Changer d'édition

BGL Ligue: Séraphin Ribeiro (Rodange): «Un nul me conviendrait»
Sport 2 min. 01.12.2017 Cet article est archivé

BGL Ligue: Séraphin Ribeiro (Rodange): «Un nul me conviendrait»

Seraphin Ribeiro: «On doit leur rentrer dedans».

BGL Ligue: Séraphin Ribeiro (Rodange): «Un nul me conviendrait»

Seraphin Ribeiro: «On doit leur rentrer dedans».
Photo: Ben Majerus
Sport 2 min. 01.12.2017 Cet article est archivé

BGL Ligue: Séraphin Ribeiro (Rodange): «Un nul me conviendrait»

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Avec trois points conquis dernièrement sur quinze possibles, le FC Rodange peine clairement à l'approche de la trêve hivernale. Et la perspective de recevoir le Progrès ce samedi (17h) n'est pas de nature à rassurer le club de la Chiers, même si le coach, Séraphin Ribeiro garde le cap.

Avec trois points conquis dernièrement sur quinze possibles, le FC Rodange peine clairement à l'approche de la trêve hivernale. Et la perspective de recevoir le Progrès ce samedi (17h) n'est pas de nature à rassurer le club de la Chiers, même si le coach, Séraphin Ribeiro garde le cap.

Propos recueillis par Jean-François Colin

Séraphin, après la lourde défaite (0-3) face au Fola, avec quel état d'esprit le FC Rodange prépare-t-il la réception du Progrès ce samedi (17h)?

On affronte à nouveau une grosse écurie, qui joue les premiers rôles en BGL Ligue. Nous devons nous inspirer de nos matches du début de saison, et notamment celui contre Differdange 03 (victoire 2-1, 4e journée, ndlr) où nous avons montré de la qualité. En ce moment, nous traversons une période plus délicate, mais on va redécoller, c'est sûr. Mais sera-ce ce week-end? Ca, je n'en sais rien. En tout cas, on travaille pour, on ne désespère pas. Car on sait qu'on peut le faire.

Quelles carences avez-vous observées contre le Fola?

Nous avons commis des remises un peu hasardeuses derrière; notre défense s'est montrée trop laxiste, ce qui a permis au Fola de faire la différence. On doit être plus réalistes devant et plus agressifs derrière.

Que redoutez-vous le plus au Progrès?

Je crains un peu tous les secteurs, cette équipe fourmille de joueurs intéressants individuellement. Mais ils ont aussi des lacunes, comme j'ai pu l'observer face au RM Hamm Benfica, où ils ont été bousculés. Clairement, ce sera un match entre deux équipes qui ont besoin de points. Nous, nous n'aurons rien à perdre. Ce ne sera que du bonus pour nous. La pression est chez eux, pas chez nous. A eux de créer le jeu!  Le terrain gras favorise souvent un football plus agressif, et autorise moins du beau football. Ca va être compliqué, mais on doit leur rentrer dedans. Un match nul me conviendrait.

Rodange compte à présent 14 points, un match avant la trêve. Ce bilan vous satisfait-il?

J'avoue que je m'étais fixé un objectif de 15 points à la trêve; or, nous en avons 14. Nous sommes capables de faire mieux, à condition de nous secouer. Pour avoir maintenant déjà affronté toutes les équipes, sauf le Progrès, je trouve que le niveau de la BGL Ligue est assez élevé. Mais je crois qu'avec encore une bonne douzaine de points au second tour, on se maintiendra. Surtout que tout en bas, l'US Esch a du mal à décoller et devrait rester sur le carreau. C'est fort dommage pour eux, mais cela signifie qu'il ne reste plus que deux places pour basculer, l'une directe, l'autre via le barrage. Je crois que nous avons toutes nos chances. On sait ce que l'on vaut.


Sur le même sujet

BGL Ligue: François Thior (USR): «Siebert nous a beaucoup manqué»
En position inconfortable en championnat (11e, 5 points), Rumelange se rend à Pétange (9e, 6 pts), ce jeudi soir, lors de la septième journée de BGL Ligue. L'occasion de faire le point avec François Thior, l'expérimenté (31 ans) milieu défensif du club de la Cité des Roches Rouges, qui nous donne aussi ses pronostics.
Francois Thior (Ruemlingen - 22)
/ Fussball BGL Ligue Luxemburg 18. Spieltag, Saison 2014-2015 / 22.03.2015 /
US Ruemlingen - US Mondorf-les-Bains / 
Stade Municipal, Ruemlingen /
Foto: Ben Majerus