Changer d'édition

BGL Ligue: Réduite à dix, la Jeunesse renverse Hostert
Sport 4 min. 09.09.2017

BGL Ligue: Réduite à dix, la Jeunesse renverse Hostert

Momar Ndiaye s'est offert un festival en fin de match en trompant à trois reprises Alex Boukhétaia.

BGL Ligue: Réduite à dix, la Jeunesse renverse Hostert

Momar Ndiaye s'est offert un festival en fin de match en trompant à trois reprises Alex Boukhétaia.
Photo: Serge Daleiden
Sport 4 min. 09.09.2017

BGL Ligue: Réduite à dix, la Jeunesse renverse Hostert

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Match complètement fou à la Frontière. Menée 1-2 à onze minutes de la fin, la Jeunesse a inscrit trois buts par Momar Ndiaye pour s'offrir les trois points et dépasser son adversaire du jour au classement général. L'USH est battue pour la première fois de la saison.

Match complètement fou à la Frontière. Menée 1-2 à onze minutes de la fin, la Jeunesse a inscrit trois buts par Momar Ndiaye pour s'offrir les trois points et dépasser son adversaire du jour au classement général. L'USH est battue pour la première fois de la saison.

Par Christophe Nadin

Le match. Il a fallu que Kyereh ouvre le score à dix minutes de la pause pour déclencher la colère du ciel. D'une reprise en première intention sur un centre d'Adler, l'ailier eschois, qui avait repiqué au centre, avait mis son équipe au pouvoir dans un match plaisant jusque-là.

L'US Hostert était venue sans complexe mettre au banc d'essai son brevet d'invincibilité dans un stade de la Frontière qui sonnait le creux mais où la Jeunesse carbure depuis le début de la saison avec sept buts en deux matches et six points au compteur.

Dominatrice, la «Vieille Dame» s'était offert jusque-là des actions de toute beauté que seul le dernier geste était venu gâcher. Sans s'affoler, Hostert se fendait de quelques coups de sonde devant Sommer avec notamment un Pomponi qui héritait d'un long ballon venu de nulle part pour croiser un peu trop sa frappe (35e).

La Jeunesse n'a pas longtemps savouré son court avantage puisque Drif reprenait un ballon mal dégagé pour remettre son équipe sur les bons rails (1-1).

Reprise en force

Loin de se contenter d'un point, Hostert allait s'enhardir sans complexe dans une seconde période débutée tambour battant. Drif proposait un premier récital et Pomponi, dans un angle impossible, tutoyait le montant gauche (48e).

Deux minutes plus tard, Denis Stumpf enroulait une frappe non cadrée sur un service de Drif. Et c'est encore le génial milieu créateur visiteur qui forçait la décision à la 52e minute en mettant, cette fois, à profit un raid de Chris Stumpf pour placer l'USH devant (1-2, 52e).

Réduite à dix suite à l'exclusion de Menessou (voir fait du match), la Jeunesse allait perdre ses esprits, confondant vitesse et précipitation. Vingt-cinq minutes de flottement hachées par des fautes incessantes et de plus en plus de déchets.

Il a fallu une frappe monumentale de Todorovic repoussée par Boukhétaia pour réveiller la Frontière. Ndiaye se jetait pour offrir d'abord un point aux Bianconeri. La fin de match tournait au cauchemar pour l'USH qui perdait ses moyens.

Une faute de main de Dervisevic offrait un penalty aux locaux. Ndiaye transformait l'essai et se fendait d'un hat-trick dans la foulée. La Jeunesse revenait de nulle part pour signer un neuf sur neuf à domicile et dépasser son adversaire du jour qui connaissait son premier revers de la saison.

L'homme du match. Comment voler la vedette à un Achraf Drif intenable jusque-là? En inscrivant trois buts en un quart d'heure. Qui d'autre que Momar Ndiaye aurait pu réussir un pari aussi fou? L'attaquant sénégalais inversait la tendance à lui tout seul. On soulignera aussi la grosse prestation de Marvin Martins et naturellement le récital de Drif côté visiteurs.

Le fait du match. Une prise de bec et des claques qui se perdent. Que s'est-il passé à la 54e minute entre Battaglia et Menessou? Alex Krueger consulte son assistant de touche Joaquim Da Silva. Le conciliabule dure quelques secondes puis l'arbitre sort le jaune pour le milieu hostertois et le rouge pour l'Eschois. Un mal pour un bien pour une Jeunesse renversante.

Battaglia tente de fausser compagnie à Deidda.
Battaglia tente de fausser compagnie à Deidda.
Photo: Serge Daleiden

Jeunesse - Hostert 4-2

Stade de la Frontière, pelouse en excellent état, arbitrage de M. Krueger assisté par MM. Queiros et Da Silva, 766 spectateurs payants. Mi-temps: 1-1.

Evolution du score: 1-0 Kyereh (36e), 1-1 Drif (42e), 1-2 Drif (52e), 2-2 Ndiaye (79e), 3-2 Ndiaye (90+2 sp), 4-2 Ndiaye (90+5).

Corners: 6 (2+4) pour la Jeunesse; 4 (3+1) pour Hostert.

Cartons jaunes: Todorovic (26e, main) et Adler (60e, simulation) à la Jeunesse; D. Stumpf (2e, tacle sur Adler), Battaglia (54e, altercation avec Menessou), Bertoux (61e, tacle sur Kyereh) et C. Stumpf (71e, tacle) à Hostert

Carton rouge: Menessou (54e, altercation avec Battaglia).

JEUNESSE: Sommer; M. Martins, Delgado, Steinbach, Lapierre; Kyereh (74e Pinna), Menessou, Todorovic, Deidda (57e Soares); Adler, Ndiaye (90+6 De Sousa).

Joueurs non alignés: Devas et Portier.

Entraîneur: Marc Thomé.

HOSTERT: Boukhétaia; Steinmetz, Bertoux, Mura, C. Stumpf; Peters; D. Stumpf (61e Wang), Battaglia, Dervisevic, Drif (84e Mouzaoui); Pomponi (80e Desevic).

Joueurs non alignés: Bassène et Koljenovic.

Entraîneur: Henri Bossi.



Sur le même sujet

BGL Ligue: Rodange récompensé en fin de match face à la Jeunesse
La Jeunesse a cru tenir sa victoire face à une formation de Rodange très malchanceuse ce vendredi soir, mais Portier a accompagné dans son but la dernière tentative de Menaï (89e). Un score de 1-1 qui reflète la physionomie de cette rencontre avancée de la septième journée de BGL Ligue.
Emmanuel Lapierre (Jeunesse l.) gegen Joao Ricardo Silva Machado (Rodange r.) / Fussball, BGL Ligue, 7. Spieltag, Jeunesse - Rodange / 29.09.2017 / Stade de la Frontiere, Esch-Alzette / Foto: Christian Kemp
BGL Ligue: Buteurs: chapeau Momar N'Diaye!
Trente buts ont été inscrits au cours de la cinquième journée de BGL Ligue. Si les Dudelangeois s'en sont donné à cœur joie, la palme revient à Momar N'Diaye qui s'est offert un coup du chapeau lors de la victoire de la Jeunesse face à Hostert samedi.
Momar N'Diaye (Jeunesse Esch # 11) Freisteller, Einzelbild, Aktion, Ganzkörper
/ Fussball BGL Ligue Luxemburg, 2. Spieltag, Saison 2017-2018/ 13.08.2017 /
Jeunesse Esch - FC Differdingen 03 / 
Stade de la Frontiere, Esch-Alzette /
Foto: Ben Majerus