Changer d'édition

BGL Ligue: le F91 abonné aux lundis, Progrès - Etzella reporté
Sport 04.08.2018

BGL Ligue: le F91 abonné aux lundis, Progrès - Etzella reporté

BGL Ligue: le F91 abonné aux lundis, Progrès - Etzella reporté

Photo: Fernand Konnen
Sport 04.08.2018

BGL Ligue: le F91 abonné aux lundis, Progrès - Etzella reporté

Le F91 Dudelange débutera le championnat 2018-2019 ce lundi soir au Cents contre le RM Hamm Benfica. Le champion sortant disputera ensuite ses matches des deuxième et troisième journées les lundis 13 et 20 août.

(DH). - Les qualifications du F91 Dudelange et du Progrès Niederkorn pour le troisième tour de l'Europa League ont donné lieu à des aménagements du calendrier de la BGL Ligue. C'est ainsi que le champion en titre va disputer ses trois premiers matches de championnat le lundi en soirée.

Déjà prévue, la rencontre RM Hamm Benfica - Dudelange se jouera au Cents ce lundi à 19h30. Le champion en titre accueillera ensuite le FC Differdange 03 le lundi 13 août (19h30), pour se déplacer ensuite au Fola le lundi 20 août (20h).

Autres modifications concernant la deuxième journée de compétition, Niederkorn ne sera pas en mesure de jouer contre Etzella et le match devra être reprogrammé. Opposés au FC Oufa, le jeudi 9 août (16h), Paolo Amodio et ses hommes ne rentreront au pays que le samedi 11 août en fin d'après-midi. Ils disputeront déjà le match retour face à la formation russe le mardi 14 août.

Le troisième changement concernant la deuxième étape de la BGL Ligue concerne le match Union Titus Pétange - US Hostert. Cette rencontre se jouera le samedi 11 août à 18h.

D'autre part, le match Strassen - Fola, comptant pour la quatrième journée, a été décalé. Le coup d'envoi sera donné le dimanche 26 août à 18h.



Sur le même sujet

Le Progrès et Dudelange sont des juilletistes et des aoûtiens
Le Progrès et Dudelange sont venus bousculer les habitudes estivales. Les deux clubs phares de la saison dernière au pays prolongent leur aventure européenne. La première journée de BGL Ligue n'est pas impactée. La deuxième sans doute. La sélection devra s'adapter aussi.
Marvin Martins et Yann Matias bousculent leurs adversaires et les habitudes.