Changer d'édition

BGL Ligue: Le chef-d'oeuvre de Rodrigues n'a pas suffi
Sport 4 min. 10.12.2016

BGL Ligue: Le chef-d'oeuvre de Rodrigues n'a pas suffi

Joubert tente de faire le ménage dans ses seize mètres.

BGL Ligue: Le chef-d'oeuvre de Rodrigues n'a pas suffi

Joubert tente de faire le ménage dans ses seize mètres.
Photo: Fernand Konnen
Sport 4 min. 10.12.2016

BGL Ligue: Le chef-d'oeuvre de Rodrigues n'a pas suffi

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Le but venu d'une autre planète de Gerson Rodrigues n'a pas permis au Fola d'infliger un premier revers à Dudelange dans la compétition. Le champion en titre n'a vacillé que cinq minutes et Turpel a offert un point (2-2) tout à fait mérité à un F91 qui maintient son adversaire du jour à distance.

Le but venu d'une autre planète de Gerson Rodrigues n'a pas permis au Fola d'infliger un premier revers à Dudelange dans la compétition. Le champion en titre n'a vacillé que cinq minutes et Turpel a offert un point (2-2) tout à fait mérité à un F91 qui maintient son adversaire du jour à distance.

Par Christophe Nadin

Le match et sa note. Le match au sommet de la dernière journée de l'année a tenu ses promesses ce samedi au Galgenberg. Dudelange et le Fola ont tour à tour mené à la marque mais se sont finalement quittés dos à dos (2-2). Un nul qui arrange davantage les Dudelangeois qui comptent toujours cinq points d'avance sur leur adversaire du jour alors que Differdange aura l'occasion de revenir à deux points du F91 en cas de victoire contre Mondorf ce dimanche.

Les deux premiers buts sont tombés dans le premier quart d'heure et se ressemblaient comme deux gouttes d'eau. Schnell a ouvert le score de la tête sur un corner de Pedro à la quatrième minute et Camerling, servi lui par Muharemovic, a répliqué dix minutes plus tard.

Le clasico luxembourgeois était lancé, mais la suite du premier acte sera en dents de scie avec un bon passage eschois, mais une légère domination dudelangeoise dans le jeu. Un F91 davantage désireux d'aller de l'avant. Stolz, d'une frappe en foulée (38e) et Dikaba de la tête (45e) ont conclu cette première mi-temps sans vainqueur au tableau d'affichage.

Le second acte débutait sur un coup de théâtre avec Stolz lancé en profondeur. L'attaquant allemand dribblait Hym puis s'écroulait dans la surface de réparation. Alex Kruger accordait un coup franc en faveur du Fola et avertissait l'ailier dudelangeois pour simulation.

Une volée de Stolz trop enlevée à l'heure de jeu puis un ballon de Camerling sauvé sur la ligne dudelangeoise auraient pu permettre aux deux équipes de prendre l'avantage, mais c'est un chef-d'oeuvre qui allait propulser le Fola devant au tableau d'affichage. Un ballon insaisissable qui trainait dans les environs des seize mètres pour finalement revenir dans les pieds de Rodrigues. La volée du joueur eschois était somptueuse et prenait la direction de la lucarne de Joubert (2-1, 70e).

Le clasico battait son plein et Turpel ajoutait un piment supplémentaire en égalisant cinq minutes plus tard d'une frappe puissante (2-2, 75e).

Dudelange semblait satisfait de cette opération et le Fola ne parvenait plus à orienter le match en sa faveur.

On décernera la note de 15/20 à ce match très tactique qui a parfois manqué d'un peu de justesse dans le jeu, mais l'engagement des acteurs a largement compensé. Un bon choc pour le millier de spectateurs annoncés.

L'homme du match. On y a vu un coup d'oeil et on ne reprochera certainement pas à la FLF d'avoir confié la direction du match à Alex Kruger pour son millième match au pays. Agressé au Verlorenkost lors du match Racing - RM Hamm Benfica plus tôt dans la saison, l'homme en noir a ainsi bouclé son premier tour de façon bien plus glorieuse. Pas mal de duels sifflés, beaucoup de cartons distribués, mais dans l'ensemble un match très correct du trio arbitral.

Le fait du match. On a surveillé de très près les deux bancs les mieux pourvus de la BGL Ligue en pensant que l'étincelle viendrait peut-être de là, mais aucun des six remplaçants n'est parvenu à faire la différence. Bensi et Da Cruz n'ont pas brillé. Pas plus que Ibrahimovic et Dallevedove. On ne gagne pas au poker tous les jours.

Camerling contrôle un ballon sous la pression de Dikaba.
Camerling contrôle un ballon sous la pression de Dikaba.
Photo: Fernand Konnen.

Fola - Dudelange 2-2

Stade Emile Mayrisch, pelouse praticable, arbitrage de M. Kruger assisté par MM. Mateus et Da Silva, 923 spectateurs payants. Mi-temps: 1-1.

Evolution du score: 0-1 Schnell (4e), 1-1 Camerling (15e), 2-1 Rodrigues (70e), 2-2 Turpel (75e).

Corners: 6 (4+2) pour le Fola; 8 (5+3) pour Dudelange

Cartons jaunes: Sacras (23e, empêche Stolz de passer), Mahmutovic (79e, poussée sur Da Mota), Camerling (81e, tacle par derrière sur Da Cruz) et Rodrigues (90e, faute sur Laurienté) au Fola; Pokar (18e, tacle tardif sur Muharemovic), Stolz (47e, simulation), De Sousa (67e, accroche Rodrigues) et Dikaba (67e, contestation) à Dudelange.

FOLA: Hym; Mahmutovic, Klein, Bernard, Sacras; Klapp (65e Bensi), Muharemovic,  Souto (cap.) (78e Dallevedove), Rodrigues; Camerling (86e Kirch), Hadji.

Joueurs non alignés: Theis et Bechtold.

Entraîneur: Jeff Strasser.

DUDELANGE: Joubert (cap.); De Sousa (80e Prempeh), Schnell, Malget, Laurienté; Pokar (73e Ibrahimovic), Dikaba, Pedro (69e Da Cruz); Stolz, Turpel, Da Mota.

Joueurs non alignés: Benzouien et Frising.

Entraîneur: Dino Toppmöller.



Sur le même sujet

Coupe de la Ligue : Le Fola au bout du suspense
Scénario inattendu à Hostert ! Après avoir mené 2-0 en seconde période grâce à Sinani, le F91 a vu le Fola rappliquer grâce à Raposo et Hadji. Et après une longue séance de tirs au but c’est Cabral qui a offert la Coupe de la Ligue aux Eschois en détournant la tentative de Pedro.
09 Fussball BGL Ligue Ligapokal zwischen F91 Dudelingen und CS Fola Esch in Hostert am 30.07.2017 Sieger Fola
4e journée de BGL Ligue: Le Fola accroché par le Progrès
Le leader accueillait le troisième du classement ce vendredi soir dans son stade Emile Mayrisch. Après avoir laissé le Progrès prendre les devants, le Fola à réussi à glaner le point du nul grâce à Gerson Rodrigues (1-1). Samir Hadji avait auparavant manqué un penalty.
Gerson Rodrigues (Fola Esch - 7) im Zweikampf mit Ismael Bouzid (Progres Niederkorn - 5)
/ Fussball BGL Ligue Luxemburg, 4. Spieltag, Saison 2016-2017 / 26.08.2016 /
CS Fola Esch-Alzette - FC Progres Niederkorn / 
Stade Emile Mayrisch, Esch-Alzette /
Foto: Ben Majerus