Changer d'édition

Caleb Ewan s'offre la 8e étape du Giro
Après 2017, Caleb Ewan a remporté à Pesaro sa deuxième victoire d'étape sur le Giro.

Caleb Ewan s'offre la 8e étape du Giro

Photo: AFP
Après 2017, Caleb Ewan a remporté à Pesaro sa deuxième victoire d'étape sur le Giro.
Sport 3 min. 18.05.2019

Caleb Ewan s'offre la 8e étape du Giro

L'Australien Caleb Ewan (Lotto) a enlevé au sprint la 8e étape du Tour d'Italie, samedi, à Pesaro (centre-est), la plus longue de l'épreuve avec 239 km alors que l'Italien Valerio Conti (UAE) a gardé le maillot rose de leader à la veille du contre-la-montre de Saint-Marin.

(ER/AFP) - Dans le sprint Ewan a remonté l'Allemand Pascal Ackermann pour s'imposer nettement devant le champion d'Italie Elia Viviani. Ackermann, déjà vainqueur de deux étapes, a pris la troisième place.

L'étape a été longtemps ouverte par deux baroudeurs habitués d'échappées au long cours, les Italiens Marco Frapporti et Damiano Cima, partis dès les premières minutes de course. Frapporti, le dernier à résister, n'a été rejoint qu'à 31 kilomètres de l'arrivée. Depuis le début du Giro, l'Italien a déjà parcouru plus de... 600 kilomètres en échappée.

Un trio (Ciccone, Bidard, Vervaeke) s'est dégagé ensuite sur les routes glissantes à cause de la pluie qui est tombée par intermittence. Mais le premier peloton est parvenu à faire la jonction avant la descente vers Pesaro, à 6.500 mètres de la ligne.

Ewan, un petit gabarit de 1,65 m pour 67 kg, s'est imposé pour la deuxième fois dans le Giro. L'Australien, 24 ans, a enlevé son quatrième succès de la saison, à chaque fois au niveau WorldTour.

Conti abordera en rose la 9e étape, un «chrono» individuel entre Riccione et Saint-Marin. La route grimpe légèrement sur les 22 premiers kilomètres avant que la pente s'accentue sur la partie finale (6,5 %) pour arriver dans la plus ancienne république d'Europe.

Bob Jungels pourrait profiter ce dimanche du chrono de Saint-Marin pour se replacer vers la tête de la hiérarchie.
Bob Jungels pourrait profiter ce dimanche du chrono de Saint-Marin pour se replacer vers la tête de la hiérarchie.
Photo: Serge Waldbillig

Du côté des Luxembourgeois, Bob Jungels a pris la 19e place du sprint alors que Ben Gastauer a concédé 2'33" (94e). Au classement général, le champion national reste 21e à 6'26" mais il pourrait mettre à profit le rendez-vous chronométré de ce dimanche pour se replacer au classement général. Gastauer occupe le 60e rang à 16'49".

Quatre Jours de Dunkerque: Teunissen confirme, Geniets malchanceux

Le Néerlandais de l'équipe Jumbo, leader du classement général, a remporté ce samedi la cinquième étape des Quatre Jours de Dunkerque, qui reliait Gravelines à Casse. Membre d'un groupe de trois coureurs qui s'est détaché dans la dernière ascension, il a devancé le Français Clément Venturini (AG2R) et son équipier norvégien Amund Grondahl Jansen.

Kevin Geniets, qui a pris la 28e place de cette étape à 43" du vainqueur du jour, a été victime d'une crevaison dans le final du jour. Au général, Teunissen compte 14" d'avance sur son équipier norvégien Amund Grondahl Jansen  avant l'ultime étape programmée dimanche entre Roubaix et Dunkerque (187,3 km). Le Luxembourgeois de l'équipe Groupama occupe le 22e rang à 1'26".   

Tour d'Aragon: Hivert signe sa deuxième victoire de la saison

Après sa victoire de vendredi, Justin Jules n'est pas parvenu à conserver sa place de leader du classement ce samedi à l'issue de la 2e étape disputée sur 186,2 km entre Sadaba et Canfranc. La victoire finale est revenue à Jonathan Hivert. Le Français de l'équipe Total, qui a notamment remporté cette année le GP Miguel Indurain, s'est imposé au sprint devant une trentaine de coureurs.

Sur la ligne, il a battu l'Espagnol Jesus Ezquerra. Le coureur de l'équipe Burgos-BH s'est consolé avec la première place du général avant la dernière étape de ce dimanche entre Huesca et Saragosse sur la distance de 127,4 km. Tom Wirtgen a rallié l'arrivée à la 56e place à 1'40". Au classement, le Luxembourgeois de Wallonie-Bruxelles est 47e à 1'46".


Sur le même sujet

La Flèche Wallonne sourit à nouveau à Alaphilippe
Julian Alaphilippe (Deceuninck) a remporté pour la deuxième fois de sa carrière la Flèche Wallonne ce mercredi à Huy. Le Français a battu sur le fil le Danois Jakob Fuglsang (Astana) alors que Tom Wirtgen a animé l'échappée du jour.
Un petit air de Strade Bianche sur les hauteurs de Huy, Julian Alaphilippe a devancé Jakob Fuglsang pour décrocher la deuxième Flèche de sa carrière..