Changer d'édition

Cardoni et les U21 remettent l’ouvrage sur le métier
Confirmé à la tête de la sélection Espoirs, Manuel Cardoni a incorporé quelques nouveaux dans son cadre pour affronter le Monténégro et le Kazakhstan

Cardoni et les U21 remettent l’ouvrage sur le métier

Photo: Ben Majerus
Confirmé à la tête de la sélection Espoirs, Manuel Cardoni a incorporé quelques nouveaux dans son cadre pour affronter le Monténégro et le Kazakhstan
Sport 3 min. 23.03.2018

Cardoni et les U21 remettent l’ouvrage sur le métier

Suite des qualifications vers l’Euro Espoirs 2019 pour les Lionceaux, toujours sous la baguette de Manuel Cardoni confirmé du côté de la FLF en fin d’année à la tête des U19/U21. Au menu dans le groupe 9: le Monténégro, ce vendredi (18h30) à Oberkorn, puis le Kazakhstan, mardi à Astana. Avec un revenant dans le groupe, et quelques nouveautés.

Par Thibaut Goetz

On avait quitté les U21 sur une cruelle désillusion en octobre dernier face à la France (défaite 2-3). Les voilà de retour pour affronter ce vendredi (18h30) à Oberkorn le Monténégro, bon dernier du groupe 9 avec un seul petit point en cinq matches, récolté à Astana au Kazakhstan (1-1).

C’est la deuxième fois que des sélections masculines luxembourgeoise et monténégrine se rencontrent, le petit pays des Balkans étant indépendant seulement depuis 2006. En novembre 2013, Maurice Deville avait sauvé l'honneur de la sélection (1-4).

Au niveau du football pratiqué par l’équipe de Mojas Radonjic, Manuel Cardoni sait grosso modo à quoi s’attendre: «Ils ont des gars physiques, mais c’est l’école yougoslave, avec des joueurs très techniques aussi, et, à l'arrivée, cela fait un bon petit mélange. Le classement est trompeur, parce que je les ai vus contre la Bulgarie et la Slovénie, et ils ont du potentiel; ils ont perdu aussi de justesse 1-2 contre la France et à l’extérieur. Ils jouent principalement en 4-2-3-1 et ils possèdent dans leurs rangs trois ou quatre individualités intéressantes.»

Un Muratovic peut en cacher un autre

Victime de... deux ruptures des ligaments croisés en deux saisons, et après avoir déclaré vouloir évoluer sous le maillot du… Monténégro, Belmin Muratovic figure pourtant bien dans la liste dévoilée par Manuel Cardoni.

L’ancien de la Jeunesse apporte une explication à ce volte-face du cousin d’Edvin: «En fin de compte, il a dit qu’il préférait jouer pour nous, qu’il se sentait mieux ici avec ses potes. Il m’a téléphoné, je trouve que ce jeune a du courage, et il m’a dit en substance "Ecoutez coach, j’étais un peu sous pression." Il y a des facteurs qui jouent: l’entourage, les origines, …»

Si Leandro Barreiro est convoqué chez les A - il était même titulaire ce jeudi à Malte -, un autre jeune en provenance d’Allemagne est lui présent pour la première fois dans le cadre U21: Dylan Nsidjine Kuete. D’origine camerounaise, il porte le maillot du FC Cologne en U19, après avoir, entre autres, fait ses classes au Racing.

Il a convaincu Manuel Cardoni: «Dylan est devenu Luxembourgeois à ses 18 ans. Il est né en 2000, a un gros potentiel, même s'il a passé quelques moments difficiles; le voilà maintenant chez nous, il est intéressant, et je voulais montrer qu’on était là pour lui en l'incorporant dans ce noyau U21».

Autres arrivants dans le cadre: Joao Machado, qui a obtenu récemment la nationalité luxembourgeoise et qui se voit récompensé de ses bonnes prestations avec le FC Rodange, et Kenan Avdusinovic, de l'Union Titus Pétange. L’ancien du Swift, déjà appelé en U17, avait eu à souffrir d’une blessure importante qui a freiné sa progression. Il est de retour!

