Changer d'édition

Bettembourg sans pitié, Larochette ne lâche rien
Sport 19 5 min. 02.04.2017 Cet article est archivé
Championnat féminin

Bettembourg sans pitié, Larochette ne lâche rien

Sport 19 5 min. 02.04.2017 Cet article est archivé
Championnat féminin

Bettembourg sans pitié, Larochette ne lâche rien

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Le RFCUL accroché, Bettembourg et Junglinster s'isolent un peu plus en tête de la Ligue 1. Colmar-Berg prend un peu d'air en bas de tableau. En Ligue 2, Larochette maintient la pression sur les équipes de tête.

Le RFCUL accroché, Bettembourg et Junglinster s'isolent un peu plus en tête de la Ligue 1. Colmar-Berg prend un peu d'air en bas de tableau.

Par Daniel Pechon

Rien de changé en tête sauf que cette journée est peut-être un tournant dans ce championnat.

Le score de la victoire de Bettembourg face à Mamer (10-0) peut paraître anecdotique. Ce succès vaut trois points comme celui de son poursuivant Junglinster face à Lintgen, mais en inscrivant dix buts, le leader a ajouté un joker de poids dans son jeu: la différence de buts (+55 contre +41). Avec trois points d'avance. Bettembourg, qui affrontera Junglinster le 6 mai, et plus aucune autre équipe du top 4, peut se permettre une défaite et garder la tête.

Avec dix buts répartis entre trois joueuses, quatre de Karen Marin et Kimberley Dos Santos et deux d'Anouchka Besch, Bettembourg, face à Mamer, a donc bouclé sa deuxième victoire sur ce score de 10-0 de la saison, après celui de Wincrange (1re journée).

Moins prolifique, Junglinster s'est contenté d'une victoire 4-1 face à Lintgen après avoir mené 3-0 à l'heure de jeu. Le Minevra a sauvé l'honneur par Aline Kuffer servie par Jil Kalmes.

Les joueuses du RFCUL avaient les jambes lourdes pour leur déplacement  à Itzig/Canach/CeBra et ont concédé un 0-0, le deuxième des locales dans ce second tour. Les tirs des joueuses de la capitale ont touché deux fois la transversale. «Score logique. Un match fermé avec la fatigue morale et physique du match de coupe» , a résumé Steve Senisi, le coach du Racing.

Dans le duel de bas de tableau, Colmar-Berg, déjà vainqueur au match aller 1-0, a enfoncé le Fola Esch, renvoyé à six points. Victoire confectionnée avec des buts de Melania Morgado, Sylvie Marques et Kim Jungbluth (3-0).

Trois points qui offrent une place de mieux à Colmar-Berg qui dépasse Wincrange défait par le Progrès. Niederkorn, qui a joué le premier acte à dix avant d'accueillir une onzième joueuse pour la seconde période, l'a emporté 5-1. Le score était de 2-1 à la pause. Doublé de Mandy Charlet et Stéphanie Giaccio et un but de Maité Machado.

Ell a pris la revanche de son élimination en coupe face à Rosport/Berdorf/Christnach (0-1). Isabelle Kruchten a été la seule buteuse du match (37e).

Des matches de coupe qui pèsent sur le championnat?

Etre éliminé en coupe était peut-être un avantage. Les équipes qui ont joué mercredi, n'ont pas toutes brillé ce samedi. A l'exception du Progrès et de Junglinster, vainqueurs, Mamer, RFCUL, Vianden ont été battus, le RFCUL a été forcé au match nul.

 Ell et Rosport étaient déjà adversaires en coupe. Mertet-Wasserbillig a eu des difficultés pour émerger à Bertrange. «Quatre joueuses ont dû prendre congé pour jouer ce match de coupe. Si certains joueurs de Division 1 gagnent de l'argent, ce n'est pas le cas chez les filles. Avec déjà le match difficile face à Schifflange la semaine dernière, le match de coupe mercredi a été lourd à digérer, même si le terrain de Bertrange ne nous a pas avantagés» a déclaré Guy Kremer, coach de Mertert-Wasserbillig.

