Changer d'édition

BGL Ligue: Gilles Bettmer: «Surtout ne pas perdre contre le Fola »
Sport 3 min. 25.11.2016

BGL Ligue: Gilles Bettmer: «Surtout ne pas perdre contre le Fola »

Pour Gilles Bettmer, ici contre le Progrès lors du dernier derby, ne doute pas que la réussite qui fuit actuellement Differdange n'est que temporaire.

BGL Ligue: Gilles Bettmer: «Surtout ne pas perdre contre le Fola »

Pour Gilles Bettmer, ici contre le Progrès lors du dernier derby, ne doute pas que la réussite qui fuit actuellement Differdange n'est que temporaire.
Photo: Fernand Konnen
Sport 3 min. 25.11.2016

BGL Ligue: Gilles Bettmer: «Surtout ne pas perdre contre le Fola »

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Après six semaines d'absence, Gilles Bettmer est opérationnel pour le choc que Differdange va disputer contre le Fola dimanche. Par la même occasion, le milieu de terrain du FCD03 nous livre ses pronostics pour la 11e journée de BGL Ligue.

Après six semaines d'absence en raison d'une blessure, Gilles Bettmer a joué la rencontre de Coupe de Luxembourg à Grevenmacher et est opérationnel pour le choc que Differdange va disputer contre le Fola dimanche. Par la même occasion, le milieu de terrain du FCD03 nous livre ses pronostics pour la 11e journée de BGL Ligue.

Propos recueillis par Didier Hiégel

  • Gilles, après avoir été absent quatre matches, vous avez fait votre retour avec Differdange en Coupe de Luxembourg contre Grevenmacher (1-0). Comment va la forme?

Après une déchirure à une cuisse et six semaines d'absence, je m'entraîne normalement depuis maintenant une quinzaine de jours. J'ai d'ailleurs évolué durant toute la rencontre de Coupe. J'ai éprouvé quelques difficultés lors des dix premières minutes, mais j'estime avoir bien été dans le match par après.

  • Differdange a longtemps buté sur la défense des Mosellans avant de trouver l'ouverture. Pour quelles raisons?

Leur gardien (Michal Augustyn) a réalisé une belle prestation, mais il faut dire que nous avons eu les occasions de «tuer» le match. Si nous trouvons l'ouverture en première mi-temps, nous pouvons inscrire trois ou quatre buts et après le match était fini. Mais on a un peu souffert et c'est «Siebi»  (Tom Siebenaler) qui met la «spitze» et qui nous permet de nous imposer.

  • Contre Grevenmacher, la solution est venue d'un défenseur. Avec   seulement un but inscrit lors des trois derniers matches votre attaque  marque le pas. Quelles sont les raisons de cette baisse de régime?

C'est ce petit brin de réussite qui nous a manqué dernièrement pour être davantage efficaces car nos attaquants se procurent des occasions. Nous travaillons pourtant bien à l'entraînement. Ça va revenir, je n'en doute pas. Il faut aussi souligner la bonne tenue de notre défense car nous n'avons rien encaissé lors de nos dernières sorties.

  • A priori, les trois équipes de tête, encore invaincues, vont se disputer le titre. Differdange accuse quatre points de retard sur Dudelange et deux sur le Fola. La victoire dimanche contre les Eschois est-elle pour vous impérative?

Je ne dirais pas forcément cela car le championnat est encore long et nous n'avons pas encore bouclé la première partie. Ce serait parfait de prendre les trois points dimanche, mais il faudra surtout ne pas perdre.  Nous sommes actuellement troisièmes et notre objectif est d'être européens à la fin de la saison. Les deux formations qui nous devancent sont peut-être un peu plus fortes que nous, mais nous avons les arguments pour les battre, et nous l'avons démontré lors de la venue de Dudelange. On termine à 0-0 mais nous aurions eu les moyens de gagner avec un peu plus de réussite en deuxième mi-temps. Si nous retrouvons cette réussite, nous pouvons battre n'importe qui.

  • Que devra faire Differdange pour s'imposer face au Fola?

Rester costaud derrière comme nous l'avons été dernièrement et retrouver l'efficacité offensive qui nous fait défaut actuellement. Nous aurons certainement moins d'occasions de but que lors de nos dernières sorties. Si nous avons deux ou trois occasions, il faudra impérativement inscrire un  but. Il faut aussi montrer que nous sommes une équipe, pour cela je ne me fais pas de souci, nous l'avons toujours démontré.

  • Quels sont selon vous les points forts et les points faibles de votre prochain adversaire?

Le point fort du Fola est son attaque avec Bensi, Hadji et les ailiers. Ça joue vite et bien. Je ne vois d'ailleurs pas de points faibles dans cette formation avec un Medhi Kirch en défense... peut-être l'axe central, et encore. C'est une équipe complète dans toutes ses lignes.

  • Plus personnellement, vous avez désormais 27 ans et vous venez de re-signer pour deux saisons. Avez-vous l'ambition de terminer votre carrière à Differdange?

C'est mon corps qui va décider mais je compte encore jouer quatre, cinq ou six ans et j'ai deux objectifs:  terminer effectivement ma carrière à Differdange et remporter un titre de champion avec mon équipe de cœur.

Les pronos de Gilles Bettmer pour la 11e journée

Dimanche 27 novembre à 14h30

Rumelange - Dudelange 0-2

Titus Pétange - Rosport 2-1

Dimanche 27 novembre à 15h

Differdange - Fola 1-0

Dimanche 27 novembre à 16h

Racing - Käerjéng 0-0

RM Hamm Benfica - Mondorf 0-2

Canach - Progrès 1-1

Jeunesse - Strassen 2-2


Sur le même sujet