Changer d'édition

BGL Ligue : Le Progrès vers l'Europe, le F91 répond à Differdange
Sport 5 min. 07.05.2017

BGL Ligue : Le Progrès vers l'Europe, le F91 répond à Differdange

Miguel Palha, le gardien du Titus Pétange, tente de se rendre maître de la mêlée mais Niederkorn va prendre les trois points et s'assurer une place en Europa League.

BGL Ligue : Le Progrès vers l'Europe, le F91 répond à Differdange

Miguel Palha, le gardien du Titus Pétange, tente de se rendre maître de la mêlée mais Niederkorn va prendre les trois points et s'assurer une place en Europa League.
Photo: Fabrizio Munisso
Sport 5 min. 07.05.2017

BGL Ligue : Le Progrès vers l'Europe, le F91 répond à Differdange

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
En s'imposant sur la pelouse de l'Union Titus Pétange (3-0), Niederkorn a écarté son plus dangereux rival et a pris une très sérieuse option sur la quatrième place synonyme de Coupe d'Europe. Differdange a logiquement pris les trois points contre Käerjéng (6-2). Dudelange lui a répondu dans la soirée à la Frontière (3-0).

En s'imposant sur la pelouse de l'Union Titus Pétange (3-0), Niederkorn a écarté son plus dangereux rival et a pris une très sérieuse option sur la quatrième place synonyme de Coupe d'Europe. Differdange a logiquement pris les trois points contre Käerjéng (6-2). Dudelange lui a répondu dans la soirée à la Frontière (3-0).

Par Didier Hiégel

La Jeunesse a perdu de sa superbe mais pour la venue de Dudelange cette rencontre a été décalée en début de soirée. En attendant le résultat du leader, Differdange a fait le métier et a disposé de Käerjéng 6-2.

A deux journées du terme de la compétition, en même temps que le Racing se rassurait, Mondorf, battu 1-3 dans la capitale, a perdu l'occasion de jouer les trouble-fête dans la course à la quatrième place synonyme de Coupe d'Europe. Le Progrès en rêvait mais le Titus Pétange aurait aimé s'inviter à la fête.

C'est avec trois points de retard sur Niederkorn que les fusionnés débutaient la rencontre. Un match au parfum très particulier puisqu'au-delà du contexte européen en jeu, le scénario proposait quelques subtilités comme ce duel à distance père-fils chez les Amodio et deux entraîneurs qui retrouvaient leur club précédent. Les ingrédients nécessaires à une belle après-midi de football?

Le coach pétangeois apportait une première réponse en titularisant Palha dans les buts. Son équipe en donnait une deuxième en laissant des boulevards en milieu de terrain. Un contexte bien trop propice aux Jaunes et Noirs qui profitaient des largesses de leurs hôtes pour regagner les vestiaires avec deux buts d'avance.

A la suite de deux interventions décisives de Palha devant Olivier Thill (2e) et Watzka (5e), c'est Lafon qui trouvait logiquement l'ouverture: une feinte de corps à l'entrée des 16 mètres suivie d'un plat du pied dans le petit filet à la droite du gardien (12e). Laurent, qui veut quitter ses partenaires sur une très bonne note, n'était pas en reste. A la base et à la conclusion, sur passe de Lafon, le Français inscrivait son 18e but en championnat.

La formation de Manuel Correia corrigeait certaines approximations, montrait davantage de volonté, collectionnait les corners (8) mais ne portait que trop peu le danger sur le but visiteur. Le Titus aurait toutefois pu réduire le score lorsque la frappe de Cissée heurtait le poteau (53e) mais c'est le Progrès, en toute fin de match, qui avait le dernier mot. Suite à une grossière erreur d'Aldin Skenderovic, Borges, qui venait d'entrer en jeu, n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (0-3, 89e). 

Les Niederkornois touchent au but.

Titus Pétange - Progrès 0-3

Stade municipal, pelouse en mauvais état, arbitrage de M. Tropeano assisté de MM. A. Fernandes et Schmitz, 600 spectateurs. Mi-temps: 0-2.

Evolution du score: 0-1 Lafon (12e), 0-2 Laurent (26e), 0-3 Borges (89e).

Corners. Titus Pétange 9 (1+8); Progrès 3 (2+1).

Cartons jaunes: Zinga (22e antijeu sur Lafon) pour le Titus Pétange; Lafon (71e, faute sur Zinga), S. Thill (84e, faute sur Lahyani) pour le Progrès.

TITUS PÉTANGE (4-1-4-1): Palha; Zinga (80e Nonnweiler),  A. Skenderovic,  Zwick, Carlson; Handzic,  Silaj (cap),  Bojic (74e Gashi), Lahyani, Abreu; Cissé.

Joueurs non utilisés: Amodio;  D. Skenderovic, Kettenmeyer  

Absents: Ribeiro et Dzanic (blessé); Matias, Rodrigues, Bossi, Bernhardt, Arnold, Baier (choix de l'entraîneur).

Entraîneur: Manuel Correia.

PROGRÈS (4-2-3-1):  Flauss; Fiorani, Ferino, Ramdedovic, Soares; Garos, O. Thill;  Lafon (85e Borges) , Watzka (65e Poinsignon),  S. Thill (cap.) (90+12 Mastrangelo); Laurent.