Ligue 2: Schifflange enfile les buts

Wormeldange/Munsbach/Hostert/CSG reste régulier avec une seizième victoire en seize matches, face à Aspelt/Remich/Bous sur le score de 7-2 contre 7-1 au match aller

Derrière,  Schifflange, le phénomène du second tour, a fait monter le tarif à 17-0 à Berdorf/Rosport/Christnach 2. Le goal-average du F95 s'est arrondi à 60-0 en cinq matches contre 37-7 face aux mêmes adversaires au premier tour. 

 Pour la troisième place, Larochette victorieux de CeBra/Canach/Itzig 2, sur le score de 6-1, maintient la pression sur Mertert-Wasserbillig, difficile vainqueur à Bertrange 1-0 avec une réalisation de Lise Weiler (65e).

Réactions

Jeff Besch (Progrès): «Un match à sens unique. A 10 puis à 11, on a eu la maîtrise du match face à une équipe de Wincrange, courageuse mais qui n'a pas eu de poids offensif.» Wincrange - Progrès 1-5

Fernando Gomes (Colmar-Berg): «Une première mi-temps engagée. La grande différence par rapport au match aller est l'attitude sur le terrain.» Colmar-Berg - Fola Esch 3-0

Paulo Cardoso (Fola Esch): «Une première mi-temps intense mais ensuite on a facilité la tâche de notre adversaire. On est obligé de penser à la saison prochaine à présent. Et je pense que la majorité de l'équipe va rester. » Colmar-Berg - Fola  3-0

Filipe Da Cunha (Mamer): «Une défaite difficile à accepter pour les joueuses. Les organismes ont souffert les deux derniers matches (ce samedi et mercredi dernier). Disposant d'un groupe réduit, les limites physiques existent. On a entamé la rencontre sans cinq joueuses mises au repos. Mais Bettembourg n'a pas volé sa victoire. Mes joueuses n'ont pas changé et sont toujours les héroïnes du match de coupe de mercredi. » Bettembourg - Mamer 10-0

Daniel Nunes et José Marin (Bettembourg): «L'équipe continue de progresser à tous les niveaux et nous a offert un goût de foot-champagne ce soir.» Bettembourg - Mamer 10-0

Denis Tchato (CeBra/Itzig/Canach 2 ): «A la mi-temps, le résultat était de 3-0. Manon Fischer a sauvé l'honneur sur penalty à 3-1. Je ne reproche rien à l'équipe, mais plus à moi-même. Mes joueuses se sont battues jusqu'au bout et ont été déçues au bout des 90 minutes. » Larochette - CeBra/Itzig/Canach 2 6-1

Paul Wilwerding (Ell): Ce n'était pas vraiment une revanche. La déception reste grande d'avoir été éliminé en coupe. Surtout que c'était facile d'aller en finale et que nous sommes capables de battre Junglinster. Malgré le peu de fraîcheur, la mentalité doit compenser. » Rosport/Berdorf/Christnach - Ell 0-1


Sur le même sujet

C'est au terme de la toujours terrible séance des tirs au but que les filles de l'Entente Rosport/Berdorf/Christnach ont validé leur billet pour les demi-finales de la Coupe des Dames, mercredi soir à Ell. Le score était de un but partout au terme du temps réglementaire. Les autres qualifiés pour le dernier carré sont Junglinster, Mamer et Vianden (L2).
...et c'est le succes et la demi-finale!
Photo: Serge Daleiden
Bettembourg et Junglinster poursuivent leur mano a mano. Battu par Junglinster, le Progrès voit les deux premières places s'éloigner. En bas de tableau,Wincrange n'est plus descendant direct.
11. Isabel Albert - 14. Dragana Petrovic / 13e journée Ligue 2 Dames: Union Mertert-Wasserbillig - Ent. Wormeldange/Hostert/Munsbach/CSG / 11.03.2017 / Terrain à Mertert / Photo: Julien Ramos / IMAGIFY
En infligeant sa première défaite à Mamer, Junglinster a pris les commandes de la Ligue 1. Le Progrès, freiné par l’E. Rosport/Berdorf/Christnach n’en profite pas et laisse le RFCUL mettre un pied sur le podium juste derrière Bettembourg.
Bianca Schmitz (FC Jeunesse Junglinster - 22) - Jackie Mores (FC Mamer 32 - 5) / Fussball Damen 1. Liga, 5. Spieltag  Saison 2016-2017 / 08.10.2016 / FC Jeunesse Junglinster - FC Mamer 32 / Foto: Yann Hellers