Changer d'édition

BGL Ligue: Käerjéng: un difficile retour parmi l'élite
Sport 3 min. 08.08.2016 Cet article est archivé

BGL Ligue: Käerjéng: un difficile retour parmi l'élite

Sale journée pour Jérôme Winckel et ses partenaires de Käerjéng contre le Fola et le futur déplacement à Dudelange s'annonce tout aussi ardu à négocier.

BGL Ligue: Käerjéng: un difficile retour parmi l'élite

Sale journée pour Jérôme Winckel et ses partenaires de Käerjéng contre le Fola et le futur déplacement à Dudelange s'annonce tout aussi ardu à négocier.
Photo: Ben Majerus
Sport 3 min. 08.08.2016 Cet article est archivé

BGL Ligue: Käerjéng: un difficile retour parmi l'élite

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
A l’instar de leurs compagnons d’ascenseur de Canach, l’UN Käerjéng était confronté à un rude défi pour son retour en BGL. Battus sur le score de 0-4 par le Fola, les joueurs d’Angelo Fiorucci vont immédiatement enchaîner par un déplacement… à Dudelange!

A l’instar de leurs compagnons d’ascenseur de Canach, l’UN Käerjéng était confronté à un rude défi pour son retour en BGL. Battus sur le score de 0-4 par le Fola, les joueurs d’Angelo Fiorucci vont immédiatement enchaîner par un déplacement… à Dudelange!

Par Thibaut Goetz

L’édifice bâti en 5-4-1 par Angelo Fiorucci aura tenu bon une petite demi-heure. Avant deux coups de boutoir d’Hadji en l’espace d’une minute, portant l’estocade à une équipe jusque-là relativement bien organisée et disciplinée derrière. 

Le technicien de l’UNK livre une analyse lucide de la prestation de ses hommes:  «On a essayé d’être en place défensivement, nous avons joué contre plus fort que nous, on le savait déjà au départ. Nous perdons par quatre buts d’écart c’est comme ça, on doit s’adapter à un autre niveau par rapport à la saison passée».

Mais à peine la défaite face au Fola entérinée, qu’arrivent les questions autour du prochain déplacement chez le champion dudelangeois. Et comme face au Fola, Angelo Fiorucci assumera un schéma résolument défensif : «On changera à partir du troisième match, c’est pas beau mais c’est comme ça. On ne voulait pas prendre une terrible raclée contre le Fola, 0-4 c’est lourd mais ça reste dans le domaine de l’acceptable, il faut penser au goal-average négatif, la saison est longue il ne faut pas faire n’importe quoi ».

Et hasard du calendrier, Käerjéng affrontera en deux semaines les deux cadors du championnat, mais selon son entraîneur, c’est un mal pour un bien: « Le bon côté c’est que l’on va avoir tout de suite le vrai rythme de la BGL, on savait qu’on n'allait pas prendre six points en deux matches, c’est la dure réalité».

Débuts malheureux pour Bourgeois

Attraction du mercato des promus, Thibaut Bourgeois l’ancien du FC Metz (87 matches, 14 buts), rêvait sans doute d'un meilleur départ pour ses débuts en BGL Ligue. S'il s’est procuré la seule occasion de son équipe en première mi-temps d’une frappe à ras de terre, il a contribué de façon malheureuse à l’alourdissement du score en trompant son propre gardien: «J’aurais préféré un meilleur match et bien sûr ne pas marquer contre mon camp… J’ai marqué dans le mauvais but mais c’est des choses qui arrivent, maintenant il faut aller de l’avant», commente l’ancien Grenat.

Aller de l’avant et donc au stade Jos Nosbaum samedi prochain, un déplacement à hauts risques forcément un peu redouté par le transfuge d’Arlon: «C’est sûr qu’on le craint mais on va travailler toute la semaine défensivement, pour bien défendre et pourquoi pas grappiller un point et après on verra. Il faut prendre le premier but le plus tard possible pour ne pas douter». Solidarité et abnégation seront donc les maîtres-mots de l’UNK pour éviter de recevoir la même déculottée que la Jeunesse Canach…

UN Käerjéng'97 - CS Fola Esch 0-4

Stade am Dribbel, pelouse en bon état, arbitrage de M.Kopriwa assisté de MM.Cardoni et Raus, 543 spectateurs payants. Mi-temps: 0-2.

Evolution du score: 0-1 Hadji (27e), 0-2  Hadji (28e), 0-3 Bourgeois (70e csc), 0-4 Hadji (87e).

Corners : 4 (3+1) pour l’UNK, 4 (2+2) pour le Fola.

Cartons jaunes : Bourgeois (57e, faute sur Bernard) pour l’UNK; aucun pour le Fola.

KÄERJÉNG : Winckel ; Ewert, Dutot, Fernandes, Brix, Hess (cap.) ; Khemici, Benhamza, Bourgeois (82e Dublin), Barbosa (73e Fortes Gomes) ; Guerenne (71e Heinz).

Joueurs non utilisés : Ivesic, Teixeira.

Entraîneur : Angelo Fiorucci

CS FOLA : Hym ; Laterza, Klein, Bernard, Kirch ; Muharemovic (66e Rodrigues), Souto (cap.) (78e Camerling) ; Klapp, Dallevedove, Françoise (73e Lopes) ; Hadji.

Joueurs non utilisés : Theis, Mahmutovic.

Entraîneur : Jeff Strasser


Sur le même sujet

Europa League: Le Fola tout près de l’exploit
Après la défaite 3-1 à l’aller, c’est un Fola séduisant et revanchard qui a battu (1-0) une équipe d’Aberdeen bien timide. Une victoire pour l’honneur sur la plus petite timide des marges, car elle ne permet pas aux hommes de Jeff Strasser de se qualifier (2-3 sur l'ensemble des deux matches).
Football / Après le 7e titre du Fola: Jeff Strasser: «L'équipe a grandi mentalement»
L'entraîneur du Fola suivra des cours pendant dix mois en Allemagne Le Fola a dignement fêté le septième titre de son histoire dimanche soir. Retour avec Jeff Strasser sur une saison qui n'a pas été de tout repos. «Mais je veux bien connaître ce genre de saison difficile tous les ans», indique celui qui se prépare à des vacances studieuses pour préparer sa licence UEFA Pro.
Jeff Strasser passera sa licence UEFA Pro au cours des dix prochains mois et, à la reprise, passera le relais à Cyril Serredszum en début de semaine