Changer d'édition

C1: Griezmann contre Ronaldo, Manchester City à Schalke
L'Atletico Madrid d'Antoine Griezmann va-t-il tirer la langue face à la Juventus Turin de Cristiano Ronaldo?

C1: Griezmann contre Ronaldo, Manchester City à Schalke

Photo: AFP
L'Atletico Madrid d'Antoine Griezmann va-t-il tirer la langue face à la Juventus Turin de Cristiano Ronaldo?
Sport 20.02.2019

C1: Griezmann contre Ronaldo, Manchester City à Schalke

L'Atlético Madrid d'Antoine Griezmann reçoit ce mercredi à 21 heures la Juventus de Cristiano Ronaldo dans l'affiche de ces 8es de finale de Ligue des champions, quand Manchester City, un autre grand prétendant, se déplace à Schalke.

(AFP). - Ils se sont tant affrontés... «Grizou» retrouve «CR7», son bourreau en finales de la C1 (avec le Real) et de l'Euro (avec le Portugal) en 2016, dans un duel très attendu qui promet de la sueur et des larmes.

Les «Colchoneros» rêvent de jouer la finale dans leur forteresse du Wanda Metropolitano le 1er juin, mais la «Vieille dame» compte sur sa superstar portugaise, en grande forme, pour soulever ce trophée qui lui échappe depuis 1996.

Des gros, Manchester City a certainement hérité du tirage le plus abordable: Schalke 04, 14e de Bundesliga en difficulté, qui n'est plus apparu à ce stade de la compétition depuis 2015.

L'ailier allemand Leroy Sané a dû lui ressentir un pincement au coeur à l'annonce des affiches, lui qui s'est révélé chez les «Knappen» entre 2005 et 2008, puis 2014 et 2016.

C'est plutôt un soulagement pour Pep Guardiola: le parcours de l'Espagnol, deux fois vainqueur de la C1 avec le Barça comme entraîneur mais qui n'a jamais emmené City au-delà des quarts de finale de la Ligue des champions depuis son arrivée en 2016, sera particulièrement scruté.

Le programme de mercredi en Ligue des champions

21 heures: Schalke 04 - Manchester City

21 heures: Atlético Madrid - Juventus Turin


Sur le même sujet

Football: Benfica, objet de tous les désirs
Les utilisateurs des réseaux sociaux regorgent d'ingéniosité et d'humour, c'est bien connu. A la veille du tirage au sort des quarts de finale de la Ligue des champions (vendredi midi à Nyon), un photomontage circule sur la Toile, faisant passer le Benfica Lisbonne comme l'adversaire ardemment désiré par les sept autres clubs qualifiés.