Changer d'édition

BGL Ligue: Les cinq chiffres à retenir de la troisième journée
Sport 22.08.2017 Cet article est archivé

BGL Ligue: Les cinq chiffres à retenir de la troisième journée

Trois matches, trois buts: Jeff Lascak a repris ses bonnes habitudes.

BGL Ligue: Les cinq chiffres à retenir de la troisième journée

Trois matches, trois buts: Jeff Lascak a repris ses bonnes habitudes.
Photo: Ben Majerus
Sport 22.08.2017 Cet article est archivé

BGL Ligue: Les cinq chiffres à retenir de la troisième journée

Christophe NADIN
Christophe NADIN
On a donné la parole aux chiffres pour refaire la troisième journée. On évoque l'anémie offensive de Mondorf, le féroce appétit du duo Karapetian-Jahier et les derniers jours agités à Strassen. Tour d'horizon.

(tof). On a donné la parole aux chiffres pour refaire la troisième journée. On évoque l'anémie offensive de Mondorf, le féroce appétit du duo Karapetian-Jahier et les derniers jours agités à Strassen. Tour d'horizon.

0

Aucun but en 180 minutes. Mondorf a commencé sa saison de façon timide sur le plan offensif. Trois clubs ont présenté un tel bilan après trois journées ces six dernières saisons: Hostert et Pétange en 2011 puis Wiltz en 2014. Le club de la cité thermale pourra toujours avancer l'argument du calendrier compliqué (Differdange, Dudelange,...) pour se justifier.

2

Il a fallu attendre la troisième journée pour trouver la trace d'un triplé. De deux même! Alexandre Karapetian s'était distingué dès samedi en donnant le tournis à la défense de Strassen. Julien Jahier lui a emboîté le pas dans le dernier match dimanche en permettant à son club du Racing de sauver un point au Fola (3-3).

3

Ce n'est pas un hasard si on les retrouve aux trois premières places du classement des buteurs. Alexandre Karapetian, Julien Jahier et Jeff Lascak ont tous les trois marqué à chaque match de leur équipe.

6

Strassen a l'habitude de prendre des fessées depuis qu'il a rejoint l'élite, mais jamais encore l'équipe entraînée par Patrick Grettnich n'avait encaissé six buts en BGL Ligue. C'est pourtant sur un score de tennis que s'est terminée la partie samedi contre le Progrès (0-6). On se souviendra que le RM Hamm Benfica était venu en claquer cinq la saison dernière (0-5) et que le Fola avait appliqué le même tarif sur son terrain.

D. Agovic et Kerger à l'abordage de Karapetian. Les Strassenois ont bu la tasse pendant que l'attaquant du Progrès flambait.
D. Agovic et Kerger à l'abordage de Karapetian. Les Strassenois ont bu la tasse pendant que l'attaquant du Progrès flambait.
Photo: Fernand Konnen

270

Patrick Grettnich est resté 270 minutes sur le banc strassenois cette saison. L'ancien attaquant est le premier entraîneur à prendre du recul en BGL Ligue. Trois matches, c'est peu en comparaison à la saison dernière où Paolo Amodio avait été remercié au soir de la septième journée au Titus Pétange.


Sur le même sujet

BGL Ligue: Rupture des ligaments croisés pour Bensi
Comme on le craignait dès dimanche, l'attaquant international du Fola, Stefano Bensi (29 ans) risque de se retrouver sur la touche pour plusieurs mois. Le joueur a en effet passé une IRM ce lundi, qui a révélé une rupture complète du ligament croisé antérieur du genou droit, ainsi qu'une déformation du ligament croisé postérieur.
Stefano Bensi se blesse sérieusement / Football BGL Ligue Luxembourg  / 3ème journée /  Saison 2017-2018  / 20.08.2017 / Fola Esch vs Racing Luxembourg  / Stade E. Mayrisch  (Esch)  / Photo : Michel Dell’Aiera
BGL Ligue: Strassen et Patrick Grettnich se séparent
Patrick Grettnich (45 ans) paie le début de saison calamiteux de Strassen. A la tête de l'UNA depuis l'automne 2013, il avait pourtant fait monter le club de PH en BGL Ligue, et l'avait conduit à une excellente cinquième place l'année passée.
Patrick Grettnich (Trainer Una Strassen rechts) diskutiert mit Seraphin Ribeiro (Trainer Rodange)
/ Fussball BGL Ligue Luxemburg, 1. Spieltag, Saison 2017-2018 / 05.08.2017 /
FC Una Strassen - FC Rodange 91 / 
Complexe sportif Jean Wirtz, Strassen /
Foto: Ben Majerus
BGL Ligue: Buteurs: Karapetian grimpe les marches trois par trois
Pour Aleksandre Karapetian, les journées de BGL Ligue se suivent et... se ressemblent. Auteur d'un triplé samedi à Strassen, le prolofique attaquant du Progrès a remis le couvert ce jeudi, cette fois au détriment de l'Union Titus Pétange. Il carbure à l'impressionnante moyenne de deux buts par match.
09 Fussball BGL Ligue Spielzeit 2017-18 zwischen dem Progres Niederkorn und der Unio Titus Petingen am 24.08.2017 Aldin SKENDEROVIC (4 UTP) und Alexsandre KARARETIAN (87 PN)