston Martin a choisi pour conduire vers le succès sa nouvelle écurie engagée en F1 pour une seconde saison.

Voilà donc l'ancien ingénieur de BMW F1, devenu entre-temps PDG de BMW Motorsport, qui prend du galon. «C’est un plaisir et un honneur d’avoir été nommé au poste de directeur d’équipe d’Aston Martin et je suis très reconnaissant envers Lawrence et Martin pour m’avoir donné cette opportunité fantastique. Aston Martin est l’une des plus grandes marques automobiles du monde, et le fait que l’on m’ait demandé de jouer un rôle de premier plan pour obtenir le succès sur les circuits de F1 qu’un nom aussi illustre mérite est un défi que je compte relever avec énergie et enthousiasme», s'est empressé de commenter l'intéressé devenu ''Team principal''.

Discret autour des circuits, Mike Krack affiche tout de même près de vingt années d'expérience au plus haut niveau du sport automobile. Ainsi, dans le CV du Luxembourgeois peut-on lire qu'il a notamment aussi travaillé pendant un an et demi chez Porsche en tant que responsable du développement des circuits pour le projet LMP1, où il a collaboré avec l'actuel directeur de l'équipe McLaren, Andreas Seidl.

L'homme a aussi traîné dans les paddocks de Sauber et BMW Sauber, notamment en tant qu'ingénieur avec -hasard ou pas- l'actuel pilote vedette d'Aston Martin, un certain Sebastian Vettel. Ce dernier n'était alors que pilote d'essai pour l'écurie (en 2006 et 2007), avant de devenir quadruple champion du monde de Formule 1.

Lance Stroll (23 ans) et Sebastian Vettel (34 ans) ont été recrutés pour piloter les bolides anglais.
Lance Stroll (23 ans) et Sebastian Vettel (34 ans) ont été recrutés pour piloter les bolides anglais.
Photo : AFP

«Pour gagner en Formule 1, il faut rassembler les meilleures forces de chacun. Mike est exactement la personne qu'il faut pour le faire», a déclaré Lawrence Stroll, président du conseil d'administration d'Aston Martin, en commentant la nomination de Mike Krack. «Tous les ingrédients dont nous avons besoin sont réunis. Mike jouera un rôle central et prépondérant, il dirigera nos équipes techniques et opérationnelles.»   

Aston Martin s'est donné cinq ans pour percer au plus haut niveau de la F1. Et, le jour même de l'annonce de l'arrivée du Luxembourgeois dans ses rangs, le constructeur anglais a été la première écurie à annoncer la date de lancement de sa toute nouvelle voiture pour la saison 2022. L'AMR22 sera présentée le 10 février au siège britannique de Gaydon, avec Sebastian Vettel et Lance Stroll pour mener l'équipe à la victoire.  Sachant que la saison dernière, Aston Martin avait déçu en ne finissant qu'en 7ème position du classement constructeur.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet