Changer d'édition

BGL Ligue: Amine Nabli (Mondorf): «Une fois la mécanique bien huilée, on pourra faire mal»
Sport 3 min. 29.09.2017

BGL Ligue: Amine Nabli (Mondorf): «Une fois la mécanique bien huilée, on pourra faire mal»

Amine Nabli et les Mondorfois n'ont qu'un point d'avance sur Rosport leur adversaire de ce samedi.

BGL Ligue: Amine Nabli (Mondorf): «Une fois la mécanique bien huilée, on pourra faire mal»

Amine Nabli et les Mondorfois n'ont qu'un point d'avance sur Rosport leur adversaire de ce samedi.
Archive Ben Majerus
Sport 3 min. 29.09.2017

BGL Ligue: Amine Nabli (Mondorf): «Une fois la mécanique bien huilée, on pourra faire mal»

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Joueur d’expérience de l’US Mondorf, Amine Nabli, se livre avant la septième journée de BGL Ligue. Le début de saison compliqué du club, son rôle au sein de l’équipe et ses pronostics sur les matches du week-end, il n’élude aucun sujet.

Joueur d’expérience de l’US Mondorf, Amine Nabli, se livre avant la septième journée de BGL Ligue. Le début de saison compliqué du club, son rôle au sein de l’équipe et ses pronostics sur les matches du week-end, il n’élude aucun sujet.

Propos recueillis par Thibaut Goetz

Amine, comment se passe cette semaine de préparation avant le match contre Rosport?

Comme d’habitude, on se prépare pour ce match important. On a enchaîné deux victoires (avec la qualification en Coupe contre Remich-Bous 2-1) et on sent que le groupe emmagasine de la confiance. On aimerait enchaîner sur un troisième succès surtout contre un concurrent direct.

Est-ce un impératif d’empocher les trois points face à Rosport?

Il ne faut pas se louper, il faut les trois points, et puis on n’a pas encore gagné chez nous. On a des points à rattraper, gagner contre Rodange c’était très bien mais il faut continuer contre Rosport, c’est vraiment un match à six points.

Comment vous expliquez ce début de saison difficile?

Il y a eu un renouvellement de l’effectif, alors il faut un temps d’adaptation. Le temps de trouver les repères, les automatismes,  c’est normal. Ensuite, c’est vrai que notre calendrier n’était pas favorable, on a joué les gros dès le début. Ce qui est bien maintenant c’est qu’on affronte des équipes à notre niveau, si notre état de forme est bon. Il ne faut pas regarder en arrière mais devant nous.

Après la victoire contre Rodange vous avez dû pousser un sacré «ouf» de soulagement non?

Oui car on n’a pas eu de réussite pendant ce match. Il faut qu’on travaille notre efficacité devant le but, c’est une victoire qui fait du bien, ça permet de rattraper les points perdus à domicile.

Délivrer l’équipe à la 90e minute, ça a dû vous faire du bien aussi?

Ça fait un moment que je joue à Mondorf, je fais partie des anciens. Cette année, on a beaucoup de jeunes et il faut les encadrer. Il a fallu puiser pour inverser la mauvaise tendance dans laquelle nous étions installés. C’est tombé sur moi mais cela aurait pu être quelqu’un d’autre.

Cela semble plus compliqué pour vous à domicile, comment l’expliquez-vous?

C’est vrai qu’on a plus de mal à domicile alors que c’était notre force les années précédentes. Il y a beaucoup de nouveaux dans l’équipe et les adversaires nous attendent plus. Notre style de jeu a évolué aussi, on a des joueurs qui sont plus faits pour faire le jeu maintenant. La transition ne se fait pas du jour au lendemain. Une fois que la mécanique sera bien huilée, je pense qu’on pourra faire mal.

Mondorf est l’attaque la moins prolifique de BGL Ligue avec l’US Esch (4 buts seulement). Quelle est la clé pour retrouver le chemin des filets? La confiance?

C’est un peu exceptionnel car deux de nos attaquants ont vraiment un quotidien pas facile. Ils sont livreurs et ils font 300 kilomètres par jour (Touré et Barbosa). Ce n’est pas évident pour eux, il leur faut plus de confiance mais ils sont en train de la retrouver. Ils vont vraiment nous aider. Ce sont de grands attaquants sur lesquels on peut s’appuyer pour fatiguer les défenseurs adverses. C’est un nouveau rythme pour eux et une fois qu’ils retrouveront la forme ça va donner plus d’options au coach.

Les pronos d’Amine Nabli pour la 7e journée de BGL Ligue

Vendredi à 20h:

Jeunesse - Rodange 3-0

Samedi à 18h:

Mondorf - Rosport 2-0

Dudelange - Progrès 1-1

US Esch - Fola 1-3

Pétange - Strassen 0-0

Samedi à 19h:

Differdange - Racing 3-1

Dimanche à 16h:

RH Hamm Benfica - US Hostert 1-1



Sur le même sujet

La Jeunesse enchaîne, Differdange freiné, Strassen libéré
La Jeunesse n'a pas laissé longtemps la troisième place de la BGL Ligue. Les Bianconeri ont bien géré leur déplacement à Rodange alors que Differdange a dû se contenter d'un point au Verlorenkost. Mondorf a accablé Rosport, Strassen en a profité.
David Soares congratulé par ses coéquipiers. La Jeunesse est lancée!
BGL Ligue: Anthony Guerra: «J'en veux à Mondorf»
Prêté par l'US Mondorf à l'US Esch en début de saison, Anthony Guerra ne sera pas sur la pelouse du stade John Grün dimanche à l'occasion de la 13e journée de BGL Ligue. «J'en veux à Mondorf», déclare le milieu de terrain de la lanterne rouge.
24/08/2014
BGL LIGUE
MONDORF US vs KAERJENG UN
SCORE FINAL  3 - 2
GUERRA ANTHONY - MONDORF
BGL Ligue: Grands écarts en vue, souplesse bienvenue!
Les atlas européens rangés au placard, place à la BGL Ligue dès ce vendredi. Favori à sa propre succession, Dudelange guette l'arrivée d'un troisième arbitre au côté du Fola et Differdange: le Progrès. Etat des lieux.
Passée l'euphorie de la montée, Achraf Drif et l'US Hostert sont plongés dans un autre bain. Celui de la survie!