Changer d'édition

Bertino Cabral (RMHB): «Marquer le plus vite possible»
Sport 4 min. 24.08.2018 Cet article est archivé

Bertino Cabral (RMHB): «Marquer le plus vite possible»

Bertino Cabral a encore en tête la victoire du Racing sur le RM Hamm Benfica suite à une action litigieuse. Dimanche sonnera l'heure de la revanche.

Bertino Cabral (RMHB): «Marquer le plus vite possible»

Bertino Cabral a encore en tête la victoire du Racing sur le RM Hamm Benfica suite à une action litigieuse. Dimanche sonnera l'heure de la revanche.
Photo: Vincent Lescaut
Sport 4 min. 24.08.2018 Cet article est archivé

Bertino Cabral (RMHB): «Marquer le plus vite possible»

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Avant la quatrième journée de BGL Ligue

En revenant au RM Hamm Benfica, Bertino Cabral a retrouvé du temps de jeu et le chemin des filets. L'attaquant de couloir, qui a inscrit trois buts en deux matches, se livre avant le derby de la capitale face au Racing et nous offre ses pronostics.

Avez-vous des regrets d'avoir quitté Dudelange ou vous félicitez-vous d'avoir retrouvé le RM Hamm Benfica?

Je suis très content parce que maintenant je peux jouer! Dudelange a été une bonne expérience, j'y avais intégré un bon groupe, malheureusement je n'ai pas eu beaucoup de temps de jeu (528 minutes, 2 matches entier), c'est pourquoi j'ai demandé à partir.

Que vous a-t-il manqué à Dudelange pour jouer davantage?

Ça, il faut le demander au coach (Dino Toppmöller). C'était son choix. Personnellement, je me suis toujours senti bien, toujours présent et motivé à l'entraînement. J'ai tout donné, mais chaque coach fait ses choix, et il faut les respecter.

Vous pouvez évoluer en pointe ou dans un couloir, quelle est votre préférence?

J'ai été formé comme ailier, c'est la position que je préfère occuper. Mais, effectivement, je peux aussi évoluer en tant qu'avant-centre.

Au RM Hamm Benfica, vous avez retrouvé votre frère Inacio et un de vos cousins (Alexandre Mendes, dit Lélé). Etait-ce une de vos motivations pour retourner au Cents?

Non... parce que j'y étais avant mon frère. J'y avais trouvé une bonne ambiance, de bons joueurs, un bon encadrement. Je m'y sentais bien, c'est pour cela que j'ai voulu y revenir.

Lors de la première journée de championnat, le RM Hamm Benfica a accueilli le F91, mais vous n'avez pas pu participer à cette rencontre parce que vous êtes prêté par Dudelange. Vous avez forcément été déçu, non?

Deux semaines avant le début du championnat, j'ai su que je ne pouvais disputer cette rencontre. Là, j'ai vraiment été triste. J'avais une telle envie de jouer ce match. Ce lundi-là, jour du match, les dirigeants ont encore essayé de me faire jouer, mais Dudelange n'a pas voulu. D'une certaine façon, je peux comprendre cette décision car je suis encore sous contrat avec Dudelange. Le foot, c'est parfois comme ça...

Vous avez déjà inscrit trois buts, dont deux lors de votre premier match, contre Strassen (0-3). Vous n'avez donc pas eu le temps de vous poser des questions quant à votre capacité à retrouver le chemin des filets...

Le foot, ça peut être simple, quand on a la confiance, quand on se sent bien. A Hamm, je me sens bien, j'ai du temps de jeu donc le fait de marquer est revenu rapidement. Avant cette rencontre, je n'y avais pas pensé... et j'ai marqué deux fois.

Vous êtes-vous fixé un objectif en termes de buts cette saison?

Déjà, en comparaison avec la saison passée, j'ai atteint le même total de buts marqués rien que contre Strassen (rires)... Il y a deux saisons, j'avais inscrit 16 buts pour le RM Hamm Benfica, je vais essayer d'atteindre au moins ce même total. Si je parviens à en marquer davantage je serai super content.

Comment voyez-vous la saison de votre club?

On ne va pas se dire que ça va être un championnat tranquille même si on a l'effectif. Chaque année, le championnat est de plus en plus compliqué car les équipes recrutent de bons joueurs. Il faut toujours travailler pour parvenir à notre objectif, qui est le maintien, le plus rapidement possible. Si nous pouvons faire mieux, on essayera.

Quels sont les  atouts du RM Hamm Benfica version 2018-2019?

Nous avons beaucoup de joueurs expérimentés au sein d'un bon groupe. C'est déjà la moitié du chemin que nous avons à faire pour atteindre notre objectif qui est le maintien. Au coup d'envoi d'un match, on sait ce qu'on a à faire puisqu'on l'a travaillé au cours de la semaine. L'équipe est davantage compétitive que les années passées. Rien qu'en attaque, nous avons de belles options. Et nous aimons savoir que d'autres joueurs du cadre ont presque le même niveau, cela veut dire qu'il faut toujours travailler pour pouvoir jouer. La concurrence nous pousse à atteindre ou dépasser nos limites. C'est ce qui fait que cette saison nous sommes plus forts dans chaque secteur.

Dimanche, le derby de la capitale est au programme. Comment s'annonce cette rencontre contre le Racing?

J'ai encore le souvenir de mon dernier match chez eux avec ce but de la main (2-1, Jahier dans le temps additionnel)... nous aurions pu remporter ce match. Pour ce qui est de dimanche, ça va être un bon match, un match de costauds. Cette équipe du Racing, je la connais bien, il y a de bons  joueurs de cette équipe. On va essayer de marquer le plus vite possible et sortir de ce match avec les trois points.

Les pronos de Bertino Cabral

Dimanche 26 août à 16h

Jeunesse - Etzella 3-1

Rumelange - Rosport 1-1

Progrès - Hostert 2-0

Racing - RM Hamm Benfica 0-3

Union Titus Pétange - Differdange 1-1

Dimanche 26 août à 18h

Strassen - Fola 1-2

Dudelange - Mondorf 2-0


Sur le même sujet

Differdange, deuxième du classement après quatre journées de championnat, reçoit le Racing qui s'est emparé de la troisième place. Le match-vedette de la cinquième étape de BGL Ligue est l'occasion de partir à la découverte de Maxime Deruffe, déjà deux fois buteur pour le FCD03.
Maxime Deruffe s'est rapidement intégré au sein de l'effectif differdangeois et a déjà inscrit deux buts.
Battu lors de l'ouverture du championnat à Hostert (1-2), le F91 a déjà grillé l'un de ses seuls jokers. Sous le feu des critiques, Sanel Ibrahimovic assume ses responsabilités et le répète à l'envi: «Je suis plus fort que jamais»!
Sanel Ibrahimovic et le F91 n'ont pas trouvé l'ouverture contre Hostert. C'est déjà l'heure du quitte ou double à Mondorf.
Le point en BGL Ligue
Coup de tonnerre sur la BGL Ligue pour la reprise! Kaërjéng est venu perturber la marche en avant du F91 Dudelange, tenu en échec sur la pelouse du dernier de la classe (1-1). C'est Differdange, vainqueur 2-1 à Niederkorn samedi, qui se frotte les mains.
David Turpel  (F91 Dudelange – 77) - Luca Ivesic (UN Käerjéng 97 – 22) / Fussball BGL Ligue Luxemburg, 14. Spieltag Saison 2016-2017 / 12.02.2017 / UN Käerjéng - F91 Dudelange / Käerjénger Dribbel / Foto: Yann Hellers