Changer d'édition

BGL Ligue: Corral fait du bien à la Jeunesse, le trio de tête intraitable
Dylan Meireles tente de dégager le ballon devant Ken Corral. L'entrée en jeu de l'ailier eschois a libéré la Jeunesse.

BGL Ligue: Corral fait du bien à la Jeunesse, le trio de tête intraitable

Photo: Ben Majerus
Dylan Meireles tente de dégager le ballon devant Ken Corral. L'entrée en jeu de l'ailier eschois a libéré la Jeunesse.
Sport 3 min. 19.02.2017

BGL Ligue: Corral fait du bien à la Jeunesse, le trio de tête intraitable

Christophe NADIN
Christophe NADIN
L'entrée en jeu de Corral à la pause a permis à la Jeunesse de s'imposer au Verlorenkost ce dimanche. Dudelange, Differdange et le Fola n'ont pas tremblé. Le Progrès a repris la quatrième place. A Käerjéng, l'opération "remontée" se poursuit.

L'entrée en jeu de Corral à la pause a permis à la Jeunesse de s'imposer au Verlorenkost ce dimanche. Dudelange, Differdange et le Fola n'ont pas tremblé. Le Progrès a repris la quatrième place. A Käerjéng, l'opération "remontée" se poursuit.

Par Christophe Nadin

Le Racing a pris son rendez-vous avec la Jeunesse par le bon bout. Le mini tremblement de terre provoqué par la mise à l'écart de Jahier n'a semble-t-il pas eu de répercussions sur un groupe plein de bonne volonté.

Osmanovic a fait des misères à la défense eschoise et Skrijelj a profité d'une double erreur eschoise pour placer le club de la capitale sur les bons rails. Un dégagement manqué d'Oberweis et B. Soares étourdi en défense centrale ont permis à la petite dynamo du Racing de venir placer une tête gagnante sur un centre de Schreiner.

Kyereh avait bien tiré sur le poteau avant ça, mais la Jeunesse était apparue maladroite au possible. Il a fallu l'entrée en jeu de Corral à la pause pour faire basculer la partie. L'ailier eschois est à la base des deux buts visiteurs. Le premier sur un centre exploité par Stumpf. Le second sur une aile de pigeon mise à profit par Kyereh.

Au regard de son second acte, la Jeunesse n'a pas volé son succès, mais il fut laborieux face à une équipe de la capitale qui a parfois très bien joué au football, mais qui reste trop naïve dans le dernier geste pour faire mal à ce genre d'adversaire.

Differdange était pressé

Le trio de tête de la BGL Ligue n'a rien concédé lors de cette quinzième journée. Le Fola et Differdange se sont rapidement mis à l'abri.

Le club doyen, premier en action ce dimanche, a découpé Rosport en tranches. Un premier but au quart d'heure, un second à la demi-heure puis un troisième juste avant la pause pour conforter sa troisième place au classement. Hadji a retrouvé le chemin des buts et Karapetian a sauvé l'honneur pour le club de la Sûre.

Manu Françoise a de nouveau trouvé le chemin des filets pour une équipe du Fola qui reste en embuscade.
Manu Françoise a de nouveau trouvé le chemin des filets pour une équipe du Fola qui reste en embuscade.
Photo: Yann Hellers

Differdange a lui fait du petit bois de Strassen, prouvant que la vie sans Er Rafik est possible. Hamzaoui, auteur d'une entrée prometteuse au Progrès samedi dernier, s'est régalé après l'ouverture du score de Vandenbroeck et le deuxième but signé Almeida. Jager a sauvé l'honneur en seconde période.

Le leader dudelangeois négociait lui un match piège face au Titus Pétange qui l'avait contraint au match nul à l'aller. Pokar a libéré le F91 à la demi-heure de jeu, enlevant les frustrations naissantes après le match nul de la semaine dernière à Bascharage. Joubert a fait le boulot en arrêtant un penalty d'Abreu et Turpel s'est lui montré intraitable à onze mètres.

Cette défaite pétangeoise profite au Progrès qui reprend la quatrième place. Niederkorn a sué pour terrasser une équipe de Rumelange trahie par un carton rouge de Dragovic (66e). Sébastien Thill a donné les trois points à des visiteurs qui avaient pris les devants par Watzka avant que Cabral ne remette de suite les deux équipes à égalité avant la pause.

Rumelange va commencer à sérieusement regarder derrière lui. Comme Mondorf battu à Käerjéng. Le but de Barbosa laisse entrevoir des espoirs de maintien pour l'équipe de Dan Theis qui avait déjà pris un point contre Dudelange. L'UNK cède la lanterne rouge à Canach. La Jeunesse a perdu au Cents (0-2) face à une équipe hammoise qui reste sur une bonne dynamique. Arantes et Cabral permettent aux Aigles de poursuivre leur remontée. Le RM Hamm Benfica n'est plus barragiste.

Les résultats

Fola - Rosport 3-1

Racing - Jeunesse 1-2

Dudelange - Titus Pétange 3-0

Differdange - Strassen 4-1

Rumelange - Progrès 1-3

RM Hamm Benfica - Canach 2-0

Käerjéng - Mondorf 1-0

Le classement

1. Dudelange 37

2. Differdange 37

3. Fola 34

4. Progrès 23

5. Titus Pétange 21

6. Jeunesse 21

7. Strassen 20

8. Racing 17

9. Mondorf 17

10. RM Hamm Benfica 15

11. Rumelange 14

12. Käerjéng 13

13. Rosport 12

14. Canach 11

Seizième journée

Samedi 25 février à 15h

Progrès - Fola

Samedi 25 février à 16h

Strassen - Rumelange

Rosport - Käerjéng

Samedi 25 février à 18h

Mondorf - Dudelange

Canach - Racing

Samedi 25 février à 18h30

Titus Pétange - RM Hamm Benfica

Dimanche 26 février à 16h

Jeunesse - Differdange



Sur le même sujet

BGL Ligue: Patrick Stumpf plume les Aigles
Patrick Stumpf, l'attaquant de la Jeunesse, s'est rappelé au bon souvenir du RM Hamm Benfica, son ancien club. L'attaquant allemand a inscrit les trois buts de la victoire des siens au Cents. Le Fola s'est contenté du minimum pour écarter Mondorf.
06 Fussball BGL Ligue 2017-17 zwischen dem RM Hamm Benfica und der AS Jeunesse Esch am 15_08_2016 Arsene MENESSOU (16 RM HB) gegen Patrick STUMPF (9 ASJ)