Changer d'édition

BMC devance la Sky, Van Avermaet en jaune, Jungels 5e au général
En se montrant la plus rapide sur le chrono de Cholet, la formation BMC a permis à Greg Van Avermaet d'endosser le maillot jaune.

BMC devance la Sky, Van Avermaet en jaune, Jungels 5e au général

Photo: dpa
En se montrant la plus rapide sur le chrono de Cholet, la formation BMC a permis à Greg Van Avermaet d'endosser le maillot jaune.
Sport 1 4 min. 09.07.2018

BMC devance la Sky, Van Avermaet en jaune, Jungels 5e au général

Bob Jungels est désormais cinquième au classement général

(ER/AFP) - La formation BMC a remporté ce lundi la troisième étape du Tour de France, un contre-la-montre par équipes à Cholet, et a propulsé le champion olympique, le Belge Greg Van Avermaet au maillot jaune. BMC, dont le chef de file est l'Australien Richie Porte, a battu de quatre secondes l'équipe Sky du Britannique Chris Froome au terme des 35,5 kilomètres.

La Quick-Step Floors du Luxembourgeois Bob Jungels et du Belge Philippe Gilbert a pris la troisième place à sept secondes.

Les cinq premières formations (Mitchelton 4e, Sunweb 5e) sont classées dans une fourchette d'une douzaine de secondes au terme de cet exercice qui n'avait plus été disputé dans le Tour depuis 2015. BMC s'était alors imposée devant Sky pour une seconde.

Van Avermaet, déjà présent dans le groupe américain, a enlevé depuis le titre olympique sur route à Rio. Il a aussi porté le maillot jaune du Tour 2016 et gagné plusieurs classiques, notamment Paris-Roubaix.

Les quatre coureurs de la Quick-Step qui ont rallié l'arrivée: Julian Alaphilippe, Yves Lampaert, Bob Jungels et Philippe Gilbert.
Les quatre coureurs de la Quick-Step qui ont rallié l'arrivée: Julian Alaphilippe, Yves Lampaert, Bob Jungels et Philippe Gilbert.
Photo: AFP

Pour le classement général, Froome n'a perdu du temps, une broutille de quatre secondes, que sur Porte. Il a, en revanche, gagné sur tous les autres mais dans des proportions variables. Le Britannique Adam Yates (à 5" de Froome) et le Néerlandais Tom Dumoulin (à 8"), ainsi que le Colombien Rigoberto Uran (à 31"), ont réalisé la meilleure opération. Le Colombien Nairo Quintana et l'Espagnol Mikel Landa ont lâché 50 secondes, l'Italien Vincenzo Nibali 1'02", le Français Romain Bardet 1'11".

«C'est fidèle à ce qu'on attendait», a commenté Bardet dont deux des coéquipiers (Dillier, Gallopin) étaient diminués par des chutes. «Je suis soulagé». «On peut être satisfait», a réagi pour sa part Froome, qui s'est montré très à l'aise dans l'exercice. Mais le quadruple vainqueur du Tour a dû essuyer une nouvelle fois huées et sifflets au long de son parcours.

Philippe Gilbert: «On a commis une erreur»

Du côté de la Quick-Step, les ambitions étaient élevées avant ce chrono collectif. Secrètement, l'équipe belge espérait reprendre la tunique jaune avant d'aborder la remontée vers Roubaix. Très vite la formation de Patrick Lefevere a perdu un élément (Tim Declercq) avant de voir Fernand Gaviria et Maximiliano Richeze disparaître du train bleu. Par la suite, c'est le Néerlandais Niki Terpstra qui a levé le pied.

Au premier pointage après 13 km, la Quick-Step était à 3 secondes de Mitchelton et lors du deuxième temps intermédiaire, son passif était de six secondes par rapport à la BMC avant de rallier l'arrivée avec sept secondes de retard. La différence entre les meilleures équipes du plateau s'est donc jouée sur des détails.  La formation belge s'est désorganisée après 19km de course.

