Changer d'édition

BGL Ligue: Les cinq chiffres à retenir de la douzième journée
Omar Er Rafik a inscrit un triplé, contribuant au festival offensif (28 buts) de cette douzième journée.

BGL Ligue: Les cinq chiffres à retenir de la douzième journée

Photo: Ben Majerus
Omar Er Rafik a inscrit un triplé, contribuant au festival offensif (28 buts) de cette douzième journée.
Sport 2 min. 05.12.2016

BGL Ligue: Les cinq chiffres à retenir de la douzième journée

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Des buts et encore des buts. Des records qui tombent, d'autres qui s'établissent. Cette douzième journée de BGL Ligue a été marquée par les récitals offensifs lors de six rencontres disputées dans le froid. On refait les matches en chiffres.

(tof). Des buts et encore des buts. Des records qui tombent, d'autres qui s'établissent. Cette douzième journée de BGL Ligue a été marquée par les récitals offensifs lors de six rencontres disputées dans le froid. On refait les matches en chiffres.

1

Première victoire à l'extérieur pour Canach, vainqueur deux buts à rien à Strassen. La Jeunesse a signé son second succès de la saison après sa démonstration contre le RM Hamm Benfica (4-1) lors de la troisième journée. C'est la première fois depuis le début de la saison que la Jeunesse d'Esch encaisse cinq buts. Il faut remonter à l'exercice 2012-2013 pour trouver trace en BGL Ligue d'une telle fessée. C'était l'oeuvre du Fola (1-5) au Galgenberg.

7

C'est la première fois depuis le début de la saison qu'une équipe inscrit sept buts en BGL Ligue. Le Fola a battu Rumelange 7-1. La dernière fois que le club doyen avait trouvé à sept reprises le chemin des filets adverses, c'était il y a deux saisons contre... Rumelange.

Deux buts de Samir Hadji lors de la démonstration du Fola contre Rumelange.
Deux buts de Samir Hadji lors de la démonstration du Fola contre Rumelange.
Photo: Yann Hellers

8

Deux fois huit buts dans un match de BGL Ligue lors d'une même journée, c'est rare. Fola - Rumelange (7-1) et Käerjéng - Differdange (3-5) ont contribué à ces festivals offensifs. Un seul match avait donné lieu à une telle pluie de buts depuis le début de la saison en BGL Ligue: Strassen - Differdange (4-4).

478

Curieuse fin d'invincibilité pour Jonathan Joubert. Alors qu'il restait sur quatre clean sheet en BGL Ligue, le gardien dudelangeois était bien parti pour en aligner une cinquième, mais un but gag est venu mettre un terme à cette série à la 71e minute contre la Jeunesse ce dimanche. Le ballon glissant dans les gants du n°1 dudelangeois. Jahier avait été le dernier à tromper la vigilance de l'ancien gardien de la sélection à la 43e minute du match au Racing.

553

C'est le nombre de spectateurs payants pour le choc de la journée entre Dudelange et la Jeunesse. C'est pathétique, mais peu surprenant vu l'heure choisie (17h) pour disputer cette rencontre dans un froid de canard. On associera à ce suicide populaire le match remis entre le Progrès et le Titus Pétange programmé, lui, à 18h mais reporté pour cause de terrain gelé. On est bien loin des bonnes intentions de la LFL de vouloir faire disputer des matches en hiver le dimanche en début d'après-midi.


Sur le même sujet

BGL Ligue: Les cinq chiffres à retenir de la quinzième journée
Dudelange qui n'encaisse pas, mais qui termine à dix, le Racing qui s'incline encore sur un score étriqué, le Progrès qui voyage de mieux en mieux et Mondorf d'une rare timidté devant les buts adverses en déplacement. Retour sur les chiffres qui ont marqué cette deuxième journée de championnat de l'année.
Mario Pokar, premier Dudelangeois exclu cette saison. Etait-ce vraiment nécessaire?