Changer d'édition

BGL Ligue: Le Fola ne gagne toujours pas et perd Bensi
Sport 4 min. 20.08.2017 Cet article est archivé

BGL Ligue: Le Fola ne gagne toujours pas et perd Bensi

Suite à un contact anodin, Stefano Bensi va être obligé de quitter ses partenaires. Encore un coup dur pour le club et la sélection.

BGL Ligue: Le Fola ne gagne toujours pas et perd Bensi

Suite à un contact anodin, Stefano Bensi va être obligé de quitter ses partenaires. Encore un coup dur pour le club et la sélection.
Photo : Michel Dell’Aiera
Sport 4 min. 20.08.2017 Cet article est archivé

BGL Ligue: Le Fola ne gagne toujours pas et perd Bensi

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Scénario à rebondissements entre le Fola et le Racing (3-3) au stade Emile Mayrisch. Rejoint deux fois au score, le club doyen perd encore de précieux points ainsi que Stefano Bensi sorti sur blessure.

Scénario à rebondissements entre le Fola et le Racing (3-3) au stade Emile Mayrisch. Rejoint deux fois au score, le club doyen perd encore de précieux points ainsi que Stefano Bensi sorti sur blessure.

Par Thibaut Goetz

Le match. Avec un seul point récolté en deux matches, il y a urgence pour le Fola sur le plan comptable au moment de recevoir le Racing. Et la bande de Jeff Strasser attaque cette rencontre pied au plancher. Sur un centre de Saiti, Hadji tente une aile de pigeon mais elle est captée par Ruffier. Le portier du club de la capitale est encore mis à contribution sur une frappe de Bensi (7e). Mais le match va s’arrêter deux minutes plus tard pour l’international. Après un contact anodin avec un défenseur du Racing, l'international s’écroule et reste de longues minutes au sol avant de laisser sa place à Lopes (9e).

Quelques minutes de flottement plus tard, le RFCUL commence à pointer le bout de son nez avec une tête de Jahier sur un centre de Da Mota (29e). Le Fola va réussir à prendre les devants grâce à un une-deux entre Hadji et Lopes côté droit, ce dernier remise pour Dallevedove qui trompe Ruffier d’une frappe croisée (1-0, 36e). Le match s’emballe alors qu’on approche de la pause, Hadji sert Saiti qui marque de la tête avec l’aide du poteau (2-0, 41e). Jahier parvient à redonner espoir aux siens avec une frappe du droit en lucarne sur un centre de Da Mota (2-1, 45+3).

Jakob Dallevedove tente de forcer le passage dans la défense du Racing. Il inscrira le premier but, mais le Fola ne parviendra pas à s'imposer.
Jakob Dallevedove tente de forcer le passage dans la défense du Racing. Il inscrira le premier but, mais le Fola ne parviendra pas à s'imposer.
Photo : Michel Dell’Aiera

Klein offre un penalty au RFCUL

Au retour des vestiaires, le danger plane encore sur le but du Racing. Il faut un sauvetage de Jahier sur la ligne pour empêcher Hadji d’alourdir le score (51e). Un sauvetage qui vaut très cher puisque dans la foulée Klein coupable d’une main dans la surface, concède un penalty que ne manque pas de transformer le buteur du Racing (2-2, 52e). Corral n’est pas loin de faire repasser le Fola en tête après une remise hasardeuse de Da Graça vers Ruffier (69e), mais son ballon piqué file en sortie de but.

Le dernier quart d’heure s’amorce et on sent que le match peut basculer d’un côté comme de l’autre. Entré en jeu pour remplacer Bensi, Lopes cède sa place au nouvel arrivant Seydi (76e). Mais c’est bien le club doyen qui va repasser en tête grâce à Muharemovic qui saute plus haut que tout le monde après un coup franc (3-2, 80e).

Le Fola, une nouvelle rejoint au score sur le troisième but personnel de Jahier à sept minutes du terme, perd encore des points à domicile après le nul face à Rosport et se retrouve au soir de la troisième journée à déjà sept longueurs du Progrès en tête du championnat.