Joueurs non utilisés: Machado; Menaï.

Absents: Bouzid (blessé), Bossi, Matias, Barbaro, Barnabo (choix de l'entraîneur).

Entraîneur: Paolo Amodio (suspendu), Emilio Lobo.

En s'inclinant au Racing, Fahret Selimovic et l'US Mondorf ont manqué l'occasion de vivre une fin de saison palpitante.
En s'inclinant au Racing, Fahret Selimovic et l'US Mondorf ont manqué l'occasion de vivre une fin de saison palpitante.
Photo: Ben Majerus

Le RMHB confirme, Strassen ménage un peu de suspense

En recevant Käerjéng, la lanterne rouge, le FC Differdange 03 avait donc repris provisoirement la tête du classement. Caron, May, Hamzaoui et Er Rafik, pour un triplé, ont mis les hommes de Dan Theis à la raison. Un match débridé comme à l'aller (5-3) au cours duquel l'UNK est revenu à 3-2 grâce à Cassan et Alunni.

Dudelange n'a pas mis longtemps à reprendre la pole. Le champion en titre a rapidemant distancé la Jeunesse avec un Dave Turpel au four et au moulin.

Dans le sillage des deux clubs de tête, le Fola se déplaçait chez une formation de Rumelange très mal en point.... mais pas résignée. Le club doyen a éprouvé toutes les peines du monde à maîtriser son adversaire (3-1) grâce à Françoise, Rodrigues et Bensi.

Stefano Bensi, ici face à François Thior, a retrouvé le chemin des filets.
Stefano Bensi, ici face à François Thior, a retrouvé le chemin des filets.
Photo: Manu da Luz

Toujours du côté de la lutte contre la relégation, Dan Santos avait annoncé que le succès de son RM Hamm Benfica contre Mondorf, le week-end passé, n'aurait de valeur qu'après une confirmation contre une équipe de Rosport, qui a fait le nécessaire pour se sortir du pétrin. Avant un déplacement à Niederkorn et la venue de Strassen, les Aigles ont pris trois nouveaux points. Karapetian avait ouvert le score (68e) mais un but contre son camp de Heinz (75e) et une réalisation de Martins (82e) ont rassuré le RMHB. 

Avant un déplacement à la Frontière et avant de conclure le championnat par la venue du F91, Canach avait tout intérêt à prendre la mesure de Strassen, une équipe qui termine la saison en roue libre avec un seul point pris lors de ses quatre dernières sorties mais qui a encore envie de surprendre. Les hommes de Patrick Grettnich n'ont pas fait de cadeau, notamment Jager, auteur d'un hat trick (25e, 65e, 90+4), et peuvent encore penser à un ticket européen même si les chances sont minces.

Käerjéng, Rumelange et Canach ferment toujours la marche. Rosport et le RMHB ont trois points d'avance sur Canach.

Les résultats

Joué samedi

Racing - Mondorf 3-1

Joués dimanche

Differdange 03 - Käerjéng  6-2

Union Titus Pétange - Progrès  0-3

RM Hamm Benfica - Rosport  2-1

Rumelange -  Fola  1-3

Canach - Strassen 1-3

Jeunesse - Dudelange 0-3

La 25e journée

Dimanche à 16h:

Dudelange -  Fola

Rosport - Racing

Mondorf - Differdange

Progrès -  RM Hamm Benfica

Strassen - Titus Pétange

Käerjéng - Rumelange

Dimanche à 19h: 

Jeunesse - Canach


Sur le même sujet

BGL Ligue: Dudelange n'a pas eu besoin de forcer
Le FCD03 avait mis la pression sur le F91 cet après-midi en corrigeant Kaërjéng (6-2), mais ce sont bien les Dudelangeois qui figurent en tête du championnat après cette antépénultième journée grâce à leur victoire sur le terrain de la Jeunesse (0-3).
Dave Turpel, qui devance Ricardo Delgado, a mis Dudelange sur orbite.
BGL Ligue: Le Racing se rassure
En match avancé de la 24e journée de BGL Ligue, ce samedi, le Racing s'est imposé 3-1 face à Mondorf et a fait un grand pas vers le maintien.
Ricardo Dionisio (RFCU Luxemburg #29 - Diomisio) im Zweikampf mit Ezequiel Cabral Barbosa (US Mondorf - 9)
/ Fussball BGL Ligue Luxemburg, 24. Spieltag, Saison 2016-2017 / 06.05.2017 /
Racing FC Union Luxemburg - US Mondorf / 
Stade Achille Hammerel, Luxemburg /
Foto: Ben Majerus
BGL Ligue: Le coup du chapeau pour Er Rafik et Jager
Omar Er Rafik (Differdange) et Mickael Jager (Strassen) n'ont pas fait de cadeau aux mal-classés que sont Käerjéng et Canach. Les deux attaquants ont réalisé le coup du chapeau. Rémi Laurent (Progrès) et Dave Turpel (F91) se sont aussi rapprochés de Samir Hadji.
Jubel nach 2-0 Rémy Laurent - Sébastien Thill - Alexis Lafon  / Titus Petingen  - Niederkorn  07.05.2017/ Fussball BGL Ligue  Saison 2016-2017 / Foto: Fabrizio Munisso