Changer d'édition

Carlos Da Costa: «On est toujours concerné par le maintien»
Sport 3 min. 04.05.2018 Cet article est archivé

Carlos Da Costa: «On est toujours concerné par le maintien»

Carlos da Costa s'attendait à un second tour difficile. Mais pas à ce point-là.

Carlos Da Costa: «On est toujours concerné par le maintien»

Carlos da Costa s'attendait à un second tour difficile. Mais pas à ce point-là.
Photo: Álvaro Cruz
Sport 3 min. 04.05.2018 Cet article est archivé

Carlos Da Costa: «On est toujours concerné par le maintien»

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Dan Santos à la barre la saison prochaine, c'est sûr! Ronny Souto, c'est bien parti aussi.

Le RM Hamm Benfica est en chute libre depuis la trêve hivernale. Au point de devoir encore sauver sa peau parmi l'élite. Son directeur sportif, Carlos Da Costa, s'attendait à traverser une zone de turbulence. Il dévoile aussi ses axes de travail pour l'avenir.

  • Carlos Da Costa, le RM Hamm Benfica est-il sauvé?

Non, on est toujours concerné par le maintien. Trois points de plus d'ici la fin de saison, ça serait l'idéal même si ça devrait suffire avec un seul pour sauver notre peau.

  • Comment le club en est-il arrivé à cette situation alors qu'à la trêve, vous êtiez sixième avec 19 points?

C'était prévisible. Je savais que les blessures ne nous épargneraient pas et que les suspensions se multiplieraient. Mais que ça aille aussi mal, je ne le pensais pas. Mais bon, on n'a que douze ou treize joueurs de très bonne qualité. Avec un cadre aussi peu étoffé, ce n'est pas évident.

  • De là à se retrouver toujours concerné par le maintien...

On connaissait la problématique et on savait que l'on devait faire fort dès le début de la compétition.

  • Au regard des prestations, y a-t-il des bonnes et des mauvaises surprises au sein du groupe?

Pas tellement. On avait pris pas mal de joueurs aguerris. Ils ont répondu à notre attente. Quelques jeunes arrivent aussi de la formation comme Denilson. Ce sera un futur titulaire. Il faut continuer à travailler dans cette veine-là.

  • Faisons un peu de football fiction. Le RM Hamm Benfica se maintient parmi l'élite. Quels seront vos axes de travail pour la saison prochaine?

La plupart des joueurs vont rester chez nous à part deux ou trois. On va essayer d'élargir le cadre sans faire de folies. C'est un projet à longs termes que l'on construit avec Dan Santos. Notre direction essaye de mettre un peu plus de moyens chaque saison pour faire quelque chose de mieux.

  • Est-ce compliqué au regard d'une concurrence qui semble de plus en plus forte saison après saison en BGL Ligue?

Oui, deux ou trois équipes de notre niveau parviennent à débloquer des budgets qui les rendent plus fortes année après année et ça devient de plus en plus compliqué.

  • Cela rend le challenge encore plus excitant, non?

Pour Dan Santos, oui. Il doit mettre en place une équipe compétitive avec un budget modeste. Il doit convaincre les gars de venir avec la «tchatche». Leur expliquer qu'on développe un projet à longs termes tout en étant modeste.

  • Votre marge d'erreur est ainsi très faible, non?

Très faible. On peut le voir au regard de ce second tour.

  • Ronny Souto sera-t-il toujours là la saison prochaine?

On travaille pour mais rien n'est fait.

  • Et Dan Santos?

Oui, c'est sûr à 100 %. Il a eu un bon d'entrée chez nous, pas encore de bon de sortie.

  • Quelles seront vos cibles pour élargir le noyau?

On va devoir agir dans chaque ligne à part peut-être dans le milieu de terrain qui est bien pourvu. Il nous faudra notamment au moins un ailier.

  • Parce que Patrik Teixeira va partir?

Probablement oui.

  • Comment voyez-vous vos prochains matches?

Ce sera difficile ce dimanche face à un Fola en forme. On va jouer pour la gagne même si on pourra vivre avec un point.

  • Pour terminer, quels sont vos pronostics pour cette journée?

Vendredi à 19h30

Differdange - US Hostert 2-0

Dimanche à 16h

Dudelange - US Esch 4-1

Jeunesse - Strassen 2-1

RM Hamm Benfica - Fola 1-1

Rosport -Progrès 1-3

Mondorf - Titus Pétange 1-2

Rodange - Racing 1-1



Sur le même sujet

Joël Da Mata ne portera plus le maillot de son club formateur la saison prochaine. Le grand milieu de terrain de 22 ans s'apprête à rejoindre Patrik Teixeira au Titus Pétange. Avec le RM Hamm Benfica, il a totalisé une dizaine de titularisations cette saison en BGL Ligue.
Joël Da Mata a envie de changer d'air. Direction le Bassin Minier et le Titus Pétange.
Arrivé en provenance d'Esch l'été dernier, Arsène Menessou occupe un rôle important sur l'échiquier de Dan Santos. Malgré une situation délicate, le Béninois (28 ans) se montre confiant sur les chances de maintien du club du Cents en BGL Ligue. "On dégage une force incroyable quand nous sommes au complet. Nos adversaires estiment que le RM Hamm n'est pas à sa place", dit-il.
Arsène Menessou et les Aigles luttent pour leur maintien. Une situation nouvelle pour l'ancien joueur de la Jeunesse.
La suite de notre rubrique «Que deviens-tu?» consacrée aux joueurs passés par le Luxembourg nous emmène à la rencontre de Robin Bellanger. Formé à l’AS Nancy Lorraine, le défenseur français avait passé une saison au RM Hamm Benfica (2012-2013), avant de faire ses valises pour la Belgique où il s'épanouit toujours aujourd'hui.
Robin Bellanger (à droite) congratule François Augusto sous le regard de Sébastien do Rosario (5) et Nabil Benhamza (en arrière-plan)
En quête de temps de jeu à Dudelange, Tony Mastrangelo s'est engagé pour la prochaine saison avec le RM Hamm Benfica. Il dispose d'une option pour une saison supplémentaire.
Tony Mastrangelo, ici en duel avec George Amartey (Canach) a soif de revanche