Changer d'édition

Bertemes et Majerus plébiscités
Sport 5 min. 05.12.2019 Cet article est archivé

Bertemes et Majerus plébiscités

Christine Majerus fait main basse sur le titre de Sportive luxembourgeoise de l'année depuis cinq ans

Bertemes et Majerus plébiscités

Christine Majerus fait main basse sur le titre de Sportive luxembourgeoise de l'année depuis cinq ans
Photo: Serge Waldbillig
Sport 5 min. 05.12.2019 Cet article est archivé

Bertemes et Majerus plébiscités

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Le lanceur de poids et la cycliste ont été sacrés respectivement Sportif et Sportive luxembourgeois de l'année 2019, jeudi soir à l'occasion de l'«Awards Night» au Casino 2000 de Mondorf.

Si chez les dames, Christine Majerus a reconduit son sacre de 2018 et accroche un sixième - le cinquième consécutif - titre de Sportive de l'année à son palmarès, côté masculin, un Bob en chasse un autre, puisque Bertemes succède à Jungels au tableau d'honneur. Sans surprise, le F91 Dudelange est élu Équipe de l'année, et le sélectionneur national de football Luc Holtz, Entraîneur de l'année.

Classé deuxième l'année dernière, le lanceur de poids Bob Bertemes l'a emporté haut la main, 488 points contre 288 pour Jungels et s'offre ainsi un premier sacre. C'est aussi la première fois depuis 2002 et la victoire de David Fiegen que l'athlétisme est mis à l'honneur.


Bob Bertemes
Bertemes s'offre un nouveau record et un ticket pour Tokyo
Bob Bertemes a amélioré le record national du lancer du poids. Une performance qui lui permet de valider sa participation aux Jeux olympiques 2020 qui auront lieu à Tokyo.

Son climax en 2019, Bertemes l'a connu le 4 août à Cessange, lorsqu'il a pulvérisé le record national avec un fabuleux jet à 22,22 m, soit la... huitième meilleure performance mondiale de l'année. L'athlète du C.A. Belvaux s'est même classé numéro quatre européen.

Quant à Bob Jungels, dauphin de Bertemes, il s'est surtout montré à son avantage en début d'année, remportant une étape du Tour de Colombie et la semi-classique belge Kuurne-Bruxelles-Kuurne. Outre ces deux victoires, il a aussi signé une huitième place à Paris-Nice, la troisième place dans A travers les Flandres et la cinquième place à l'E3 BinckBank Classic. Mais le coureur de 27 ans a ensuite été déçu lors du Giro en mai et aux Championnats du monde fin septembre dans le Yorkshire.

Majerus rejoint Girardelli et Kirchen

Sur la troisième marche du podium avec 148 points, le volleyeur Kamil Rychlicki reconduit sa performance de 2018. Il est aussi le premier représentant d'un sport collectif. Les quatrième et cinquième places sont l'apanage respectivement du pilote automobile Dylan Pereira (108 points), huitième en 2018, et du joueur du F91 Dudelange, Danel Sinani (107).

Si Bertemes a collecté pratiquement le double de voix de son dauphin, l'écart est moins flagrant côté féminin, même si Christine Majerus (405 points), qui décroche le Graal pour la sixième fois (2013, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019) l'emporte sans discussion sur la karatéka Jenny Warling (340). Ce total impressionnant porte Majerus à hauteur du skieur Marc Girardelli et du cycliste Kim Kirchen, six titres chacun, juste derrière la recordwoman absolue, la pongiste Jeanny Dom, sept fois sacrée entre 1970 et 1978. 

A 32 ans, la cycliste de l'équipe Boels-Dolmans a réalisé sa meilleure saison au sein du peloton féminin. Outre le doublé (route-chrono) aux Championnats nationaux, Christine Majerus a triomphé sur la Classique du Morbihan, le Boels Ladies Tour et le GP d'Isbergues. Des prestations intéressantes qui lui ont permis d'atteindre le Top 10 mondial, une première dans sa carrière.


Christine Majerus
Christine Majerus s'est invitée parmi le gratin mondial
Retour sur les moments clés de la saison 2019 qui lui a permis d'intégrer le cercle très fermé des dix meilleures cyclistes. La multiple championne nationale n'est pas rassasiée pour autant et ambitionne de prendre part aux JO de Tokyo, ce qui serait sa troisième expérience olympique après Londres en 2012 et Rio en 2016.

Sacrée en 2014 et seulement sixième en 2018, Jenny Warling (25 ans) profite de son titre de championne d’Europe des -55 kg fin mars en Espagne et de sa médaille de bronze décrochée aux Jeux européens de Minsk en juin lors de ce qu'elle considère comme «la meilleure saison de (sa) carrière» pour se glisser devant la vénérable (56 ans) Ni Xia Lian. 

La pongiste, troisième avec 287 points, disputera en 2020 à Tokyo ses... cinquièmes Jeux Olympiques, suite à sa médaille de bronze décrochée lors des Jeux européens à Minsk. Celle qui fut lauréate en... 2001, devance l'escrimeuse Lis Fautsch (94 points), quatrième, et la nageuse Julie Meynen (61), cinquième.

Du côté des équipes, le F91 Dudelange, à nouveau champion national (12e titre), lauréat de la Coupe de Luxembourg et qualifié pour les poules de l'Europa League, reste la meilleure de l'année (501 points), devant la sélection nationale de football (306) et l'équipe nationale dames de tennis de table (234). 

Enfin, deuxième en 2018, le sélectionneur des Roud Léiwen Luc Holtz a décroché le titre d'Entraîneur de l'année avec 378 points. L'Ettelbruckois devance de peu Dan Lorang (358, cyclisme et triathlon) et Tommy Danielsson (208, tennis de table).


Sur le même sujet

Qui succédera à Christine Majerus et Bob Jungels?
La lutte s'annonce serrée cette année pour l'attribution des prix de Sportif et Sportive luxembourgeois de l'année 2019. Verdict: ce jeudi 5 décembre en soirée, lors de l'«Awards Night» au Casino 2000 de Mondorf.
Christine Majerus und Bob Jungels / Sportspress Awards Night / Mondorf / 06.12.2018 / Foto: kuva
Christine Majerus s'est invitée parmi le gratin mondial
Retour sur les moments clés de la saison 2019 qui lui a permis d'intégrer le cercle très fermé des dix meilleures cyclistes. La multiple championne nationale n'est pas rassasiée pour autant et ambitionne de prendre part aux JO de Tokyo, ce qui serait sa troisième expérience olympique après Londres en 2012 et Rio en 2016.
Christine Majerus
Le F91 Dudelange décroche le pactole
La qualification du club de la Forge du Sud pour la phase des poules de l'Europa League vaut au champion du Luxembourg une prime de participation de 2,92 millions d'euros de la part de l'UEFA.
Danel Sinani n'est pas (encore?) sur le toit de l'Europe, mais la qualification dudelangeoise va rapporter gros au club
Bob Jungels: «Content de mon printemps»
Bob Jungels espérait certainement une autre issue pour sa dernière classique flandrienne de la saison qu'une 16e place mais avec un succès et un podium, il peut tirer un bilan positif.
Bob Jungels (L/Deceuninck) - Tour de Flandres - Flandernrundfahrt - Ronde Van Vlaanderen - Men Elite - Foto: Serge Waldbillig