Changer d'édition

Berbourg confirme, Äischdall et Steinfort dos à dos
Sport 19 1 5 min. 12.11.2018

Berbourg confirme, Äischdall et Steinfort dos à dos

Les joueurs du Berdenia ont souffert pour venir à bout de Bertrange.

Berbourg confirme, Äischdall et Steinfort dos à dos

Les joueurs du Berdenia ont souffert pour venir à bout de Bertrange.
Photo: Hans Krämer
Sport 19 1 5 min. 12.11.2018

Berbourg confirme, Äischdall et Steinfort dos à dos

Mondercange déroule, Weiler stoppé

La 10e journée de Division 1 a permis à Berbourg de glaner trois points supplémentaires et d’accabler un peu plus Bertrange. Dans l’autre série, il n'y a pas eu de vainqueur dans le derby tant attendu entre Äischdall et Steinfort.

Par Andy Foyen

Coup d'oeil dans le rétro. A l'issue de la 4e journée, Berbourg vient de s’incliner 1-2 contre Mensdorf et hérite de la lanterne rouge avec 0 point. Moins de deux mois plus tard, Berbourg se retrouve cinquième et vient d'aligner une quatrième victoire de rang, la cinquième en six matchs. Que s’est-il passé entre-temps? Alberto Freitas a repris le flambeau et remplacé Patrick Zollner.

Dimanche, il a fallu se montrer patient pour s’imposer contre Bertrange. Le seul but du match est tombé à la 84e minute des œuvres de Daniel Contrino. «On a eu la première mi-temps en main mais malheureusement sans parvenir à trouver le chemin du but. La deuxième mi-temps était plutôt équilibrée jusqu’à la 75e minute, où on est passé à une défense à trois. On a enfin trouvé le chemin des filets après 84 minutes», analysait Alberto Freitas.

Aspelt est plus que jamais en crise. Ce week-end, les Rouges se sont pris un 11-0 contre FC Mondercange. Victorieux 0-2 à Mensdorf, Grevenmacher garde les rênes, tandis que l’Union Kayl-Tétange profite de la défaite de Weiler-la-Tour contre Schifflange (1-2) pour recoller à la troisième place, à cinq points du dauphin mondercangeois. Dans le duel des équipes en forme entre Sanem et Pfaffenthal, ce sont les visiteurs de la capitale qui ont empoché les trois points après leur succès 3-2.

Un derby décevant

Le derby entre Äischdall et Steinfort était attendu avec une certaine impatience. Difficile en effet de trouver des équipes plus proches géographiquement que ces deux formations. Ce duel s'est soldé sur le score de 1-1 avec, il faut le signaler, seulement deux arbitres officiels (!). L’ouverture du score d’Äischdall par Da Silva semble entachée d’une position de hors-jeu du côté de l’arbitre de touche manquant. Mais le Sporting de Steinfort a répondu avec une frappe des 25 mètres de Crosland qui a troué les filets.

«Au niveau comptable, on n’avance pas, mais au niveau mentalité, je suis très satisfait de mon groupe. Je pense que chacun s’est battu pour l’autre. Le point est amplement mérité si on voit le déroulement du match», estime l'entraîneur du Sporting, Olivier Baudry. Par contre le technicien regrettait l'absence d'un troisième arbitre: «Pour moi, c’est inadmissible de la part de la fédération.»

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Toujours dans la série 1, Steinsel, pourtant mené à la pause 1-0 par Berdorf-Consdorf, a de nouveau fait parler la foudre en deuxième mi-temps. L'Alisontia s'est finalement imposé 1-3 et profite du match nul de Lorentzweiler contre Useldange (1-1) pour compter 7 points d'avance sur Schieren. Après avoir balayé Mersch 5-0, la Jeunesse hérite de la deuxième place.

Ils ont dit

Joao Teixeira (entraîneur Medernach): «On a dominé la première mi-temps en menant 2-0. En deuxième période, Lintgen s’est nettement amélioré. Après le 2-1, il y a eu le tournant du match: on marque le 3-1 mais l’arbitre assistant a vu un hors-jeu imaginaire. Après, Lintgen a égalisé sur penalty.» Lintgen - Medernach 2-2

Bruno Tavares (entraîneur ASL Porto): «Après deux minutes, c'était déjà 1-0 pour Remich qui a beaucoup attaqué au cours de la première mi-temps. En deuxième mi-temps, on a égalisé et ensuite poussé pour marquer le 2-1 mais sur une contre-attaque, ce sont eux qui nous ont surpris. On est alors reparti de l’avant et on a réussi à faire le 2-2.» ASL Porto - Remich 2-2

Francesco Controguerra (entraîneur Kehlen): «Le jeu était globalement réussi. Les passes ainsi que la reconversion offensive étaient impeccables. Nous avons essayé d’acculer nos adversaires en défense. Mertzig a alors procédé par longs ballons et on a su les récupérer. On a maîtrisé toutes les zones du terrain et gagné méritoirement.» Mertzig - Kehlen 0-4

Yannick Leroy (Schifflange): « Weiler a ouvert le score sur une de leurs rares occasions. Nous, on a touché la barre transversale sur un coup franc. En deuxième mi-temps, on a pris définitivement le dessus sur Weiler. On marque le 1-1 assez rapidement sur penalty d’abord, le 1-2 ensuite. L’important était de gérer le milieu de terrain, ce qu’on a vraiment très bien fait. C'est un résultat logique.» Weiler - Schifflange 1-2

Les chiffres

1 - C’est la première fois cette saison qu’une équipe est parvenue à planter plus de dix goals. Mondercange vient d’accomplir un exploit rare qui aura pour vocation d’améliorer sa différence de buts.

5 - En série 1, cinq équipes se partagent la dernière place après dix journées de championnat. Lintgen, Steinfort, Mertzig, Bastendorf et Mersch comptent neuf points. La bataille pour le maintien promet d’être palpitante.

La rencontre à suivre

Steinsel - Schieren qui aura lieu ce dimanche 18 novembre à 16h! L'Alisontia reçoit la Jeunesse dans le match au sommet de la série 1. En cas de victoire, l’Alisontia pourrait prendre une petite option pour le titre. Dans le cas contraire, Schieren reviendrait à quatre points des leaders. Cet affrontement entre la meilleure attaque (29 buts) et la deuxième meilleure défense (11 buts) s'annonce passionnant!

Classement de la série 1

Classement de la série 2