«On a tout perdu dans la montée quand le groupe a explosé. Je ne sais pas trop bien ce qui s'est passé, je vais revoir les images, mais on a décidé d'attendre parce qu'on était loin de l'arrivée. Cela nous a coûté peut-être la victoire et le maillot jaune, c'est très cher payé. Avec 6 secondes de retard au dernier intermédiaire, je pensais que c'était toujours jouable. A la fin, c'est raté", a reconnu Gilbert.

Ce mardi, les sprinteurs disposent d'une nouvelle opportunité dans la quatrième étape, longue de 195 kilomètres entre La Baule et et Sarzeau. Avec une très longue ligne droite de quatre kilomètres pour terminer.

Le classement de la 3e étape

1. BMC, les 35,5 km en 38:46 - moyenne de 54,8 km/h

2. Sky à 4"

3. Quick-Step 7"

4. Mitchelton 9"

5. Sunweb 11"

6. EF-Drapac 35"

7. Bora 50"

8. Astana 51"

9. Katusha 52"

10. Movistar 53"

11. Bahrein 1'06"

12. Ag2r-La Mondiale 1'15"

13. Lotto NL 1'15"

14. Trek 1'16"

15. UAE 1'38"

16. Groupama-FDJ 1'42"

17. Fortuneo-Samsic 1'46"

18. Direct Energie 1'51"

19. Lotto 1'52"

20. Dimension Data 1'52"

21. Wanty 2'24"

22. Cofidis 3'23"

Classement général

1. Greg Van Avermaet (BEL/BMC) 9h08'55"

2. Tejay Van Garderen (USA/BMC) m.t.

3. Geraint Thomas (GBR/SKY) 3"

4. Philippe Gilbert (BEL/QST) 5"

5. Bob Jungels (LUX/QST) 7"

6. Julian Alaphilippe (FRA/QST) 

7. Tom Dumoulin (NED/SUN) 11"

8. Soren Kragh Andersen (DEN/SUN) 

9. Michael Matthews (AUS/SUN)

10. Rigoberto Uran (COL/EFD) 35"

13. Jakob Fuglsang (DEN/AST) 51"

14. Richie Porte (AUS/BMC)

16. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 53"

17. Mikel Landa (ESP/MOV) 

18. Christopher Froome (GBR/SKY) 55"

20. Adam Yates (GBR/MIT) 1'00.

22. Vincenzo Nibali (ITA/BAH) 1'06"

25. Romain Bardet (FRA/ALM) 1'15"

59. Nairo Quintana (COL/MOV) 2'08"


Sur le même sujet

Sagan double la mise à Quimper, Van Avermaet reste en jaune
Le Slovaque Peter Sagan, porteur du maillot vert, s'est imposé au sprint ce mercredi au terme de la cinquième étape du Tour de France entre Lorient et Quimper (204,5 km). L'Italien Sonny Colbrelli finit deuxième et le Belge Philippe Gilbert troisième. Un autre Belge, Greg van Avermaet conserve le maillot jaune de leader au général.
Slovakia's Peter Sagan (Front C-L) sprints in the last meters to win ahead of Italy's Sonny Colbrelli (R) and Belgium's Philippe Gilbert (2ndR) the fifth stage of the 105th edition of the Tour de France cycling race between Lorient and Quimper, western France, on July 11, 2018.  / AFP PHOTO / Jeff PACHOUD
Coup double pour Sagan
Peter Sagan (Bora) s'est imposé au sprint, ce dimanche, devant Colbrelli (Trek) et Démare (FDJ), lors de la deuxième étape du Tour de France, et se pare de jaune. Bob Jungels (Quick-Step) a pris la 14e place.
Slovakia's Peter Sagan, wearing the overall leader's yellow jersey, celebrates on the podium after winning the second stage of the 105th edition of the Tour de France cycling race between Mouilleron-Saint-Germain and La Roche-sur-Yon, western France, on July 8, 2018. / AFP PHOTO / Philippe LOPEZ