Changer d'édition

Bennett double la mise, Kirsch aux avant-postes
Sport 3 min. 15.03.2019

Bennett double la mise, Kirsch aux avant-postes

Alex Kirsch, entouré de Mauro Finetto et Laurent Pichon, a lancé les hostilités après cinq kilomètres de course.

Bennett double la mise, Kirsch aux avant-postes

Alex Kirsch, entouré de Mauro Finetto et Laurent Pichon, a lancé les hostilités après cinq kilomètres de course.
Photo: Serge Waldbillig
Sport 3 min. 15.03.2019

Bennett double la mise, Kirsch aux avant-postes

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
La 5e étape de Paris-Nice, disputée ce vendredi sur un parcours vallonné de 176,5 km entre Peynier et Brignoles, s'est conclue par un sprint où Sam Bennet a décroché sa seconde victoire grâce au travail de Jempy Drucker dans l'ultime ligne droite.

Sur la ligne, l'Irlandais de la Bora a devancé Arnaud Démare (Groupama) et l'Italien Matteo Trentin (Mitchelton). Il s'agit de la deuxième  victoire pour Bennett qui s'était déjà imposé à Moulins/Yzeure. John Degenkolb (Trek) et Bryan Coquard (Vital Concept) complètent le top 5.

«Quand on est en confiance, tout roule. Avec un sprinter qui gagne, les choses se passent simplement et facilement. Il n’y a même plus vraiment à se battre, ça se fait tout seul. Quand on est fort, ce n’est pas si difficile de garder la bonne position. Maintenant je suis juste en train de profiter de ce moment. C’était dur aujourd’hui, et plutôt tendu sur les ascensions du final, un peu comme Milan San Remo et c’est un bon entraînement. L’équipe a fait un travail remarquable pour me garder à l’avant. J’ai juste eu à la suivre et à lui faire confiance», a commenté le vainqueur du jour.

Bob Jungels et Jempy Drucker ont fini dans le premier groupe alors que le Polonais Michal Kwiatkowski (Sky) a conservé son maillot jaune à la veille de l'arrivée de l'avant-dernière étape au col du Turini, dans l'arrière-pays niçois.

Alex Kirsch a passé une bonne partie de la journée en tête de peloton. Après 5 km, le Luxembourgeois de la Trek, accompagné de Laurent Pichon (Arkea) et Mauro Finetto (Delko) a pris la poudre d'escampette. Mais le trio de tête n'est jamais parvenu à prendre plus de trois minutes d'avance sur le peloton. Après 123 km en tête de course, c'était le regroupement  général.

Un regroupement de courte durée car une cassure s'est opérée dans une descente dégagée d'une bonne cinquantaine de coureurs à cause notamment du vent. Conséquence: des sprinteurs comme Groenewegen, Greipel et Jakobsen ont été exclus des débats alors que Laporte et Ewan ont été éliminés sur chute à 4 km de l’arrivée. Kirsch a finalement rallié l'arrivée avec le deuxième peloton au 81e rang à 5'41".

Ce samedi, place à la 7e étape, 181,5 km entre Nice et le col de Turini où sera jugée l'arrivée après une montée de 14,9 km à une pente moyenne de 7,3 %.

Sam Bennett a mis à profit le travail de ses équipiers et de Jempy Drucker en particulier pour s'offrir un deuxième succès sur Paris-Nice.
Sam Bennett a mis à profit le travail de ses équipiers et de Jempy Drucker en particulier pour s'offrir un deuxième succès sur Paris-Nice.
Photo: AFP

Le classement de l'étape: 1. Sam Bennett (IRL/Bora), les 176,5 km en 4h12'35" (moyenne: 41,9 km/h); 2. Arnaud Démare (FRA/FDJ) m.t.; 3. Matteo Trentin (ITA/MIT), 4. John Degenkolb (GER/TRE), 5. Bryan Coquard (FRA/VCC), 6. Anthony Turgis (FRA/DEN), 7. Florian Sénéchal (FRA/DEC), 8. Oliver Naesen (BEL/ALM), 9. Alexander Kristoff (NOR/UAE), 10. Egan Bernal (COL/SKY),... 16. Jempy Drucker (BOR), 30. Bob Jungels (DEC), 81. Alex Kirsch (TRE) 5'41".

Le classement général: 1. Michal Kwiatkowski (POL/SKY) 21h35'36", 2. Egan Bernal (COL/SKY) à 18'', 3. Luis Leon Sanchez (ESP/AST) 22'', 4. Wilco Kelderman (NED/SUN) 1'oo'', 5. Bob Jungels (DEC) 1'00, 6. Nairo Quintana (COL/MOV) 1'04'', 7. Félix Gorssschartner (AUT/BOR) 1'08'', 8. Jack Haig (AUS/MIT) 1'17'', 9. Rudy Molard (FRA/FDJ) 1'21'', 10. Romain Bardet (FRA/ALM) 1'24",.. 32. Jempy Drucker (BOR) 13'49'', 50. Alex Kirsch (TRE) 21'16''.

Tirreno-Adriatico: Viviani au sprint

Le champion d'Italie Elia Viviani (Deuceninck) a remporté vendredi au sprint la troisième étape de Tirreno-Adriatico, courue sur 226 kilomètres entre Pomarance et Foligno. Viviani a devancé Peter Sagan et Fernando Gaviria pour offrir une deuxième victoire d'étape à son équipe après celle du français Julian Alaphilippe jeudi.

Au classement général, le Britannique Adam Yates (Mitchelton) conserve le maillot bleu de leader et devance son équipier américain Brent Bookwalter de 7".


Sur le même sujet

Propulsé par Drucker, Bennett dompte Ewan et Jacobsen
Sam Bennett (Bora) a remporté la troisième étape de Paris - Nice entre Cepoy et Moulins/Yzeure (200 km) ce mardi. Protégé par Jempy Drucker, l'Irlandais a dicté sa loi au sprint devant l'Australien Caleb Ewan et le Néerlandais Fabio Jakobsen.
Sam Bennett renoue avec la victoire sur les routes de Paris-Nice.
Groenewegen remet ça, Drucker placé, Jungels pénalisé
Dylan Groenewegen a remporté la deuxième étape de Paris - Nice entre Les Bréviaires et Bellegarde (163,5 km) ce lundi. Le Néerlandais signe son second succès. Jempy Drucker et Bob Jungels ont fini dans le premier peloton à 5" du sprinteur du Team Jumbo.
En peloton ou en comité restreint, Dylan Groenewegen règne sur ce début de Paris - Nice.