La note. 13/20. Une première mi-temps qui est allée crescendo, malgré la blessure de Bensi qui a entraîné une longue interruption. Une deuxième période équilibrée et au cours de laquelle le suspense aura duré jusqu’au bout.

Le fait du match. Inquiétude pour Bensi. On joue la neuvième minute lorsque l’international s’écroule après avoir tenté de disputer le ballon à la charnière centrale du Racing. En voyant ses coéquipiers réclamer le changement, on peut tout de suite supposer de la gravité de la blessure du malheureux Bensi évacué en ambulance. Les radios n'auraient révélé "aucun problème osseux" selon le manager du Fola Pascal Welter. Stefano Bensi va donc subir une IRM ce lundi pour déterminer la gravité de sa blessure, qui devrait vraisemblablement concerner les ligaments du genou. Une indisponibilité de plus dans l'infirmerie d'un Fola qui connaît un début de championnat décidément bien compliqué.

Stefano Bensi s'écroule. On craint une déchirure des ligaments.
Stefano Bensi s'écroule. On craint une déchirure des ligaments.
Photo: Michel Dell'Aiera

L’homme du match. Julien Jahier. Un triplé pour l’indispensable buteur du Racing, un but du pied, un autre de la tête, et un autre sur penalty, Jahier a encore une fois fait étalage de tout son talent face au Fola.

CS Fola Esch - RFCUL 3-3

Stade Emile Mayrisch, pelouse en bon état, arbitrage de M. Rodrigues assisté de MM. Ries et Da Silva, 312 spectateurs payants. Mi-temps: 2-1.

Evolution du score: 1-0 Dallevedove (36e), 2-0 Saiti (41e), 2-1 Jahier (45+3), 2-2 Jahier (54e), 3-2 Muharemovic (80e), 3-3 Jahier (83e).

Corners: Fola 7 (3+4); RFCUL 3 (2+1).

Cartons jaune: Klein (53e, main), Corral (77e, faute sur Nakache) pour le Fola; Henrique (62e, faute sur Dallevedove) et Mboup (88e) pour le Racing

FOLA (4-2-3-1): Hym; Mersch, Klein (cap.), Chrappan, Kirch; Bechtold (59e, Corral), Muharemovic; Saiti, Dallevedove, Bensi (15e, Lopes, 76e, Seydi); Hadji.

Joueurs non utilisés: Cabral et Sacras.

Entraîneur: Jeff Strasser

RFCUL (4-2-3-1): Ruffier; Hennetier, Henrique, Simon, Da Graça; Mboup, Nakache; Behram (46e Darmon), Shala (90+3 Semedo), Da Mota; Jahier (cap.).

Joueurs non utilisés: Catic, Quercia et Meireles.

Entraîneur: Jacques Muller

Réactions

Julien Jahier (RFCUL): "C'est un match en demi-teinte. Au vu de la première mi-temps, c'est un miracle qu'on ne perde pas 3 ou 4-0 parce qu'on était fébriles à l'image des deux premiers matches. On a un point sur neuf et c'est frustrant au vu de nos prestations."

Jeff Strasser (Fola): "C'est un match que l'on doit absolument gagner. On mène 2-0 et après 3-2, on ne peut plus se faire rejoindre normalement, mais ce sont des choses qui arrivent dans le football. Il faut se serrer les coudes car on est en train de traverser un moment difficile."


Sur le même sujet

BGL Ligue: Buteurs: Karapetian grimpe les marches trois par trois
Pour Aleksandre Karapetian, les journées de BGL Ligue se suivent et... se ressemblent. Auteur d'un triplé samedi à Strassen, le prolofique attaquant du Progrès a remis le couvert ce jeudi, cette fois au détriment de l'Union Titus Pétange. Il carbure à l'impressionnante moyenne de deux buts par match.
09 Fussball BGL Ligue Spielzeit 2017-18 zwischen dem Progres Niederkorn und der Unio Titus Petingen am 24.08.2017 Aldin SKENDEROVIC (4 UTP) und Alexsandre KARARETIAN (87 PN)