Changer d'édition

C'est la reprise de la BGL Ligue!: Dudelange lance la saison en écrasant Canach
Sport 5 5 min. 06.08.2016 Cet article est archivé

C'est la reprise de la BGL Ligue!: Dudelange lance la saison en écrasant Canach

Dominik Stolz dribble Jailson Moreira et inscrit le quatrième but dudelangeois à la 36e minute.

C'est la reprise de la BGL Ligue!: Dudelange lance la saison en écrasant Canach

Dominik Stolz dribble Jailson Moreira et inscrit le quatrième but dudelangeois à la 36e minute.
Photo: Michel Dell'Aiera
Sport 5 5 min. 06.08.2016 Cet article est archivé

C'est la reprise de la BGL Ligue!: Dudelange lance la saison en écrasant Canach

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Samedi en début de soirée, Dudelange n’a fait qu’une bouchée de Canach, balayé 6 buts à 1, à l'occasion de l'ouverture du championnat de BGL Ligue.

Le duel paraissait déséquilibré sur le papier entre le champion en titre et les promus de Canach. Samedi en début de soirée, la réalité du terrain a confirmé ce constat, Dudelange n’a fait qu’une bouchée de son adversaire, balayé 6 buts à 1, à l'occasion de l'ouverture du championnat en BGL Ligue.

Par Thibaut Goetz

Le match. Touché face à Mondorf lors de la victoire dudelangeoise en Coupe de la Ligue, Joubert laisse sa place à Frising dans les cages du F91, le brassard de capitaine échoit à Dikaba. Le suspense ne va pas durer longtemps et Canach va vivre un calvaire pendant la première période. C’est d’abord un centre tendu de Da Mota qui trouve la tête d’un Turpel au timing parfait (1-0, 2e). L’emprise dudelangeoise sur le jeu est totale et la Jeunesse court après le ballon, même si Ribeiro tente une frappe du gauche non cadrée (21e). Ce sera la seule occasion de la mi-temps pour les promus.

Pokar trouve ensuite une ouverture lumineuse pour Turpel qui s’offre un doublé seul face au gardien (2-0, 24e). Dans la foulée c’est un Laurienté lancé côté gauche qui transmet à Da Mota, le centre en retrait de l’international est une offrande pour Pokar qui triple la mise (3-0, 26e). Laurienté, encore lui, réalise un sprint à toute vitesse dans son couloir, et cette fois c’est Stolz qui se trouve en retrait pour tromper Moreira (4-0, 36e). La partie tourne alors à la correction lorsque ce même Moreira se troue complètement dans sa sortie, et on assiste alors à un but gag; en bon opportuniste N’Diaye place une petite tête suffisante pour enfoncer encore un peu plus Canach (38e).

Un set à zéro!

Nakache et Thiel font leur entrée de part et d’autre à la mi-temps. La situation sur le terrain n’évolue pas d’un iota et le F91 fait tourner le ballon face à un promu timoré. Dervisevic remplace ensuite Kouamou visiblement touché. Pokar parvient à trouver N’Diaye d’un service de toute beauté, le centre du sénégalais trouve De Sousa qui fait alors passer le tableau d’affichage pour celui d’un match de tennis (6-0, 68e). Dudelange commet ensuite une erreur de concentration et de marquage, et Marquart sauve l’honneur pour les siens (6-1, 69e).

Le dernier quart d'heure est anecdotique même si Da Mota est à deux doigts d'alourdir l'addition après un raid solitaire. Physiquement marqués, les joueurs d'Oseias Ferreira multiplient les fautes en témoigne le léger accrochage entre Gomes et  Ibrahimovic. Le champion démarre donc idéalement la défense de son titre, quant à Canach la saison ne pouvait pas plus mal commencer pour les promus.

La note du match: 15/20. Il est toujours plaisant d’assister à une avalanche de buts, Dudelange affiche une maîtrise technique et collective parfaite en première période. Même chose en deuxième mi-temps même si le F91 a levé le pied. Seule ombre au tableau l’erreur sur le but de Marquart.

Le fait du match. Une défense de Canach qui a pris l’eau de toute part. Que ce soit sur son côté gauche ou à droite, la défense de la Jeunesse Canach a vécu un cauchemar. Dépassée par les événements elle va vite devoir se remettre de cette claque inaugurale.

