Changer d'édition

BGL Ligue / Mercato au FC Differdange 03: Jordann Yéyé: «Je suis venu ici pour jouer le titre»
Jordann Yéyé, ici sous le maillot de l'Excelsior Virton, rejoint le FC Differdange 03 pour une demi-saison, avec une option pour une saison de plus

BGL Ligue / Mercato au FC Differdange 03: Jordann Yéyé: «Je suis venu ici pour jouer le titre»

Photo: EdA/Golinvaux Mathieu
Jordann Yéyé, ici sous le maillot de l'Excelsior Virton, rejoint le FC Differdange 03 pour une demi-saison, avec une option pour une saison de plus
Sport 4 min. 21.01.2015

BGL Ligue / Mercato au FC Differdange 03: Jordann Yéyé: «Je suis venu ici pour jouer le titre»

Le FC Differdange 03, deuxième au classement de BGL Ligue, a enrôlé pour six mois, avec une option pour une année de plus, le Français Jordann Yéyé (26 ans, 1.75m, 70kg, droitier), un élément offensif qui a porté les couleurs de l'Excelsior Virton en Divisions 2 et 3 belges de 2010 à 2014.

Le FC Differdange 03, deuxième au classement de BGL Ligue, a enrôlé pour six mois, avec une option pour une année de plus, le Français Jordann Yéyé (26 ans, 1,75m, 70kg, droitier), un élément offensif qui a porté les couleurs de l'Excelsior Virton en Divisions 2 et 3 belges de 2010 à 2014.

• Jordann, vous êtes sans club depuis l'expiration de votre contrat à Virton en juin 2014. Qu'avez-vous fait depuis lors?

Je me suis entraîné avec une structure sportive en région parisienne, appelée "Kampos Saint-Denis". Nous avions des entraînements quotidiennement, tous les matins, et nous disputions aussi même souvent le week-end des matches amicaux. Cela m'a permis de garder toutes mes sensations, ainsi que le rythme des matches. Je leur suis d'ailleurs très reconnaissant de m'avoir accueilli.

• Comment vous êtes-vous retrouvé sans club en juin dernier?

Au départ, lorsque je suis arrivé en 2010 en Belgique, j'avais un accord pour deux saisons à l'Excelsior Virton. J'y suis finalement resté quatre ans. Au bout de ce bail, je ne voulais pas reprolonger mon contrat, je voulais voir autre chose. Nous nous sommes séparés à l'amiable, sans animosité aucune.

• Mais vous n'avez pas rebondi dans un autre club. Vous avez paniqué?

Non, je suis toujours serein. J'avais eu des contacts pendant la saison même, ainsi qu'après. Mais cela ne s'est pas fait, et je suis donc resté six mois sans club. Mais je n'ai jamais paniqué.

Comment vous décririez-vous comme joueur?

Je suis droitier, j'aime bien provoquer, je suis assez explosif et percutant. J'ai une bonne qualité de dribble, je suis passeur peut-être davantage que buteur. J'affectionne en tout cas ce rôle de donneur d'assists. Je peux évoluer à tous les postes offensifs, que ce soit axial ou dans les couloirs aussi bien droit que gauche, à l'exception de celui de centre-avant. En fait, j'aime bien jouir d'une certaine liberté dans mes actions sur le terrain.

Vous avez déjà évolué en Ligue 2 française ainsi qu'en Division 2 belge...

Oui, avec le Stade de Reims (2008-2010, ndlr), j'ai disputé un match en Ligue 2. Avec l'Excelsior Virton, j'ai passé trois saisons en Division 3, ponctuées d'une montée en D2 la dernière année sous la houlette de Frank Defays. Tout s'est bien passé, l'adaptation à l'antichambre de l'élite s'est faite en douceur, même si on sent une différence aux niveaux tactique, technique et de l'impact physique. C'est indéniablement plus relevé. La D2 belge, c'est un bon championnat, vraiment!

Vous débarquez à Differdange 03. Que connaissez-vous du football luxembourgeois?

Je dois avouer que je ne connais pas vraiment. Ce sera une découverte. Avec Virton, j'avais déjà joué naguère en match amical face à Differdange 03 ainsi que contre le Fola Esch. A part ces deux clubs, je ne pourrais vous citer en BGL Ligue que le F91 Dudelange et Mondorf, où joue un de mes amis.

A quel niveau vous attendez-vous en BGL Ligue?

Je pense qu'il y a quelques équipes d'un très bon niveau. Pour le reste, je découvrirai au fur et à mesure. En fait, je ne m'attends à rien en particulier.

Jordann Yéyé: "Je suis venu à Differdange pour jouer le titre. Pourquoi pas jouer les préliminaires de la Ligue des champions l'année prochaine?"
Jordann Yéyé: "Je suis venu à Differdange pour jouer le titre. Pourquoi pas jouer les préliminaires de la Ligue des champions l'année prochaine?"
Photo: EdA/Golinvaux Mathieu

En signant au FCD03, vous risquez de découvrir la Coupe d'Europe...

C'est bien évidemment le très gros objectif cette saison! C'est toujours mieux de signer dans une équipe idéalement classée , comme Differdange 03 qui est actuellement deuxième au classement. En plus, les infrastructures sont vraiment idéales; c'est ce que tout footballeur recherche. Je suis venu ici pour jouer le titre, même si cela s'annonce très dur. Mais pourquoi pas disputer le tour préliminaire en Ligue des champions l'année prochaine?

• Quel est le terme de votre contrat à Differdange 03?

J'ai signé pour une durée de six mois, jusqu'au terme de la saison actuelle. Avec une clause permettant une prolongation pour une saison. Si je me sens bien ici, c'est clair que je n'hésiterai pas à prolonger. Je connaissais déjà Jean-Philippe Caillet avant de venir.

Avec votre nom assez singulier, vous n'allez pas passer inaperçu auprès des supporters...

Oui (rires). A Virton, les supporters avaient même créé une chanson en mon honneur. On verra comment cela va se passer ici. Je suis Antillais, originaire de Guadeloupe plus précisément. Quant à mon prénom, il s'écrit bien avec deux "n" à la fin. Ce n'est pas courant. A l'hôpital mon nom a été enregistré avec deux "n". C'est à ma mère qu'il faut poser cette question.

Propos recueillis par Jean-François Colin


Sur le même sujet

Saison 2016-2017 en BGL Ligue: Le ballon de la LFL dévoilé
Outre la mise sur pied d'une Coupe de la Ligue, la LFL (Lëtzebuerger Football Ligue) a également présenté le ballon qui sera utilisé durant la saison prochaine. Une Ligue qu'ont rejointe pour la nouvelle saison le Racing et l'Union Titus Pétange.
Football / Les une-deux de Caza: Thomas Gilgemann: «On cherche la stabilité»
Arrivé d'Amnéville en 2006, Thomas Gilgemann, bientôt 31 ans, est resté fidèle au Progrès pendant huit saisons sur le terrain avant de rejoindre l'équipe dirigeante du club de Niederkorn. Notre consultant Pascal Carzaniga «cuisine» l'ancien latéral gauche devenu défenseur central sur les ambitions de son club et sur le rôle du capitaine dans une équipe. Premier volet ce mercredi: où va le Progrès? C'est parti pour les une-deux de «Caza».
"Et toi Thomas, seras-tu un jour entraîneur?" a demandé "Caza" à celui qui était encore le capitaine du Progrès la saison dernière?