Le cadre luxembourgeois

Gardiens de but: Tom Ottelé (UN Käerjéng), Valentin Roulez (Jeunesse Canach), Joao Machado (FC Rodange).

Défenseurs: Ajdin Bjelic (Union Titus Pétange), Eric Brandenburger (Victoria Rosport), Yannick Da Graça (Racing FCUL), Noé Ewert (UN Käerjéng), Yann Matias (Progrès), Cédric Sacras (CS Fola Esch), Eric Schmit (US Rumelange).

Milieux de terrain: Kenan Avdusinovic (Union Titus Pétange), Ricardo Couto Pinto (F91 Dudelange), Yannis Dublin (UN Käerjéng), Luca Duriatti (Swift Hesperange), Belmin Muratovic (FC Metz/FRA), Dylan Kuete Nsidjine (1.FC Cologne/ALL), Lucas Prudhomme (Excelsior Virton/BEL), Olivier Thill (Progrès), Loris Tinelli (RSC Anderlecht/BEL).

Attaquants: Edvin Muratovic (F91 Dudelange) et Yannick Schaus (Bayer Leverkusen/ALL).

Sélectionneur: Manuel Cardoni.

Le point sur le groupe 9

Déjà joués

Luxembourg – Kazakhstan 0-3 (sur tapis vert)

Slovénie – Luxembourg 3-1

Bulgarie – Luxembourg 0-1

Luxembourg – Slovénie 1-1

Luxembourg – France 2-3

Ce vendredi:

14h: Kazakhstan – France

18h30: Luxembourg – Monténégro à Oberkorn

Le classement (toutes les équipes ont joué cinq matches)

1. France 15 points

2. Slovénie 10

3. Kazakhstan 6

4. Bulgarie  5

5. Luxembourg 4

6. Monténégro 1


Sur le même sujet

U21: les Lionceaux laissent passer leur chance
Timorée en première mi-temps, la sélection Espoirs a regardé jouer le Monténégro pendant une vingtaine de minutes après la demi-heure de jeu. La réaction est venue des pieds du néophyte Belmin Muratovic, mais elle ne fut pas suffisante. Le Luxembourg s'incline 1-3 et voit son adversaire revenir à sa hauteur dans le groupe 9 des éliminatoires de l'Euro 2019.
Belmin Muratovic (n°10, en blanc) a inscrit un but pour sa première sélection chez les Espoirs
Lucas Prudhomme (U21): «Très content que Manuel Cardoni continue»
Avant d'affronter le Monténégro ce vendredi (18h30) à Oberkorn, puis le Kazakhstan mardi à Astana avec la sélection U21 dans le cadre des éliminatoires de l'Euro Espoirs 2019, le milieu offensif de Virton, Lucas Prudhomme (18 ans) confie ses impressions et son ressenti. Rencontre avec un jeune aux jambes et à la tête bien faites.
Lucas Prudhomme (Luxemburg #17)

/ Fussball U21-EM-Qualifikation 2019, European Under-21 Championship 2019, Qualifying competition, Qualifiers, Saison 2017-2018 / 05.10.2017 /
Luxemburg U21 - Slowenien U21 (Luxembourg Under-21 vs Slovenia Under-21) / 
Stade Jos Haupert, Niederkorn /
Foto: Ben Majerus
Avant Luxembourg - Slovénie U21: U21: et maintenant la confirmation?
Après deux rencontres à l'extérieur en septembre, les Espoirs vont évoluer au bercail pour les deux prochains matchs. Le premier sur la liste face à la Slovénie contre qui les Lionceaux n'avaient pas démérité à l'aller. L'occasion de confirmer après la victoire en Bulgarie?
Ricardo Couto et les Espoirs luxembourgeois ont une revanche à prendre sur la Slovénie.