L’homme du match. Mario Pokar. Buteur et passeur décisif pour Turpel et impliqué sur le sixième but, l’Allemand a réalisé une prestation très aboutie pour sa première en BGL Ligue. Sa vision du jeu et son activité au milieu vont en faire une des belles armes dudelangeoises cette saison.

Réactions

Dino Toppmöller (coach du F91): "On a fait un super match, je suis très content. On a très bien démarré la partie avec ce but rapide, en deuxième mi-temps le score était déjà élevé alors inconsciemment il y a eu un peu de relâche. On a gagné un match mais pour être champion il faut en gagner 25 autres. Concernant Stolz il est sorti à cause d'une blessure au mollet."

Mario Pokar (F91): "Je suis content de ce match, dès le début on a marqué et le but de Turpel nous a mis dans une bonne situation. En deuxième mi-temps, c'était plus difficile car Canach jouait plus bas. L'équipe a fait un super match et fait du bon travail, on aime avoir la possession du ballon, on joue au football et j'aime ça!"

F91 Dudelange - Jeunesse Canach 6-1

Stade Jos Nosbaum, pelouse en bon état, arbitrage de M.Bourgnon assisté par MM. Da Costa et Junuzovic. 605 spectateurs payants. Mi-temps : 5-0.

Evolution du score : Turpel (1-0, 2e), Turpel (2-0, 24e), Pokar (3-0, 26e), Stolz (4-0, 26e), N’Diaye (5-0 39e), De Sousa (6-0, 68e), Marquart (6-1, 69e).

Corners : (6+1) pour le F91,  aucun pour Canach.

Cartons jaunes :  Ibrahimovic (83e, altercation avec Gomes) pour le F91;  Del Gobo (38e, faute sur Stolz), Maquart (79e, pied haut sur Da Mota) , Gomes (83e altercation avec Ibrahimovic) pour la Jeunesse

DUDELANGE : Frising ; De Sousa, Schnell, Prempeh, Laurienté ; Pokar, Dikaba (cap.) ; N’Diaye (71e Couto Pinto), Stolz (46e Nakache), Da Mota ; Turpel (65e Ibrahimovic).

Joueurs non-utilisés : Esposito, Humbert.

Entraîneur : Dino Toppmöller

CANACH : Moreira (cap.) ; Gomes, R. Ribeiro, Del Gobo, Semedo ; Bonet (46e Thiel), Teixeira, Kouamou (59e Dervisevic), Maquart, J.Ribeiro ; Mukendi (65e Detna).

Joueurs non-utilisés : Maurer, Negi.

Entraîneur : Oseias Ferreira


Sur le même sujet

Lois du jeu: Une mise à jour indispensable
La BGL Ligue reprend ses droits ce samedi. Avant de rallier les pelouses du pays, les supporters, mais aussi les joueurs, vont devoir assimiler les changements imposés par les responsables de l'International Association Board.
En attendant le public, Laurent Kopriwa et les arbitres ont pris le temps de se familiariser avec les nouvelles règles.
Avant la reprise en BGL Ligue (5) : La course au titre
Depuis 2011, la compétition luxembourgeoise a sacré Dudelange à quatre reprises et le Fola deux fois. La saison 2016-2017 va-t-elle confirmer cette tendance? A moins qu'un troisième larron ne vienne s'immiscer dans la lutte pour le titre. L'analyse de Marc Thomé et Olivier Ciancanelli.
Dominik Stolz fait partie des recrues dudelangeoises. Le F91 est plus que jamais favori à sa propre succession.
Avant la reprise en BGL Ligue (4) : La course à l'Europe
A côté du Big Three composé du F91, Fola et de Differdange, les places sont chères et il apparaît bien difficile pour les autres formations de l'élite de venir bousculer la hiérarchie. Marc Thomé et Olivier Ciancanelli dressent l'état des lieux.
Martin Onitiveros et Patrick Stumpf ont pris part à l'aventure européenne de la Jeunesse cet été. Les Eschois sont décidés à revivre cette expérience en 2017.
Avant la reprise en BGL Ligue (1) : Les promus à la loupe
A quelques jours de la reprise de la BGL, Marc Thomé et Olivier Ciancanelli dressent l'état des lieux sur les forces en présence. Premier rendez-vous avec les nouveaux venus. Deux retours, Käerjéng et Canach, et un novice, l'Union Titus Pétange, les promus 2016-2017 sont-ils aussi forts que leurs devanciers de la saison dernière?
Après avoir dominé la Promotion d'Honneur, l'UNK a connu un été agité avec le départ de plusieurs éléments.